N°9 : Il est né le divin enfant

Origine : France, XIXe siècle.
Auteur : recueil d’airs de Noël Lorrains (1874).
Titre original : Il est né le divin enfant.
Interprètes célèbres : Tino Rossi, Les Compagnons de la chanson, Mireille Mathieu, Gérard Lenorman, Les Prêtres.
Info : inspiré d’un air de chasse français du XVIIe siècle, La Tête bizarde.

Il est né le divin enfant

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

Depuis plus de quatre mille ans
Nous le promettaient les prophètes
Depuis plus de quatre mille ans
Nous attendions cet heureux temps

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

Une étable est son logement
Un peu de paille est sa couchette
Une étable est son logement
Pour un Dieu quel abaissement

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

Partez ô rois de l’Orient
Venez vous unir à nos fêtes
Partez ô rois de l’Orient
Venez adorer cet enfant

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

Ô Jésus, ô Roi tout puissant
Tout petit enfant que vous êtes
Ô Jésus, ô Roi tout puissant
Régnez sur nous entièrement

Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, résonnez musettes
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avènement

N°10 : Les Anges dans nos campagnes

Origine : Évangile selon Saint Luc.
Auteur : non identifié.
Titre original : Les Anges dans nos campagnes.
Interprètes célèbres : Les Compagnons de la chanson, Barbara Hendricks, Mireille Mathieu, Natasha St-Pier, Grégory Turpin.
Info : certaines sources font remonter l’origine de ce cantique au IIe siècle.

Les Anges dans nos campagnes

Angels we have heard on high

Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l’hymne des cieux,
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Bergers, pour qui cette fête ?
Quel est l’objet de tous ces chants ?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d’Israël
Et pleins de reconnaissance
Chantent en ce jour solennel :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Cherchons tous l’heureux village
Qui l’a vu naître sous ses toits
Offrons-lui le tendre hommage
Et de nos cœurs et de nos voix :

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Bergers, quittez vos retraites,
Unissez-vous à leurs concerts,
Et que vos tendres musettes
Fassent retentir dans les airs

Gloria in excelsis Deo
Gloria in excelsis Deo

Angels we have heard on high
Sweetly singing o’er the plains
And the mountains in reply
Echoing their joyous strains

Angels we have heard on high
Sweetly, sweetly through the night
And the mountains in reply
Echoing their brief delight

Gloria, in excelsis Deo
Gloria, in excelsis Deo

Shepherds, why this jubilee ?
Why your joyous strains prolong ?
What the gladsome tidings be
Which inspire your heavenly song ?

Gloria, in excelsis Deo
Gloria, in excelsis Deo

Come to Bethlehem and see
Him whose birth the angels sing,
Come, adore on bended knee,
Christ the Lord, the newborn King.

Gloria, in excelsis Deo
Gloria, in excelsis Deo

Angels we have heard
Angels we have heard on high
Angels we have heard, oh
Angels we have heard on high
Angels we have heard on high
Angels we have heard on high