Il était, de son vivant, l’une des dernières légendes du cinéma français. Avec sa gueule de titi parisien et son physique avant-gardiste, Belmondo a fait se bousculer dans les salles quelque 160 millions de spectateurs en plus de 50 ans de carrière. Cascadeur hors-pair, champion du box-office et icône du cinéma populaire, Bébel s’est éteint le 6 septembre 2021 à Paris. Hommages.

Les réactions dans le monde de la culture

Michel Godest, avocat et ami de Jean-Paul Belmondo
« Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement. Aujourd’hui, j’ai l’impression que toute la France est malheureuse, et je suis malheureux. C’est pour moi un vide, un vide terrible. »

Alain Delon, autre légende du cinéma français
« C’est terrible, je suis complètement anéanti. C’est un ami que je perds, ça faisait 60 ans qu’on se connaissait, 60 ans qu’on travaillait ensemble. »

Brigitte Bardot, autre star mondiale
« J’ai un gros chagrin comme sa chienne Chipie qui fut sa dernière et si fidèle compagne. Je pense à lui, je l’aimais. Il me manque et je n’ai plus envie d’en parler, les grandes douleurs sont muettes. »

Claudia Cardinale, actrice italienne
« Je suis bouleversée par la disparition de Jean-Paul. Il était et restera pour moi comme pour tant d autres l’image même de la vitalité. Il ne cessera jamais d’être en mouvement dans mon cœur et dans ma mémoire. Il est sourire et joie de vivre. Audace et simplicité. J’ ai vécu auprès de lui tant de moments heureux inoubliables. Je suis reconnaissante à la vie de l’avoir mis plusieurs fois sur mon chemin, le bon chemin. Mon affection la plus profonde va à ses proches et à ses enfants tout particulièrement. Addio Jean-Paul. »

Bertrand Blier, réalisateur
« Une perte énorme. C’était un confort total de tourner avec Belmondo…. Les grands acteurs, c’est toujours un grand confort. »

Jean Dujardin, acteur
« Tu vas me manquer… Tu vas tellement nous manquer. Merci Jean-Paul. »

Antonio Banderas, acteur espagnol
« C’est un triste jour pour la culture. Un grand acteur et une icône du cinéma français et européen nous a quittés. Repose en paix Jean-Paul Belmondo. »

Philippe Labro, écrivain et réalisateur
« C’est une grande tristesse, parce que je perds un ami. On a fait beaucoup de choses ensemble, on a beaucoup ri, on a beaucoup parlé. »

Guillaume Canet, acteur et réalisateur
« J’ai toujours voulu lui ressembler, j’ai grandi avec ses films que je regardais en boucle. J’étais ultra fan de l’acteur, de ses personnages. Puis à 18 ans en commençant le métier j’ai eu la chance de le rencontrer et de découvrir un homme humble, généreux, profondément gentil, tellement drôle, passionné par la vie, et si impressionnant ! Avec un mental et une volonté incroyables ! J’étais chaque fois comme un fou de le voir, de lui parler. Et je réalise aujourd’hui que je ne l’ai pas fait assez souvent…. Il restera pour toujours ce héros magnifique qui nous a fait tant rêver, et qui continuera avec les générations suivantes. Merci Jean Paul ! »

Mylène Demongeot, actrice
« On n’a pas beaucoup travaillé ensemble, on a fait que deux films ensemble, mais on était très très amis. J’ai toujours aimé cet homme-là. Il n’aimerait pas du tout qu’on pleure, c’était un joyeux Jean-Paul ! »

Christian Clavier, acteur
« Jean-Paul Belmondo va terriblement nous manquer. C’était une immense star, qui a dédié sa vie au public, un homme d’une extrême gentillesse et des films innombrables et formidables : Cartouche, Un singe en hiver, L’homme de Rio… Chapeau l’artiste ! »

Cristiana Reali, actrice italo-brésilienne
« Un jour, on nous dit que Jean-Paul venait de perdre sa mère, qu’il allait arriver et qu’il allait jouer. Ça nous avait étonnés qu’il vienne jouer ce soir-là. Il avait répondu : « Je crois que c’est ce qu’elle voulait que je fasse. Il y a un public, la salle est pleine et je ne peux pas les laisser tomber. Je pense que ma mère aurait voulu que je vienne jouer ce soir. » C’était très touchant. »

Michèle Laroque, actrice
« Difficile d’accepter le départ d’une telle légende dont le talent n’avait d’égal que sa gentillesse. Toutes mes pensées pour ses enfants et ses proches. »

Line Renaud, chanteuse
« Je perds aujourd’hui un ami de toujours, nous perdons tous un ami de toujours. Bébel était le héros extraordinaire de la France ordinaire et Jean-Paul, un homme courageux et fidèle, profondément sincère. Il était vrai. Ses plus belles cascades resteront toujours cette façon qu’il avait de nous viser en plein cœur »

Sheila, chanteuse
« Triste nouvelle, il vient de nous quitter… Comme tout le monde, je l’ai aimé, admiré, adoré… Souvenir d’un déjeuner au soleil… »

Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière de Lyon
« Pour l’hommage 2011, les photographes avaient prévenu : « On va poser nos appareils sur les Marches et ce sera pour l’applaudir. » Sa générosité d’homme et d’acteur a inventé parmi les plus grands moments de l’histoire du cinéma. Merci Jean-Paul. Adieu Magnifique. »

Le Festival de Cannes
« Sa générosité d’homme et d’acteur a inventé parmi les plus grands moments de l’histoire du cinéma. Merci Jean-Paul. Adieu Magnifique. »

Secrets d’histoire
« Monstre sacré du cinéma français, Jean-Paul Belmondo vient de s’éteindre à l’âge de 88 ans. Son légendaire et inimitable sourire, ses films et ses cascades nous reviennent tous à l’esprit. Bienvenue dans l’Histoire, Monsieur ! »

France Culture
« On a tous espéré devant nos posters devenir un jour Jean-Paul Belmondo », disait Quentin Tarantino. Le « Roi » vient de mourir à 88 ans. »

Les réactions dans le monde de la politique

Emmanuel Macron, président de la République
« Il restera à jamais le Magnifique. Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots. En lui, nous nous retrouvions tous. »

François Hollande, ancien président de la République
« Jean-Paul Belmondo aura su nouer avec les Français une relation exceptionnelle, au point que chacun avait envie de l’avoir comme ami. Il a joué avec les plus grands, parce qu’il était un des plus grands. Il restera dans l’histoire du cinéma et dans nos mémoires. »

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République
« Avec la disparition de Jean-Paul Belmondo, la France perd l’un de ses acteurs majeurs, les Français pleurent une personnalité dont ils se sentaient proches. Les amoureux des grands films voient une page magnifique du cinéma français se tourner. Personne n’oubliera Jean-Paul Belmondo. »