87 jours, 2 heures, 24 minutes et 25 secondes, c’est le temps qu’il aura fallu à Clarisse Crémer pour faire un tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale, à bord de son Banque Populaire X. Première navigatrice à l’arrivée de cette 9e édition aux Sables-d’Olonne, Clarisse Crémer est désormais la femme la plus rapide du Vendée Globe.

002

-> Suivre Clarisse Crémer sur Facebook <-

003

« Tu m’as fait rêver, vivement 2024… ​Bravo Clarisse, quel exploit… Magnifique ! Bravo Clarisse, la plus populaire des Françaises ! » Sur la vidéo du Vendée Globe diffusée en direct sur les réseaux sociaux, c’est un déferlement d’éloges devant l’arrivée imminente de Clarisse Crémer aux Sables-d’Olonne.
Au large et après plus de 87 jours de solitude en haute mer, la navigatrice parisienne redécouvre la compagnie des hommes depuis son voilier Banque Populaire X, saluant de la main les hélicoptères et les bateaux de la SNSM venus l’escorter lors de cette arrivée bousculée par la houle et les déferlantes.

La femme la plus rapide du Vendée Globe

Arrivée en 12e position, place bien méritée après avoir durement bataillé contre L’Occitane en Provence d’Armel Tripon, Clarisse Crémer est la première femme de cette 9e édition à franchir la ligne d’arrivée. Elle boucle ainsi son premier tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.
Avec un temps de course de 87 jours, 2 heures, 24 minutes et 25 secondes, la navigatrice devient, ce mercredi 3 février 2021, la femme la plus rapide de l’histoire du Vendée Globe. À 31 ans seulement, c’est un véritable exploit. La jeune femme a pulvérisé les précédents records établis par des navigatrices de renom comme Samantha Davies ou Ellen MacArthur.

Émotion à bord de Banque Populaire X

A l’approche du chenal des Sables-d’Olonne, l’émotion est à son comble. La team de Clarisse monte à bord de Banque Populaire X pour amorcer l’arrivée dans le port. Aux côtés d’Armel Le Cléac’h, vainqueur de la précédente édition, son compagnon Tanguy Le Turquai la serre longuement dans ses bras.
Marin professionnel, il lui a donné l’envie de prendre le large. Après deux Mini Transats en 2013 et 2015, Clarisse Crémer remporte la Mini-Fastnet et la Transgascogne en 2017 avant de se frotter aux plus grands navigateurs en prenant le départ de la mythique Solitaire du Figaro en 2019.

Les femmes du Vendée Globe

Elles étaient six femmes au départ… Clarisse est la première arrivée. Suivent Pip Hare (actuellement 20e), Miranda Merron (23e) et Alexia Barrier (24e). Samantha Davies et Isabelle Joschke ont quant à elles dû renoncer, respectivement les 5 décembre et 9 janvier dernier.
Les prochains skippers attendus aux Sables-d’Olonne sont Jérémie Beyou sur Charal, Romain Attanasio sur Pure Best Western, Arnaud Boissières sur La Mie Câline Artisans Artipôle, Stéphane Le Diraison sur Time for Oceans, Kojiro Shiraishi sur DMG Mori Global One et Alan Roura sur La Fabrique.

© Mister Corail