Tout comme 38 nouveaux départements, l’Hérault sera soumis à partir du vendredi 23 octobre à minuit aux restrictions du couvre-feu imposé par le gouvernement pour tenter d’enrayer la progression de la Covid-19 en France. Afin d’éviter une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive, voici les nouvelles règles à respecter.

Interdiction de sortir entre 21h00 et 6h00

Les sorties et déplacements sont interdits de 21 heures à 6 heures du matin. Des dérogations sont toutefois prévues sur présentation d’une attestation pour les motifs suivants :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation.
  • Les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé.
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants, pour convocation judiciaire ou administrative.
  • Les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative.
  • Les déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Les déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances.
  • Les déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

-> Télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire <-

Les règles du couvre-feu

  • Les bars, les établissements sportifs, les salles de jeux, les foires et les salons sont fermés toute la journée et les fêtes foraines sont interdites.
  • Les ERP (établissements recevant du public) sont soumis à une jauge de 1 000 personnes et ne peuvent accueillir de public après 21 heures.
  • Les établissements d’enseignement supérieur ne peuvent accueillir plus de 50 % des étudiants en présentiel.
  • Le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs.
  • Les transports en commun continuent de fonctionner normalement.
  • Les activités économiques se déroulant sur la voie publique, comme les chantiers, les marchés ou les tournages, continuent à s’exercer.

Les règles qui s’appliquent à toute la France

  • Les rassemblements de plus de 6 personnes dans l’espace public sont interdits.
  • Les rassemblements festifs dans des salles des fêtes ou salles polyvalentes et sous des chapiteaux, tentes et structures incompatibles avec le port du masque comme un mariage ou une soirée étudiante sont interdits.
  • Le protocole sanitaire reste renforcé dans les restaurants.
  • Le respect de la règle d’occupation d’un siège sur deux ou groupe de 6 personnes dans les lieux où l’on est assis.
  • La régulation des visiteurs dans les établissements recevant du public où celui-ci est debout ou circule, comme les centres commerciaux où les parcs d’attraction.

© Mister Corail