A bientôt 34 ans, le Savoyard Olivier Giroud nous livre une autobiographie dans Toujours y croire, pour laisser un « héritage » à ses enfants. Au menu : carrière sportive, vie familiale et… foi religieuse ! Un livre dont se sont immédiatement emparés des médias très à droite et plus ou moins pieux, qui interroge sur l’influence des footballeurs de haut niveau et sur la place de la religion dans le monde du sport.

Confessions d’un footballeur
Plon, 2020

« Je me suis construit dans l’adversité. J’ai passé ma carrière à prouver. Que je méritais ma place. Que j’étais légitime à mon poste ou dans une équipe. J’ai parfois eu le sentiment que la vie était injuste, mais je n’ai jamais renoncé. »

Coupe du monde
Le Parisien, 2018

« Mon mondial à zéro but ne m’empêche pas de dormir. Le collectif prime sur les individus. J’ai souvent dû accomplir un travail un peu différent, consentir des sacrifices pour aider l’équipe à tenir le score. De fait, tu as moins de jus pour être déterminant dans le dernier geste. »

Olivier Giroud et Dieu
TF1, 2019

« J’ai l’habitude de lever les doigts au ciel et de regarder au ciel pour toujours lui rendre grâce. J’estime qu’il a un plan pour chacun d’entre nous. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est aussi grâce à lui. »

Prières de terrain
TF1, 2019

« Quand je prie, je demande à l’éternel de me donner la force de pouvoir aider mon équipe à vaincre et à marquer si possible. (…) Sur un mouvement dans la surface, peut-être qu’instinctivement, c’est lui qui me dit de couper au premier poteau et de marquer. »

Olivier Giroud s’adresse aux jeunes
Quotidien, 2020

« Pour tous les jeunes qui à un certain moment donné, doutent aussi, de les encourager à toujours y croire. (…) Il faut toujours persévérer, positiver et y a toujours cette connotation religieuse parce que je suis très croyant. Cette foi chrétienne m’aide à avancer. »

Olivier Giroud et sa femme
M6, 2019

« Jen, elle a aussi le droit à une médaille, je pense. Elle m’a toujours soutenu, elle a toujours été là dans les moments plus difficiles. Sans elle, je n’aurais peut-être pas eu cette réussite-là. Et je n’aurais peut-être pas fait ces choix aussi. »

Adultère et Mea culpa
Twitter, 2014

« Je présente mes excuses à mon épouse, ma famille, mon entraîneur, mes coéquipiers et les supporters d’Arsenal. Je dois maintenant me battre pour ma famille et pour mon club pour obtenir leur pardon. Rien d’autre ne compte désormais. »

Olivier Giroud et sa fille
Quotidien, 2020

« Jade comprend tout à fait, Je suis beaucoup en déplacement, elle comprend les contraintes. À l’école, elle ne sait jamais si un garçon s’intéresse à elle parce que c’est la fille d’Olivier Giroud ou parce qu’elle est belle. »

Olivier Giroud et l’homosexualité
TF1, 2019

« C’est sûr que c’est un sujet tabou dans les vestiaires du foot… Parce qu’il y a beaucoup de testostérone, c’est un milieu masculin et il y a beaucoup de facilité à juger assez rapidement ou mettre à l’écart quelqu’un qui est homosexuel, malheureusement. Si moi-même je l’étais, je ne pense pas que je le dirais. C’est trop dur. »

Quid des chants homophobes dans les stades
TF1, 2019

« C’est inacceptable de voir des banderoles comme ça. Les chants ont toujours fait partie du folklore du football, entre guillemets, notamment avec la rivalité entre Marseille et Paris. Je pense qu’à aucun moment, le but n’a été de faire référence à une certaine forme d’homophobie. »

© Mister Corail #football