Après Les Plages, Le Bateau sous la terre ou Océan, Jean-Louis Aubert renoue avec la mer dans son double album Refuge, paru en 2019 et dont le premier extrait Bien sûr est entièrement tourné en haute mer. A bord de son voilier, l’artiste traverse les tourments vers un avenir meilleur, comme si l’amour et l’océan ne faisaient qu’un, dans un esprit résolument optimiste.

Le clip vidéo de Bien sûr a été tourné de la baie de Fort-de-France à bord du Ganesha, un voilier de voyage mouillé à la Pointe du Bout aux Trois-Îlets, en Martinique. Un bateau qui a totalement séduit l’ex-membre du groupe Téléphone.

Bien sûr

Bien sûr mon amour, on va traverser
Bien sûr mon amour, presque arrivé
Bien sûr mon amour il faut pas douter
On s’aime si fort ensemble, on va gagner

Bien sûr mon amour on peut chavirer
Bien sûr comme toujours dans les virées
Bien sûr mon amour mais on sait nager
On s’aime si fort ensemble on va gagner

Gagner la terre, gagner le ciel ou gagner la mer
Gagner ce que le monde pourrait bien nous donner
Gagner la chance ou juste comprendre sa danse
Monte sur moi et laissons nos corps naviguer

Bien sûr mon amour, on va traverser
Bien sûr mon amour, faut pas douter
Bien sûr mon amour, on va y arriver
On s’aime si fort ensemble, on va gagner

Gagner la terre, gagner le ciel ou gagner la mer
Gagner le soleil que le monde peut nous donner
Gagner le rêve, gagner la rive que l’on espère
Monte sur moi et laissons nos corps naviguer
Naviguer
On va flotter

Bien sûr mon amour, on va traverser
Bien sûr mon amour, presque arrivé
Bien sûr mon amour il faut pas douter
On s’aime si fort ensemble, on va gagner
On s’aime si fort ensemble, on peut flotter
Mais tu trembles, il me semble, je vais nager

Jean-Louis Aubert
Extrait du double album Refuge (2019)

© Mister Corail / DR