Dans les années 90, les chanteuses stars des décennies précédentes ont du mal à s’imposer et cèdent peu à peu la place à de nouvelles vedettes. Alors que la Dance arrive à son apogée, les chanteuses à voix et les groupes de filles sont à la mode. Après les nuits de folie des années 80, l’heure est au Girl power.

Chanteuse années 90 1Madonna au sommet de sa gloire

S’il est compliqué de cantonner la gigantesque carrière de Madonna dans une décennie, la chanteuse a fortement marqué la décennie 90 avec plusieurs albums studio devenus culte : Like a prayer en 1989, Erotica en 1992, Bedtime stories en 1994 et Ray of light en 1998. La chanteuse a également enregistré deux bandes originales de films à succès : I’m Breathless en 1990 et Evita en 1996, film réalisé par Alan Parker. La décennie est encore marquée par la sortie du best of The Immaculate Collection, qui est aujourd’hui la compilation la plus vendue pour un artiste solo.

Chanteuse années 90 2Mylène Farmer, chanteuse française numéro 1 des années 90

Tout comme Madonna, la carrière de Mylène Farmer ne se résume pas aux années 90. Mais la chanteuse a elle aussi traversé la décennie avec trois albums studio qui ont marqué les annales de la musique en France : en 1990, L’Autre… reste classé numéro 1 des ventes durant 20 semaines et demeure à ce jour la meilleure vente d’albums de la chanteuse. En 1995, Anamorphosée se classe lui aussi numéro 1 des ventes et est récompensé par une Victoire de la musique. En 1999, Innamoramento est certifié disque de diamant et fait de Mylène Farmer l’artiste de l’année aux NRJ Music Awards.

Les chanteuses à voix partent en guerre

Chanteuses à voix

Dans les années 90, donner de la voix devient une mode. Le défi est lancé, c’est à celle qui chantera le plus haut et le plus fort… Quitte, parfois, à écorcher nos oreilles. Sur la scène internationale, Céline Dion, Mariah Carey et Whitney Houston se livrent une guerre commerciale sans merci. En France, il faut compter avec Lara Fabian et Hélène Ségara, même si la victoire de la plus belle voix pourrait bien revenir à la chanteuse américaine Carole Fredericks, qui compose le trio star de la décennie 90, Fredericks Goldman Jones.

Chanteuse années 90 3Alanis Morissette parmi les plus grands albums de tous les temps

Après deux albums publiés au Canada au début de la décennie 90, Alanis Morissette explose sur la scène internationale en 1995 avec Jagged little pill, classé depuis parmi les 50 plus grands albums de tous les temps et qui sera récompensé par le Grammy Award de l’album de l’année. Suit Supposed former infatuation junkie en 1998, un album plus sombre et osé qui lui aussi se classera numéro 1 des ventes dans de très nombreux pays, de l’Allemagne aux Etats-Unis jusqu’en Nouvelle-Zélande. En France, l’opus atteint la 5e place des meilleures ventes d’albums.

Chanteuse années 90 4Zazie : plus d’un million d’albums vendus

En 1992, la France découvre le phénomène Zazie avec l’album Je, tu, ils, dont le tout premier extrait Sucré salé se classe timidement dans le Top 50. Il faut attendre 1995 pour que la chanteuse explose sur les ondes avec son deuxième album Zen, qui reste un de ses plus gros succès. En 1998, Zazie récidive avec l’album Made in love, qui contient le célèbre Tout le monde mais dont le clip du titre Ça fait mal et ça fait rien, jugé trop violent, est censuré. Avec un Made in live en cerise sur le gâteau en 1999, la chanteuse aurait vendu plus d’un million d’albums en France durant la décennie.

L’âge d’or de la Dance

Groupes années 90

Dans les années 90, la vague Dance déferle sur la France. Les chanteuses sont ainsi très nombreuses à se bousculer pour partir à l’assaut des discothèques et du Top 50 : Indra, Gala, Corona, Rozalla, Rozlyne Clarke et les chanteuses des groupes Ace of Base, Black Box, Culture Beat, Snap ou Technotronic, parmi beaucoup d’autres. La majorité d’entre elles, toutefois, s’éteindront avec la fin du mouvement.

Chanteuse années 90 5Sinéad O’Connor collabore avec Prince

Après un premier album à succès paru à la fin des années 80, Sinéad O’Connor acquiert une notoriété internationale en 1990 avec I do not want what I haven’t got, qui se classe numéro 1 des ventes dans de nombreux pays et s’écoule à plus de 7 millions d’exemplaires à travers le monde. C’est de cet album qu’est extrait le célèbre Nothing compares 2 U, écrit par Prince et classé parmi les 500 meilleures chansons de tous les temps. La chanteuse irlandaise sortira trois autres albums durant la décennie : Am I not your girl ? en 1992, Universal Mother en 1994 et So Far… en 1997.

Chanteuse années 90 6Vanessa Paradis : un succès international

Après le succès mondial de Joe le taxi à la fin des années 80, Vanessa Paradis rencontre Serge Gainsbourg, qui lui écrit Variations sur le même t’aime, un album certifié disque d’or qui offre à la carrière de la chanteuse une nouvelle dimension. Nouveau virage à 180 degrés en 1992 avec Vanessa Paradis, troisième album studio écrit cette fois par Lenny Kravitz (avec qui elle partage une relation tumultueuse), qui est un nouveau succès mondial avec 1 200 000 exemplaires distribués à travers le monde. La carrière de Vanessa Paradis ne se cantonne bien sûr pas aux années 80 et 90, puisque de nombreux albums à succès suivront.

Les groupes de filles triomphent

Girls années 90

Dans les années 90, les groupes de filles font un carton, à l’instar des boys bands. La décennie est ainsi marquée par le succès phénoménal des Spice Girls, groupe composé de Victoria Beckham, Melanie Chisholm, Melanie Brown, Geri Halliwell et Emma Bunton. Elles ne sont pas les seules à s’imposer au Top 50, il faut aussi compter avec les groupes Native, All Saints, En Vogue, Sister Queen, Zouk Machine ou Brandy & Monica.

Chanteuse années 90 7Sheryl Crow : la course aux Grammy Awards

Après des débuts difficiles, Sheryl Crow rencontre un succès immédiat avec l’album Tuesday night music club paru en 1993 et qui sera récompensé par trois Grammy Awards. Une belle revanche pour l’auteure-compositeure-interprète américaine qui travaillait comme serveuse tout en essayant de se faire connaître. Suit en 1996 l’album éponyme Sheryl Crow, qui remporte à son tour deux Grammy Awards. The Globe sessions, publié en 1998, va se classer dès sa sortie à la 5e place du Billboard américain et engendrera un autre Grammy Award, celui du meilleur album rock de l’année.

Chanteuse années 90 8Patricia Kaas : « Il me dit que je suis belle »

Après un franc succès à la fin des années 80 avec l’album Mademoiselle chante…, Patricia Kaas va s’imposer comme l’une des principales stars féminines de la décennie. En 1990, l’album Scène de vie donne naissance à quatre tubes : Les hommes qui passent, Les mannequins d’osier, Kennedy Rose et Regarde les riches. En 1993, Je te dis vous, qui comporte le tube Il me dit que je suis belle, s’écoule en France à plus d’un million d’exemplaires. Suivent deux albums studio, Dans ma chair en 1997 et Le Mot de passe en 1999. Patricia Kaas est aussi une star en Europe de l’Est et en Asie.

Le déclin des doyennes

Chanteuses 90

Dans les années 90, les chanteuses qui ont connu la gloire dans les années 60 et 70 ont beaucoup de mal à s’imposer et rares sont celles qui arrivent à classer un tube dans le Top 50. A l’international, Cher, Barbra Streisand, Patty Smyth ou Tina Turner tirent leur épingle du jeu. En France, il faut compter avec France Gall, Véronique Sanson et dans une moindre mesure Françoise Hardy, Sheila et Sylvie Vartan.

Chanteuse années 90 9Dolores O’Riordan, leader des Cramberries

Chanteuse et leader du groupe irlandais The Cranberries, Dolores O’Riordan traverse la décennie 90 avec quatre albums à succès. Everybody else is doing it, so why can’t we ?, en 1993, s’écoule à 7,6 millions d’exemplaires à travers le monde. No need to argue et son titre culte Zombie, l’année suivante, culmine à 17,8 millions d’exemplaires. Suivent To the faithful departed en 1996 et Bury the Hatchet en 1999, qui se classent numéro 1 dans de nombreux pays. Le 15 janvier 2018, Dolores O’Riordan disparaît prématurément par noyade accidentelle dans sa baignoire. La chanteuse était fortement alcoolisée.

Chanteuse années 90 10Jil Caplan, la charmeuse du Top 50

Après des débuts remarqués à la fin des années 80 avec l’album À peine 21, Jil Caplan va marquer les années 90 avec quatre albums qui vont paraître tout au long de la décennie. En 1990, La Charmeuse de serpents, qui contient les tubes Tout c’qui nous sépare et Natalie Wood, se classe 6e des meilleures ventes en France et est récompensé par une Victoire de la musique. Suivent les albums Avant qu’il ne soit trop tard en 1993, Jil Caplan en 1996, dont est extrait le tube L’Âge de raison, et la compilation Jours de fête, qui couronne ses dix ans de carrière en 1998.

Quid des chanteuses des années 80

Chanteuses 80-90

Tout comme les stars des années 60 et 70, les chanteuses des années 80 rament pour se frayer un chemin vers le Top 50 de la décennie 90. On note toutefois de belles performances : Annie Lennox, qui entame une carrière solo après Eurythmics; Sandra, qui arrête le solo pour intégrer le groupe Enigma; ou Muriel Moreno, qui poursuit sa route sans Niagara. Dans les années 90, on retrouve encore Janet Jackson, Kylie Minogue, Cyndi Lauper, Suzanne Vega, Joan Jett, Diane Tell ou Elsa.

Les autres chanteuses des années 90

Chanteuses années 90

– Amy Grant
– Anaïs
– Anggun
– Ann Lee
– Anne
– Axelle Red
– Ana Torroja (Mecano)
– Barbara Scaff
– Beverley Craven
– Britney Spears
– Catherine Ringer (Rita Mitsouko)
– CeCe Peniston
– Christina Aguilera
– Crystal Waters
– Dana Dawson
– Dani Klein (Vaya con Dios)
– Daniela Mercury
– Debbie Davis
– Des’ree
– Diana King
– Diana Krall
– Donna Lewis
– Dorothée
– Fanny
– Hélène
– Isabelle Boulay
– Jane Fostin
– Jeanne Mas
– Jennifer Lopez
– Jennifer Paige
– Jennifer Warnes
– Joëlle Ursull
– Karine Costa
– Khadja Nin
– Kim Kay
– Lââm
– Larusso
– Laura Pausini
– Lauryn Hill
– Leila K
– Lene Grawford Nystrøm (Aqua)
– Lene Marlin
– Liane Foly
– Loalwa Braz (Kaoma)
– Loreena McKennitt
– Macy Gray
– Marie Carmen
– Marie Fredriksson (Roxette)
– Martika
– Maurane
– Melody
– Meredith Brooks
– Monica Nogueira (Kaoma)
– Natalie Imbruglia
– Nathalie Cardone
– Neneh Cherry
– Norma Ray
– Olivia Newton-John
– Ophélie Winter
– Paula Abdul
– Pauline Ester
– Princess Erika
– Roberta de Brito (Chico et Roberta)
– Sara Mandiano
– Shania Twain
– Shanice
– Sharleen Spiteri (Texas)
– Shola Ama
– Tasmin Archer
– Taylor Dayne
– Teri Moïse
– Tina Arena
– Toni Braxton
– Tori Amos
– Vanessa Lynn Williams
– Vonda Shepard
– Ysa Ferrer

Chanteuses des années 90

© Mister Corail #Chanteuses #Années90