Après l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, nous prenons aujourd’hui la direction du nord de la France, à la recherche des plages, digues et autres estuaires où il fait bon pêcher. De la pointe occidentale du Finistère jusqu’aux Hauts-de-France, voici notre sélection des meilleurs spots de pêche qui bordent la Manche et la mer du Nord.

Le cap Fréhel

Pêche Côtes-d'Armor

Direction la Manche, entre les baies de Saint-Brieuc et de Saint-Malo, sur l’un des sites les plus grandioses de Bretagne : le cap Fréhel. C’est ici que les pêcheurs du bord aiment venir assouvir leur passion sur différents spots, dont la pointe à la Chèvre. Les poissons les plus courtisés du cap sont le bar, le lieu, le maquereau, l’orphie et la vieille.

Pêcher dans les Côtes-d’Armor

Si la Bretagne offrent de nombreux havres de paix aux pêcheurs, nous retiendrons plus particulièrement la baie de Lannion, dans les Côtes-d’Armor. Ce vaste site, accessible du bord comme en bateau, attire plus particulièrement les amateurs de bar, de lieu jaune et de maquereau. Le coin intéresse également pour ses nombreux équipements sportifs tournés vers la mer, comme le canoë-kayak.

L’embouchure de l’Aber-Wrac’h

SONY DSC

Qu’ils soient du bord ou en bateau, les amateurs de pêche sauvage se retrouveront volontiers dans l’estuaire de l’Aber-Wrac’h, dans le Finistère, pour y appâter des truites de mer et des bars principalement, mais également des lieus, des daurades et des saumons. Le site, qui ouvre la voie vers la mer Celtique, accueille quelques compétitions prisées des spécialistes du leurre, comme l’Open de l’Aber-Wrac’h.

Pêcher dans le Finistère

Sur la côte nord du Finistère, retenons l’estuaire de la Penzé, un très bon spot pour pêcher le bar, le congre, la daurade, le lieu et le maquereau. Les amateurs de sensations fortes se risqueront quant à eux dans la baie rocheuse de Morlaix pour y appâter le bar, le lieu et le maquereau. Sur ce site, la pêche en bateau est déconseillée en cas de forte houle ou de mauvais temps.

L’île de Tatihou

Pêche Manche

Au nord-est du Cotentin, dans la rade de Saint-Vaast-la-Hougue, l’île de Tatihou est un lieu privilégié pour les pêcheurs du bord comme en bateau qui viennent y taquiner le bar. Bientôt inscrit au réseau Natura 2000 en mer, le site dispose d’un vaste jardin maritime et accueille de nombreuses espèces d’oiseaux, parmi lesquels les goélands argentés, leucophées, bruns et marins.

Pêcher dans la Manche

A une dizaine de kilomètres au nord-est de Jersey et à une quinzaine de kilomètres des côtes françaises du Cotentin, le petit archipel anglo-normand des Écréhous est un terrain de jeu idéal, avec ses têtes de roches et ses îlots, pour la pêche non-professionnelle en bateau. Avec un peu de chance, les pêcheurs de bar pourront même y croiser quelques phoques gris, marsouins ou dauphins communs.

La digue du Break

Pêche Nord

Direction Dunkerque et plus précisément la digue du Break, dont la plage est fréquentée par les pêcheurs du bord comme en bateau. A la belle saison, les anguilles et les mulets sont particulièrement sollicités. En pleine mer, ce sont des bars aux mensurations généreuses mais aussi des soles et des lieus qui se pêchent de jour comme de nuit et jusqu’à la fin de l’automne.

Pêcher dans les Hauts-de-France

Dans les Hauts-de-France, nous retiendrons la plage de Dannes, ainsi que l’estuaire de la Canche et de l’Authie, pour y pêcher du bord et à loisir l’anguille, le bar, le flet ou le mulet. La baie de Canche, qui est soumise à de nombreuses menaces comme le tourisme et la pollution, est classée réserve naturelle nationale depuis 1987. Dans le futur, la réserve pourrait être noyée par la montée du niveau marin.

L’épave de l’Ophélie

Pêche Pas-de-Calais

Au large du port de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, l’épave de l’Ophélie, pétrolier incendié et coulé en 1940 par l’aviation allemande durant la Seconde Guerre mondiale, repose par 25 mètres de fond. C’est là, en dépit des courants violents et de la forte turbidité de la mer, que les pêcheurs viennent taquiner le bar et la daurade, en bateau évidemment.

Pêcher dans le Pas-de-Calais

De nombreux sites de pêche sont à pratiquer sur les côtes du Pas-de-Calais. A commencer par l’entre deux caps du Gris-Nez et du Blanc-nez, qui intéresse les pêcheurs de bar. Près de Boulogne-sur-Mer, Hardelot plage attire les amateurs d’Anguilles, mulets et autres poissons plats. L’épave du Costa Michalos, enfin, est courtisée pour ses soles, ses crabes et ses arénicoles.

L’archipel des Ebihens

Pêche conseils

Au-delà de la presqu’île de Saint-Jacut-de-la-Mer, l’archipel des Ébihens est un autre lieu prisé par les amateurs de bar, qu’ils soient en bateau ou du bord quand la marée est basse. Ici, les forts coefficients de marée exigent une grande prudence, rendant parfois l’endroit difficilement accessible ou praticable. L’archipel des Ébihens, qui attire de nombreux visiteurs, est surtout fréquenté en été.

© Mister Corail / DR #Peche #Manche #MerDuNord