Au début du XIXe siècle, la loi établit qu’un mari doit protection à sa femme, quand celle-ci lui doit obéissance. Deux siècles plus tard, le sujet des inégalités dont sont victimes les femmes est toujours d’actualité. Et en remontant le fil de l’Histoire, le constat est même consternant, tellement la considération de la condition féminine est lente… et récente.

We can do it

Droits des femmes 11791 La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

Le 5 septembre 1791, l’écrivaine Olympe de Gouges, l’une des pionnières du féminisme en France, rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Ce texte évoque les droits qui ne sont accordés qu’aux hommes à une époque ou la femme n’a ni droit de vote, ni liberté professionnelle et aucun accès aux institutions publiques. Pour la première fois, « la femme naît libre et demeure égale en droits à l’homme ».

Droits des femmes 21944 Le droit de vote et d’éligibilité

En France, si les hommes votent depuis 1848, les femmes n’obtiennent ce droit qu’un siècle plus tard, le 21 avril 1944, dans le contexte bien particulier de la Seconde Guerre mondiale. Elles l’exercent dès l’année suivante et plus précisément le 29 avril 1945 lors des élections municipales. La première femme élue maire en France s’appelle Josette Guénin, nommée en remplacement de son mari défunt à Villars-Montroyer.

Droits des femmes 31967 La loi Neuwirth ouvre le droit à la contraception

C’est une première victoire pour les femmes dans l’entreprise de pouvoir enfin disposer de leur corps. Le 19 décembre 1967, après une lutte acharnée contre un système administratif archaïque, la loi du député gaulliste Lucien Neuwirth est adoptée dans la sueur par l’Assemblée nationale puis par le Sénat et autorise l’usage des contraceptifs, notamment par voie orale. Cette loi ne sera cependant appliquée qu’à partir de 1972.

SIMONE VEIL, UNE LOI AU NOM DES FEMMES1975 La loi Veil encadre l’interruption volontaire de grossesse

La loi dépénalisant l’interruption volontaire de grossesse est présentée par Simone Veil devant l’Assemblée nationale le 26 novembre 1974 et est adoptée le 17 janvier 1975 au terme de débats houleux. Cette loi répond notamment à la situation de détresse des femmes qui pratiquaient jusque-là l’avortement en toute clandestinité et souvent au péril de leur vie. L’IVG est remboursé par la Sécurité sociale à partir de 1982.

Droits des femmes 52004 La violence faite aux femmes considérée par la loi

Il faut attendre 2004 pour que la loi du 26 mai relative au divorce considère la procédure d’éviction du conjoint violent. Celle-ci est suivie en 2006 par une loi renforçant la répression des violences au sein du couple. Une loi relative aux violences faites spécifiquement aux femmes est de nouveau votée en 2010. Elle précède celle du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel, prémices aux mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc.

5 femmes dans l’Histoire

Droits des femmes 6

Marie Curie reçoit le prix Nobel de physique en 1903, Françoise Giroud devient la première secrétaire d’Etat à la condition féminine en 1974, Marguerite Yourcenar est la première femme élue à l’Académie française en 1980, Yvette Roudy est nommée ministre déléguée aux Droits de la femme en 1981 et Edith Cresson est la première femme désignée Premier ministre en 1991.

Droits des femmes : quelques autres dates

1792 : une ébauche sur l’égalité des sexes apparaît avec une loi sur le divorce par consentement mutuel .
1850 : des écoles de filles sont créées dans les communes de plus de 800 habitants.
1965 : les femmes obtiennent le droit de travailler sans l’autorisation préalable de leur mari.
1976 : la mixité devient obligatoire dans tous les établissements scolaires.
1983 : la loi Roudy pose le principe d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.
2006 : la loi établit le principe d’égalité salariale entre les hommes et les femmes.
2014 : la loi du 4 août pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes conforte la parité, l’égalité professionnelle, la lutte contre la précarité et la protection contre les violences.

© Mister Corail / DR