Si plusieurs centaines de milliers de visiteurs sont attendus à la 8e édition des Fêtes maritimes internationales de Brest, c’est parce que mille bateaux de légende rallieront la baie bretonne, du vendredi 10 au jeudi 16 juillet 2020. L’événement, qui se déroule une fois tous les quatre ans, est l’occasion de partir à la rencontre de la diversité des cultures maritimes du globe, des voiliers mythiques d’autrefois aux derniers armements de la Marine nationale. Voici quelques stars qui seront présentes à Brest 2020 !

Le Gulden Leeuw (Pays-bas)

Bateau de légende 1

Construite en 1937 au Danemark, la goélette Gulden Leeuw est transformée en voilier de croisière en 2007. Long de 70 mètres pour un maître-bau de 8,6 mètres et un tirant d’eau de 4,2 mètres, ce bateau a effectué de nombreuses missions de recherche en biologie marine avant de devenir un navire-école puis un voilier-charter. Il a participé en 2008 aux courses internationales de grands voiliers Tall Ships’ Races.

Le Shtandart (Russie)

Bateau de légende 2

Réplique d’une frégate russe du XVIIIe siècle, navire amiral du tsar Pierre le Grand et qui portait le même nom, le Shtandart est un trois-mâts carré de 34,5 m de longueur pour un maître-bau de 6,95 mètres et un tirant d’eau de 2,50 mètres. Construit à partir de 1994 et lancé en 1999, le bateau star a tourné dans de nombreux films, de Fantassins, seuls en première ligne en 2007 à Michiel de Ruyter en 2015 en passant par Nova Zembla en 2011.

Le Belem (France)

Bateau de légende 3

Lancé en 1896, le Belem est l’un des plus anciens trois-mâts du monde en état de navigation. Ce bateau barque à la coque en acier, long de 58,8 mètres pour un maître-bau de 8,80 mètres et un tirant d’eau de 3,50 mètres, est un ancien voilier de charge reconverti dans le cabotage après avoir servi la croisière de luxe et la marine école. Classé au titre des monuments historiques depuis 1984, le Belem a régulièrement inspiré la littérature, la bande dessinée, le cinéma et même la philatélie.

Le Mir (Russie)

Bateau de légende 4

Avec ses 109,2 mètres de longueur, le Mir est un trois-mâts carré en acier qui compte parmi les plus longs voiliers du monde. Construit en 1987 en Pologne, ce gigantesque bateau de 13,9 mètres de maître-bau et 6,3 mètres de tirant d’eau totalise plus de 2 770 mètres carrés de voiles. Il a lui aussi participé à de nombreuses courses dédiées aux grands voiliers et a notamment remporté la Grand Regatta Columbus en 1992.

L’Hydrograaf (Pays-Bas)

Bateau de légende 5

Lancé en 1910 aux Pays-Bas, l’Hydrograaf a servi la Marine royale néerlandaise jusqu’au début des années 1960 avant de se reconvertir en navire musée et d’excursion. Long de 40,5 mètres pour un maître-bau de 6,70 mètres, cet ancien bateau à vapeur a participé à la Seconde Guerre mondiale avant de servir le service hydrographique de la Marine. Entièrement restauré dans les années 80, cet un bateau historique à ne pas manquer.

El Galeón (Espagne)

Bateau de légende 6

Réplique d’un galion espagnol du XVIe siècle, El Galeón est construit en 2010 en Espagne en vue de participer à l’Exposition universelle de 2010 à Shanghai. Long de 51 mètres pour un maître-bau de 10,12 mètres et un tirant d’eau de 3,40 mètres, ce navire qui nous offre un incroyable voyage dans le temps est agrémenté de la technologie du XXIe siècle, sécurité oblige. Contrairement aux rumeurs, ce bateau couronné du prix Grand Voilier de la Fédération royale espagnole de voile n’a pas tourné dans la saga Pirates des Caraïbes.

Le Libertad (Argentine)

Fleet Week 2007 embarked aboard USS Wasp (LHD-1)

Avec ces 103 m de long, le Libertad fait lui aussi partie de la liste des plus grands voiliers du monde. Construit à partir de 1953 et lancé en 1956 en Argentine, ce gigantesque trois-mâts à la coque en acier dont le grand-mât atteint les 50 mètres de haut présente une imposante voilure de 2 643 mètres carrés. Célèbre de New York à Hambourg en passant par Dakar et les Bermudes, ce navire-école a établi le record mondial de vitesse de la traversée transatlantique Nord à la voile entre le Canada et l’Irlande en 1966.

L’Étoile du Roy (France)

Bateau de légende 8

Réplique d’une frégate britannique du XVIIIe siècle, l’Étoile du Roy est un trois-mâts carré lancé en 1997 en Turquie. Long de 46,30 mètres pour un maître-bau de 10,36 mètres et un tirant d’eau de 3,04 mètres, ce bateau construit pour les besoins du film Hornblower est acquis en 2010 par Étoile Marine Croisières avant de rejoindre la cité corsaire de Saint-Malo. Star des manifestations maritimes, il a également inspiré la bande dessinée avec Cap sur Saint-Malo : le pirate, publié en 2018.

Brest 2020 : ces autres bateaux à ne pas manquer

– Le trois-mâts goélette Jadran (58,2 mètres, Montenegro).
– La goélette à trois mâts Bel Espoir (38 mètres, France).
– La goélette à deux-mâts Atyla (31 mètres, Espagne).
– La réplique du voilier de Jules Verne Saint-Michel II (20,21 mètres, France).
– La réplique du bateau de combat cosaque Presviata Pokrova (20 mètres, Ukraine).
– Le voilier de course Gipsy Moth IV (16,2 mètres, France).
– Le sloop coquillier Bergère de Domremy (12,4 mètres, France).

-> Plus d’information sur le site de Brest 2020

© Mister Corail / DR