Après avoir publié le palmarès des plus belles femmes du monde en 2016, le chirurgien esthétique britannique Julian de Silva récidive en 2019 avec les hommes. Un classement établi sur la base de la théorie antique du Nombre d’Or de la beauté, également appelée « divine proportion ». Elaborée durant la Grèce antique, cette technique utilisée depuis par des artistes comme Leonard de Vinci fait pourtant polémique et pose question : la beauté peut-elle vraiment être évaluée par la science ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si le chirurgien esthétique britannique Julian de Silva avait déjà fait parler de lui en 2016 en publiant le classement des plus belles femmes du monde, cette nouvelle sortie médiatique consacrée aux hommes a de nouveau déclenché la polémique dans le monde scientifique. « Les mathématiciens n’ont trouvé aucune preuve que le Nombre d’Or prouve quoi que ce soit, et encore moins la beauté, dans le corps humain », avait prévenu le mathématicien américain Keith Devlin.
A la première place de ce classement soi-disant « scientifique », le plus bel homme du monde serait donc l’acteur britannique Robert Pattinson, révélé dans les années 2000 grâce à la saga Twilight. « Son visage est d’un classicisme remarquable et sa mâchoire est impeccablement dessinée. Son seul défaut, ce sont ses lèvres qui sont un peu trop fines et plates », explique Julian de Silva.

Un palmarès qui fait polémique

Sur la deuxième marche du podium s’invite un autre acteur britannique, le robuste Henry Cavill, connu pour ses rôles de Charles Brandon dans Les Tudors puis de Superman. Il est suivi par l’acteur américain Bradley Cooper, héros de la trilogie Very Bad Trip et des incontournables blockbusters de la beauté masculine, les acteurs américains Brad Pitt et George Clooney.
Autres lauréats de ce palmarès qui est loin de mettre tout le monde d’accord et qui n’a pas manqué de faire des remous sur les réseaux sociaux, l’acteur australien Hugh Jackman, le footballeur anglais David Beckham, l’acteur canadien Ryan Gosling, l’acteur britannique Idris Elba et même le rappeur américain Kanye West… Un classement qui, en effet, peut laisser quelque peu perplexe !

© Mister Corail / DR