Quel que soit le sport que nous pratiquons, l’échauffement est une étape importante afin de prévenir tout risque de blessure. Mais par manque de temps ou de motivation, nous le négligeons souvent, ce qui peut nous exposer à des douleurs musculaires, nerveuses, articulaires ou cardiorespiratoires. Voici comment les anticiper et s’entraîner… en cinq leçons !

Leçon n°1
Consultez la météo !

Pratiqué en extérieur où dans un espace non chauffé, par temps froid ou pluvieux, l’échauffement doit être prolongé pour obtenir le même résultat qu’en salle de sport, en intérieur ou durant la belle saison. Couvrez-vous dès l’arrêt de l’échauffement et limitez à cinq minutes le temps entre l’échauffement et le début de votre séance de sport.

Leçon n°2
Adaptez l’échauffement à votre âge !

Le temps d’échauffement augmente avec l’âge et sera donc plus long et studieux à 40 ans qu’à 20 ans. Cela sous-entend plus d’exercices de mobilisation, plus de séries d’échauffement et plus de concentration afin de ne pas brûler les étapes et ainsi prévenir tout risque de blessures musculaires, tendineuses, articulaires ou énergétiques.

Leçon n°3
Tenez compte de l’heure d’entraînement !

Le matin, notre corps a besoin de plus de temps pour se préparer à une séance de sport qu’en fin de journée. Il est donc conseillé de consacrer dix minutes d’échauffement supplémentaire afin, là encore, de prévenir tout risque de blessure. Cela passe par des séries plus nombreuses de mobilisation et de montée en charge, à organiser selon votre emploi du temps.

Leçon n°4
Echauffez-vous progressivement !

Afin de mieux préparer votre séance de sport et améliorer votre récupération, l’entrée dans l’effort doit être progressive, dans le respect des principes de gamme montante d’échauffement. Des charges élevées ou un effort plus intense doivent être anticipés par un plus grand nombre de séries toujours progressives de préparation.

Leçon n°5
Préparez votre corps et concentrez-vous !

Lors de l’échauffement, travaillez la mobilisation et la mise en tension articulaires pour faciliter vos mouvements et pratiquez des exercices d’auto-massage pour favoriser la réorganisation des enveloppes musculaires. Enfin, mettez de côtés les soucis quotidiens pour vous concentrer totalement à l’exercice, votre échauffement n’en sera que plus optimal !

© Mister Corail