De Hong Kong à Alger en passant par le Chili ou l’Irak, l’année 2019 est marquée par des émeutes massives à travers le monde. Entre Brexit et improbable destitution de Donald Trump, la guerre commerciale fait rage entre la Chine et les Etats-Unis. Et tandis que le président brésilien encourage la déforestation de la forêt amazonienne, la planète subit les pires canicules et incendies de notre Histoire. Voici ce que nos abonnés ont retenu de cette année 2019.

Les canicules des mois de juin et juillet

Le mois de juin 2019 est le mois de juin le plus chaud jamais enregistré dans le monde. Durant l’été, la France explose ses records de températures avec deux vagues violentes de canicule en juin puis en juillet. Un phénomène qui touche toute la planète, de la banquise mise à mal par des températures anormalement élevées, jusqu’en Australie où de gigantesques incendies ravagent la flore et la faune continentales, dont les koalas, désormais en danger d’extinction.

Evenements 2019 3

#MeToo & #BalanceTonPorc

Si l’affaire débute en 2017 par des révélations et scandales d’abus sexuels à Hollywood, le sujet des violences dont sont victimes les femmes n’a cessé de revenir à la Une tout au long de l’année 2019. A tel point que Matignon a tenté de prendre les choses en main en instaurant un grenelle contre les violences conjugales. En attendant que ces concertations commencent à porter leurs fruits, rappelons que quelque 140 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints en 2019.

Evenements 2019 4

Le phénomène Greta Thunberg

En 2019, climat et actualité font bon ménage. Et vous avez été nombreux à avoir été marqués par la nouvelle icône de l’écologie, la jeune Suédoise Greta Thunberg. Désignée personnalité de l’année par l’hebdomadaire américain Time Magazine, la jeune fille n’a pas hésité à interpeller les dirigeants de la planète lors du sommet sur l’urgence climatique à l’ONU. Celle qui agace fortement Donald Trump est également intervenue à l’Assemblée nationale au mois de juillet.

Evenements 2019 6

L’explosion des tarifs de l’électricité

Il paraît que l’électricité serait moins chère en France que dans le reste de l’Europe… Plus pour très longtemps, au vu des internautes qui ont placé les augmentations du prix de l’électricité en pôle position de leurs préoccupations cette année. Difficile d’en comprendre les raisons réelles, tant la gestion de ce marché aux taxes incontrôlables est totalement obscure. Pour calmer la grogne, les acteurs de l’électricité invoquent notamment le financement des énergies renouvelables.

Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes

On pourrait parler d’un drame du World Trade Center à la française, sauf qu’il ne s’agit pas d’un attentat, qu’il n’y a eu aucune victime (directe) et qu’elle ne s’est pas totalement effondrée. Le 15 avril en début de soirée, la cathédrale Notre-Dame de Paris s’enflamme et va se consumer durant près de 15 heures, offrant des images spectaculaires au monde entier. Il s’agit du plus important sinistre subi par la cathédrale depuis le début de sa construction, au XIIe siècle.

Evenements 2019 1

Hong Kong se rebelle contre la Chine

A partir du mois de juin, un projet de loi permettant l’extradition des opposants politiques hongkongais en Chine provoque des manifestations monstres à Hong Kong. Devant l’ampleur de la mobilisation, la cheffe de l’exécutif du pays Carrie Lam abdique, mais après les violences et les intentions de la Chine d’intervenir, des millions de Hongkongais poursuivent le mouvement pour exiger le départ de Carrie Lam et empêcher la Chine d’intervenir dans le système indépendant de Hong Kong.

Evenements 2019 5

Une sale année pour Boeing

Le crash du vol 302 Ethiopian Airlines en Éthiopie, le 10 mars, fait 157 morts et signe le départ d’une année sombre pour Boeing. Car la catastrophe intervient quelques mois après un autre crash, celui du vol 610 de Lion Air en mer de Java, causant la mort de 189 passagers et membres d’équipage. En cause, les défaillances du Boeing 737 MAX qui se voit interdit de vol dans de nombreux pays. Boeing est contraint de stopper la production de l’appareil et d’annuler les nombreuses commandes en cours.

Evenements 2019 2

Quel avenir pour l’Algérie ?

Le lundi 11 mars, Abdelaziz Bouteflika apparaît plus que jamais amoindri et annonce sa décision de ne pas briguer un cinquième mandat. Une première victoire pour les milliers de manifestants qui exigent le départ de celui qui dirige l’Algérie depuis 1999. Mais le flou politique dans lequel se retrouve plongé le pays ne fait rien pour apaiser la jeunesse algérienne, qui poursuit la contestation. L’élection présidentielle du 12 décembre est tout simplement boudée par la population algérienne.

Les événements qui ont marqué l’année 2019

1er janvier : Jair Bolsonaro investit la présidence du Brésil.
12 janvier : une explosion de gaz dans un commerce de la rue de Trévise, à Paris, fait quatre morts.
21 janvier : l’attentat des Talibans contre l’armée afghane fait une centaine de morts.
23 janvier : le président de l’assemblée vénézuélienne, Juan Guaidó, s’autoproclame président de la République par intérim face au président élu Nicolás Maduro.

5 février : l’incendie d’un immeuble de la rue Erlanger, à Paris, fait dix morts.
14 février : l’attentat-suicide revendiqué par Jaish-e-Mohammed fait une quarantaine de morts à Pulwama et déclenche la confrontation indo-pakistanaise.
19 février : mort du grand couturier allemand Karl Lagerfeld.
26 février : la marque Decathlon crée la polémique après avoir annoncé son intention de vouloir commercialiser un voile islamique de running.

5 mars : un survivant de l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest présente des anticorps efficaces face au virus, ouvrant la voie vers un possible vaccin. Le même jour, les scientifiques annoncent le deuxième cas connu au monde de rémission durable d’un patient souffrant du sida.
12 mars : le cargo italien Grande America fait naufrage au large de la côte atlantique française.
15 mars : en Nouvelle-Zélande, le double attentat contre deux mosquées de Christchurch fait 50 morts. Le drame intervient le jour de la première grève mondiale de la jeunesse pour le climat.
18 mars : le passage du cyclone Idai fait des centaines de morts au Mozambique et au Zimbabwe.
20 mars : un fort séisme frappe le Grand Sud-Ouest français.
28 mars : mort de la réalisatrice Agnès Varda.

24 mai : l’explosion d’un colis piégé fait 14 blessés dans le centre-ville de Lyon.
26 mai : l’extrême-droite remporte les élections européennes en France.
29 mai : un bateau transportant des touristes sud-coréens sur le Danube fait naufrage à Budapest, faisant 7 morts et une vingtaine de disparus.
31 mai : une fusillade dans la station balnéaire de Virginia Beach, aux États-Unis, fait 12 morts.

11 juillet : décès de Vincent Lambert après dix ans de débat autour de l’euthanasie.
16 juillet : à la suite des révélations de Mediapart, démission du ministre François de Rugy.
24 juillet : Boris Johnson est nommé Premier ministre du Royaume-Uni, à la place de Theresa May.
25 juillet : l’astéroïde 2019 OK, qui mesure 130 mètres de diamètre, frôle la planète Terre.

3 août : la fusillade terroriste d’El Paso, aux États-Unis, fait 22 morts.
4 août : Franky Zapata survole la Manche avec son Flyboard Air.
11 août : l’état d’urgence est déclaré au Brésil après la multiplication des feux de forêt en Amazonie… Déforestation et brûlis étant encouragés par le gouvernement Bolsonaro.

1er septembre : l’ouragan Dorian fait une cinquantaine de morts aux Bahamas.
12 septembre : Google France et Google Irlande s’acquittent de 965 millions d’euros envers la France.
13 septembre : après trois mois de procès, le maire de Levallois-Perret Patrick Balkany et son épouse sont condamnés à de la prison ferme pour fraude fiscale.
14 septembre : les gisements Abqaïq et Khurais sont attaqués par des drones en Arabie saoudite.
20 septembre : un marche mondiale pour le climat rassemble plus de 6 millions de personnes à travers le monde. Le même jour, la Coupe du monde de rugby à XV débute au Japon.
26 septembre : incendie de l’usine Lubrizol, à Rouen, et mort de l’ex-président Jacques Chirac.

1er octobre : des manifestations sont réprimées dans le sang en Irak, faisant plus de 150 morts.
3 octobre : un attentat au sein de la préfecture de police de Paris fait quatre morts.
7 octobre : des manifestations gigantesques débutent au Chili après l’augmentation des prix des services publics.
9 octobre : les émeutes contre le président Juan Orlando Hernández débutent au Honduras après les révélations d’utilisation d’argent de la drogue dans la campagne pour les élections de 2017.
14 octobre : des émeutes éclatent en Espagne après le verdict du procès des indépendantistes catalans.
28 octobre : un homme tente d’incendier la mosquée de Bayonne et blesse deux fidèles.

6 novembre : au Burkina Faso, l’attaque d’un convoi de la société Semafo fait une quarantaine de morts et une soixantaine de blessés.
25 novembre : une collision entre deux hélicoptères cause la mort de 13 soldats français au Mali.
26 novembre : un violent séisme cause la mort d’une trentaine de personnes en Albanie.
29 novembre : une nouvelle attaque terroriste à Londres fait deux morts et trois blessés.

1er décembre : l’Allemande Ursula von der Leyen devient la première femme à présider la Commission européenne.
4 décembre : une embarcation de migrants fait naufrage au large de la Mauritanie, causant la morts de plus de 60 personnes.
5 décembre : début d’un mouvement social pour protester contre une réforme du régime des retraites en France.
9 décembre : le volcan White Island entre en éruption en Nouvelle-Zélande, faisant 19 morts et 24 blessés.
16 décembre : démission du haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye.
19 décembre : la Chambre des représentants américaine vote pour destituer le président Donald Trump.
28 décembre : un attentat à la voiture piégée fait au moins 90 morts à Mogadiscio, capitale de la Somalie.

© Mister Corail / DR