Véritables sculptures vivantes, les bonsaïs subliment nos intérieurs par leur esthétisme et nous fascinent par leur complexité artistique. Originaires des régions tropicales et subtropicales d’Asie, d’Océanie, d’Afrique ou d’Amérique, ces petits arbres en pots peuvent vivre plusieurs dizaines d’années, à la seule condition d’être choyés. Voici quelques bons conseils pour les entretenir et profiter, dans le temps, de leur intime beauté.

Arbre de jade entretienL’arbre de jade

Originaire d’Afrique du Sud, l’arbre de jade (ou crassula arborescens) est l’un des bonsaïs les plus simples à entretenir. Il est donc conseillé aux amateurs de bonsaïs débutants. Il se distingue par un feuillage ovale et charnu aux reflets argentés parsemés de rouge et des grappes de fleurs blanches ou roses qui apparaissent au printemps. Bien entretenu, l’arbre de jade peut atteindre 50 cm et vivre une cinquantaine d’années.
Terreau : mélange de terre de jardin, terreau d’écorce, terre de bruyère et sable de rivière.
Emplacement : plein soleil toute l’année.
Arrosage : une fois par semaine en été, une fois tous les 15 jours en hiver. Pas de vaporisation.
Engrais : engrais liquide pour bonsaïs au début et à la fin de l’été.
Rempotage : tous les deux ans environ dans un pot plus profond en taillant les racines d’un tiers.
Multiplication : en bouturant de jeunes pousses dans du sable humide.
Notre conseil : manipulez la plante avec précaution car ses tiges et ses feuilles se cassent facilement.

Araucaria entretienL’araucaria

Originaire d’Océanie et d’Amérique du Sud, l’araucaria heterophylla est un conifère qui appartient à la famille des araucariacées. Son feuillage se distingue par des aiguilles fines et souples portées par des branches horizontales. La floraison peut intervenir à l’âge adulte. Bien entretenu, ce bonsaï peut atteindre 50 centimètres de haut et vivre une cinquantaine d’années.
Terreau : mélange de terre de jardin, terreau, terre de bruyère et sable de rivière.
Emplacement : pas de plein soleil mais une bonne luminosité.
Arrosage : laissez sécher le terreau entre deux arrosages. Ne pas laisser d’eau stagnante dans la soucoupe.
Engrais : engrais complet pour bonsaïs durant l’automne.
Rempotage : tous les deux ans environ dans un pot peu profond en taillant les racines à moitié.
Multiplication : à l’étouffée au printemps.
Notre conseil : faites bénéficier le bonsaï d’un séjour en extérieur durant l’été.

Carmona entretienLe carmona

Originaire d’Asie, le carmona microphylla appartient à la famille des boraginacées. Il se distingue par des feuilles velues et des petites fleurs blanches qui donnent naissance à des fruits verts et rouges à la fin du printemps. En pleine nature, cet arbre peut atteindre 10 mètres de haut. En pot, le bonsaï dépasse rarement les 80 cm. Sa durée de vie est d’environ 70 ans, mais plus il vieillit, plus son écorce a tendance à se fissurer.
Terreau : mélange de terre de jardin, terreau de feuilles, terre de bruyère et sable de rivière.
Emplacement : pas de plein soleil mais une bonne luminosité.
Arrosage : deux fois par semaine. Disposez le pot sur des cailloux humides et vaporisez régulièrement.
Engrais : engrais liquide une fois par mois au printemps.
Rempotage : tous les deux ans environ dans un pot profond en taillant les racines à moitié.
Multiplication : en serre uniquement.
Notre conseil : faites bénéficier le bonsaï d’un séjour en extérieur durant l’été.

Figuier de Malaisie entretienLe figuier de Malaisie

Reconnaissable à son tronc branchu et ses racines aériennes, le figuier de Malaisie (ou ficus microcarpa) appartient à la famille des moracées. Ce bonsaï au feuillage coriace fleurit rarement en pot. Il est originaire d’Asie, d’Australie et d’Océanie. Bien entretenu, il peut atteindre 80 cm de haut et vivre une centaine d’années. En pleine nature, l’arbre atteint facilement 25 mètres de hauteur.
Terreau : mélange de terre franche, terreau, terre de bruyère et sable de rivière.
Emplacement : plein soleil, sauf en été.
Arrosage : deux fois par semaine en été, une fois par semaine en hiver. Humidifiez le feuillage régulièrement.
Engrais : engrais organique à action lente une fois par mois au printemps et à l’automne.
Rempotage : tous les trois ans environ dans un pot de taille rectangulaire.
Multiplication : à l’étouffée.
Notre conseil : défoliez complètement la plante tous les trois ans au printemps.

Sageretia entretienLe sagérétia

Apprécié pour son écorce exfoliée, le sageretia theezans est un bonsaï d’origine subtropicale qui appartient à la famille des rhamnacées. Il se distingue par des feuilles finement dentées, des pétioles courts, des tiges rigides, des fleurs discrètes et des fruits aux reflets bleus qui peuvent mûrir sur les sujets adultes. Le sagétéria peut atteindre 50 cm de haut et vivre une centaine d’années.
Terreau : mélange bien drainé de terre de jardin, terreau et sable de rivière.
Emplacement : plein soleil.
Arrosage : une à deux fois par semaine (le substrat doit rester humide).
Engrais : engrais liquide pour bonsaïs au printemps et à la fin de l’été.
Rempotage : tous les deux ans environ à la fin du printemps, dans un pot plat en taillant les racines de moitié.
Multiplication : par bouturage au printemps.
Notre conseil : taillez régulièrement, supprimez les fleurs qui sont insignifiantes et offrez au bonsaï un séjour en extérieur en été et à l’automne.

Ulmus parvifolia entretienL’orme de Chine

Avec son allure très esthétique, l’orme de Chine (ou ulmus parvifolia) est un bonsaï très prisé dans nos intérieurs, même s’il se cultive plus aisément en véranda. Originaire de Chine, de Corée et du Japon, ce membre des ulmacées se distingue par un feuillage brillant et finement denté ou apparaissent parfois des fleurs insignifiantes à la fin de l’été. Bien entretenu, ce bonsaï peut atteindre 70 cm de haut et vivre 70 ans.
Terreau : mélange de terre végétale et sable de rivière.
Emplacement : plein soleil.
Arrosage : deux fois par semaine en été, une fois par semaine en hiver.
Engrais : apportez de l’engrais organique en granulés au printemps et à l’automne.
Rempotage : tous les deux ans au début du printemps, dans un pot peu profond en taillant les racines de moitié.
Multiplication : difficile et réservée aux professionnels.
Notre conseil : l’orme de Chine a besoin d’air et d’espace. Aérez régulièrement la pièce et sortez la plante à l’extérieur aux beaux jours.

Bambusa ventricosa entretienLe bambou

Originaire d’Asie subtropicale, le bambusa ventricosa est un bonsaï très décoratif qui se distingue par des feuilles fines et linéaires qui peuvent atteindre 7 centimètres de long. Considéré comme une herbe, cette graminée fleurit très rarement. En bonsaï, le bambou peut atteindre 50 centimètre de haut et vivre une quarantaine d’années.
Terreau : mélange de terre franche, terreau et sable de rivière.
Emplacement : forte luminosité mais pas de soleil direct.
Arrosage : une à deux fois par semaine, pas d’eau stagnante. Vaporisez régulièrement.
Engrais : apportez de l’engrais pour gazon au printemps et de l’engrais pour bonsaïs à la fin de l’été.
Rempotage : tous les trois ans dans un pot plus large.
Multiplication : en séparant le rhizome au printemps.
Notre conseil : le bambou ne doit pas être taillé, supprimez uniquement les rejets au printemps.

Bougainvillee entretienLe bougainvillée

Originaire d’Amérique subtropicale, le bougainvillée (bougainvillier, ou bougainvillea spectabilis) est une liane buissonnante donc le tronc sculpté et la floraison sont très appréciés. Ce bonsaï de la famille des nyctaginacées peut atteindre 50 cm de haut à l’âge adulte et vivre au mieux une trentaine d’années.
Terreau : mélange de terre de jardin, terre de bruyère, terreau et sable de rivière.
Emplacement : plein soleil.
Arrosage : deux fois par semaine. Vaporisez régulièrement sauf durant la floraison.
Engrais : ajoutez de l’engrais liquide pour bonsaïs au printemps et en été.
Rempotage : tous les deux ans au printemps dans un pot plus large et plus profond en taillant les racines à moitié.
Multiplication : par bouturage au printemps.
Notre conseil : le bougainvillée doit être protégé des courants d’air mais apprécie la fraîcheur, notamment en hiver.

5 autres bonsaïs d’intérieur qui ont retenu notre attention

– Le murraya (murraya paniculata).
– Le pordocarpus (pordocarpus spp).
– Le scheffléra (schefflera spp).
– Le sérissa, ou neige de juin (serissa japonica).
– L’eugénie, ou pitanguier (syzygium spp).

© Mister Corail / DR