Parce qu’elles sont associées à la vie et expriment nos sentiments, les fleurs s’offrent traditionnellement à la Toussaint en souvenir de nos proches défunts. Mais en ce début du mois de novembre, où la nature commence à se montrer moins généreuse, il convient d’opter pour des variétés de saison, choisies pour leur rusticité et leur floraison.

Le chrysanthème
Star de la Toussaint malgré lui

Toussaint Chrysanthème« Je suis dans la fleur d’un âge qui commence à sentir le chrysanthème », Robert Lassus, écrivain français.

Voilà une spécificité bien française ! Fleur star de la Toussaint, le chrysanthème fleurit abondamment nos cimetières en ce début du mois de novembre. Rien pourtant, dans le traditionnel langage des fleurs, n’associe cette fleur à la mémoire des défunts. Au contraire, le chrysanthème évoque le déclin de l’amour et des sentiments.
L’introduction de cette fleur dans nos cimetières est en réalité historique. Le 11 novembre 1919, lors du premier anniversaire de l’armistice, Georges Clémenceau appelle les Français à fleurir les tombes des soldats tombés au front. Le chrysanthème est désigné, car il est l’une des rares plantes à fleurir à cette période de l’année.

L’entretien du chrysanthème : fiche technique

Nom botanique : chrysanthemum.
Saisonnalité : plante annuelle et gélive.
Culture : facile.
Plantation : printemps.
Sol : tous types de sols.
Exposition : ensoleillée.
Arrosage : en période de sécheresse.
Floraison : été-automne.
Atouts : croissance rapide, floraison décorative.

Rédiger un message de condoléances

Le cyclamen
A nos sentiments impérissables…

Toussaint Cyclamen« Cyclamen aux cornes froissées, Repose la tête où l’amour est né, Qu’importe les fleurs qui poussent, Sur la montagne, le champ, la mousse, Les tiennes sont les seules à exhaler, Ce doux parfum, sans jamais lasser », Walter Savage Landor, écrivain anglais.

Autre victime collatérale de la saisonnalité, le cyclamen, dont la floraison automnale intervient elle aussi au moment de la Toussaint. Mais contrairement au chrysanthème, le cyclamen n’a pas totalement disparu de nos jardins au profit des cimetières et continue même de s’offrir lors d’autres fêtes qui interviennent à la fin de l’année, comme Noël.
Dans le langage des fleurs, le cyclamen est associé à l’amour durable et aux sentiments impérissables. Une symbolique que la plante doit à sa rusticité et à sa résistance au froid… jusqu’à -28 degrés ! Durant l’Antiquité et jusqu’au Moyen-Âge, le cyclamen était utilisé dans la composition de philtres d’amour et autres potions censées protéger des maléfices des sorcières.

L’entretien du cyclamen : fiche technique

Nom botanique : cyclamen.
Saisonnalité : plante annuelle et résistante au gel.
Culture : facile.
Plantation : été.
Sol : calcaire, léger et bien drainé.
Exposition : ombre, mi-ombre.
Arrosage : garder le sol frais.
Floraison : automne-hiver.
Atouts : floraison abondante et tardive.

Fleurs couleurs choisir

La rose
La reine des fleurs s’invite au cimetière

Toussaint Rosier« Une rose d’automne est plus qu’une autre exquise », Théodore Agrippa d’Aubigné, écrivain français.

Vedette de toutes les bonnes occasions, la rose s’invite également au cimetière à la Toussaint. Car la reine des fleurs offre aussi l’avantage de fleurir tout au long de l’année. En hommage à nos proches disparus, le blanc est de rigueur. Fleur de la vierge Marie, la rose blanche est un symbole d’innocence, d’amitié et de pureté.
Certains préféreront cependant d’autres coloris, en fonction de la relation qu’ils entretenaient avec le défunt (voir notre article : Fleurs et couleurs : comment bien choisir). D’autres opteront pour l’hellébore, surnommée rose de Noël, dont la floraison débute généralement à cette période de l’année.

L’entretien du rosier : fiche technique

Nom botanique : rosa x hybridum.
Saisonnalité : plante annuelle et résistante au gel.
Culture : facile.
Plantation : toute l’année, hors périodes de gel ou de canicule.
Sol : riche, bien drainé et protégé du vent.
Exposition : soleil, mi-ombre.
Arrosage : laisser sécher le sol entre deux arrosages.
Floraison : toute l’année.
Atouts : plante rustique, longue floraison.

Proverbes citations mort

Les coupes de plantes
Un standard de la Toussaint

Toussaint Bruyère« Il est sur ma montagne une épaisse bruyère, où les pas de chasseur ont peine à se plonger, qui plus haut que nos fronts lève sa tête altière, et garde dans la nuit le pâtre et l’étranger », Alfred de Vigny, écrivain français.

Qu’elles soient vertes ou fleuries, les coupes de plantes restent un standard à la Toussaint. Assemblées dans du terreau, elles offrent l’avantage de perdurer dans le temps sans demander beaucoup d’entretien et de pouvoir être par la suite séparées et replantées. Chrysanthème, cyclamen et rosier, que nous venons de présenter, intègrent bien sûr ces compositions florales.
Mais elles ne sont pas les seules espèces à s’inviter au cimetière à la Toussaint. Parmi les plus populaires, la bruyère, qui derrière son apparente discrétion cache une rusticité à toute épreuve. Symbole des amours forts et intemporels, cette plante capable de fleurir toute l’année peut résister à des températures dépassant les -20 degrés.

© Mister Corail / DR

Publicités