Ce dimanche 27 octobre, la 14e édition de la Transat Jacques Vabre s’est élancée depuis Le Havre pour une transatlantique à destination de Salvador de Bahia, au Brésil. Au départ, 59 équipages répartis en Class40, Imoca et Multi50 engagés sur la Route du café pour relever un défi humain, sportif et éco-responsable.

Transat Jacques Vabre © Alea

« Il y avait beaucoup d’émotions, ce matin, de voir partir ces bateaux et de voir les familles embrasser les skippers », déclare Jean-Baptiste Gastinne, le maire du Havre. Ce dimanche 27 octobre à 13 h 15, c’est de là, en Normandie, que le coup de canon de la 14e Transat Jacques Vabre retentit.
Au départ, 59 duos de skippers mettent le cap vers la bouée Région Normandie, mouillée au pied des falaises d’Etretat. C’est « une aventure humaine, une performance sportive, un concentré de technologies. On constate cette année une mutation rapide de la voile avec ces nouveaux bateaux à foils exceptionnels ! »

Deux navigateurs, deux ports

Créée en 1993, la Transat Jacques Vabre est événement maritime qui se vit à deux. « Deux navigateurs, deux ports, une course bisannuelle et surtout deux partenaires majeurs qui hors des sentiers battus, défendent des principes fondamentaux humains, sportifs et éco-responsables », annonce le site officiel.
Au départ du Havre, cette transatlantique en double a pour destination Salvador de Bahia. Organisée par la ville et la marque Jacques Vabre, la course rend hommage à l’épopée du commerce maritime entre la France et le Brésil à la grande époque de la caféiculture. En 1643, la Compagnie de l’Orient investissait déjà Le Havre pour développer le négoce de café avec le Nouveau Continent.

Trois courses, trois duos vainqueurs

Cette année, la Transat Jacques Vabre, également appelée Transat double ou Route du café, se scinde en trois courses distinctes pour trois duos vainqueurs. La première est la Class40, qui réunit les voiliers monocoques de 40 pieds avec jauge à restrictions. La classe Imoca, qui concerne les monocoques de 60 pieds open, compte parmi les voiliers les plus rapides du monde. La classe des Multi50, enfin, rassemble les multicoques de course ou de croisière longs de 50 pieds.


Transat Jacques Vabres : les équipages

Si la première édition de la Transat s’était jouée en solitaire, elle se distingue depuis par des équipages composés de deux marins. Voici les skippers et co-skippers engagés dans cette nouvelle édition.

Equipages Jacques Vabre

Equipage Jacques Vabre Class40CLASS40

– Martin Louchart & Frédéric Duchemin (#AttitudeManche).
– Yves Courbon & Renaud Courbon (A chacun son Everest).
– Aymeric Chappellier & Pierre Leboucher (Aïna Enfance & Avenir).
– Simon Koster & Valentin Gautier (Banque du Léman).
– William Mathelin-Moreaux & Marc Guillemot (Beijaflore).
– Jean-Baptiste Daramy & Alexandre Hamlyn (Chocolat Paries / Corious Composites).
– Bertrand De Broc & Vincent Leblay (Cre’Actuel / Côtes d’Armor).
– Ian Lipinski & Adrien Hardy (Crédit Mutuel).
– Louis Duc & Aurélien Ducroz (Crosscall Chamonix Mont-Blanc).
– Pierrick Letouzé & Simon Kervarrec (E.Leclerc).
– Catherine Pourre & Pietro Luciani (Eärendil).
– Emmanuel Le Roch & Basile Bourgnon (Edenred).
– Charles-Louis Mourruau & Estelle Greck (Entraide Marine-Adosm).
– Florian Gueguen & Raphaël Auffret (Equipe Voile Parkinson).
– Soenke Bruhns & Arnt Bruhns (Iskareen).
– Pierre-Antoine Tesson & Paul Gallet (Kerhis).
– Hiroshi Kitada & Taleshi Hara (Kiho).
– Luke Berry & Tanguy Le Turquais (Lamotte / Module Création).
– Sam Goodchild & Fabien Delahaye (Leyton).
– Jörg Riechers & Cédric Château (Linkt).
– Kito de Pavant & Achille Nebout (Made in Midi).
– Mathieu Claveau & Christophe Fialon (Prendre la mer, Agir pour la forêt).
– Thibault Hector & Clément Commagnac (Rennes.Saint-Malo / Sea Farmer).
– Pascal Fravalo & Guillaume Goumy (SOS Méditerranée).
– Georges Guiguen & Erwann de Kerros (Terre exotique).
– Morgane Ursault-Poupon & Rémi Lhotellier (Up Sailing / Unis pour la planète).
– Pierre-Louis Attwell & Calliste Antoine (Vogue avec un Crohn).

Equipage Jacques Vabre Imoca.jpgIMOCA

– Charlie Enright & Pascal Bidegorry (11th Hour Racing).
– Alexia Barrier & Oan Mulloy (4MyPlanet).
– Thomas Ruyant & Antoine Koch (Advens for Cybersecurity).
– Charlie Dalin & Yann Eliès (Apivia).
– Ari Huusela & Michael Ferguson (Ariel 2).
– Sébastien Simon & Vincent Riou (Arkea / Paprec).
– Clarisse Cremer & Armel Le Cléac’h (Banque Populaire X).
– Louis Burton & Davy Beaudart (Bureau Vallée 2).
– Miranda Merron & Halvard Mabire (Campagne de France).
– Jérémie Beyou & Christopher Pratt (Charal).
– Nicolas Troussel & Jean Le Cam (Corum L’Epargne).
– Damien Seguin & Yoann Richomme (Groupe Apicil).
– Manuel Cousin & Gildas Morvan (Groupe Setin).
– Alex Thomson & Neal McDonald (Hugo Boss).
– Samantha Davies & Paul Meilhat (Initiatives-Cœur).
– Alan Roura & Sébastien Audigane (La Fabrique).
– Arnaud Boissières & Xavier Macaire (La Mie câline / Artisans Artipôle).
– Isabelle Joschke & Morgan Lagravière (MACSF).
– Yannick Bestaven & Roland Jourdain (Maître Coq).
– Boris Herrmann & Will Harris ( Malizia II / Yach Club de Monaco).
– Fabrice Amedeo & Eric Peron (Newrest / Art & Fenêtres).
– Pip Hare & Ysbrand Endt (Pip Hare Ocean Racing).
– Kevin Escoffier & Nicolas Lunven (PRB).
– Giancarlo Pedote & Anthony Marchand (Prysmian Group).
– Romain Attanasio & Sébastien Marsset (Pure).
– Stéphane Le Diraison & François Guiffant (Time for Oceans).
– Maxime Sorel & Guillaume Le Brec (V and B / Mayenne).
– Erik Nigon & Tolga Ekrem Pamir (Vers un monde sans sida).
– Benjamin Dutreux & Thomas Cardrin (Water Family).

Equipage Jacques Vabre Multi50MULTI50

– Gilles Lamiré & Antoine Carpentier (Groupe GCA / Mille et un sourires).
– Sébastien Rogues & Matthieu Souben (Primonial).
– Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton / ARSEP).

-> Suivez les marins en direct de la course sur le site officiel de la Transat Jacques Vabre.

© Mister Corail / DR

Publicités