Depuis quelques années, elle est redevenue un atout fort de beauté et de séduction chez ces messieurs. La barbe, qu’elle soit longue, classique, de trois jours, barbichette ou à rouflaquettes, met en valeur le visage masculin tout en soulignant la singularité de ses traits. Mais attention, plus elle courte, plus la barbe sera difficile à entretenir. Voici quelques précieux conseils !

Avant le rasage…

Afin de faciliter la coupe, nettoyez votre cou et votre visage pour ouvrir les pores avant le rasage ou humidifiez votre peau avec un gant de toilette ou une serviette imbibée d’eau chaude. Les follicules pileux peuvent également être ramollis à l’aide d’un produit dit de pré-rasage. Se raser pendant la douche, face à un miroir, permet de bien dilater la peau et de ne pas semer des poils disgracieux autour du lavabo.

Le rasage : mode d’emploi !

Que vous utilisiez un rasoir ou une tondeuse, commencez par les joues en éliminant les poils qui ne font pas partie de votre barbe, sans oublier ceux qui dépassent au-dessus des lèvres. Utilisez un peigne pour une coupe plus précise, ainsi qu’un rasoir sabot ou des ciseaux pour uniformiser la masse. Si vous souhaitez un résultat plus propre et sérieux, rasez intégralement les poils du cou.

Attention, peaux sensibles !

Si vous avez la peau sensible, rasez et tondez dans le sens du poil afin d’éviter les poils incarnés et les boutons. L’opération étant moins efficace qu’un rasage à contre poils, vous devrez répéter le rasage sur la même surface (au moins) une seconde fois. L’utilisation d’un rasoir électrique plutôt que mécanique réduit considérablement les risques de coupure.

Après le rasage…

Après le rasage et afin d’éviter les rougeurs et autres picotements, laisser reposer la peau quelques instants avant d’appliquer d’autres produits : baume, huile ou hydrolat. Des gels ou mousses à raser aux après-rasages, évitez les lotions contenant de l’alcool, du menthol ou du parfum, qui agressent la peau. En cas de coupure, stoppez le saignement avec de l’eau froide avant de désinfecter.

Une barbe saine et propre

Afin de garder un poil doux et en bonne santé, nettoyez régulièrement votre barbe avec un shampoing dédié. Imprégnez la barbe avec une noisette de lotion en effectuant des mouvements circulaires avec les doigts, rincez à l’eau tiède et séchez à l’aide d’une serviette propre. Les gommages sont également utiles pour débarrasser la barbe de ses impuretés et réduire l’excès de sébum qui peut lui donner un aspect graisseux.

Touche finale : la coiffe !

Une fois votre barbe séchée, peignez-la dans le sens du poil avec une brosse à barbe afin de structurer les poils et éliminer les résidus de peau morte. Pour les barbes longues, préférez un peigne en corne plutôt qu’en plastique, qui a tendance à faire redresser les poils par électricité statique. Au-delà de l’atout visuel, un brossage régulier permet de stimuler la production de sébacé, dynamiser le poil à sa racine et revitaliser la peau.

© Mister Corail / DR

Publicités