Prenez des marcheurs pacifiques pour le climat, ajoutez des gilets jaunes bien décidés à faire de ce 45e samedi de mobilisation un jour « historique » et saupoudrez le tout de black blocs venus en découvre avec les forces de l’ordre… Vous obtiendrez, en ce samedi 21 septembre à Paris, une manifestation de plus de 15 000 personnes qui a dégénéré dès le départ dans la violence et la confusion.

Partout ailleurs, en France et dans plus de 150 pays, cette marche pour le climat s’est déroulée sans encombre. Initiée par la jeune Suédoise Greta Thunberg, cette mobilisation mondiale compte bien mettre la pression sur l’Assemblée générale des Nations unies, qui planchera sur l’épineux sujet du réchauffement climatique, le vendredi 27 septembre prochain à New York.

Pendant ce temps-là, à Paris !

© Mister Corail