Depuis notre petit balcon sétois, qui offre habituellement un apaisant panorama sur le bassin de Thau et la mer Méditerranée, nous assistons depuis quelques semaines à un triste spectacle. Pas un jour sans qu’un incendie ne se déclare aux abords de la ville et dans la région. Impactée par des records de chaleur, l’absence de précipitations, la sécheresse et la malveillance humaine, l’Occitanie est depuis le début de l’été à feu et à sang !

Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) – Lundi 15 juillet

Incendie Pyrénées-Orientales 1

En début d’après-midi, un feu de déclare sur la commune d’Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales. Directement menacés par les flammes, trois campings – soit plus de 2 500 vacanciers – doivent être évacués. Une quarantaine d’agents municipaux, 140 hommes et deux Canadairs sont mobilisés pour tenter de venir à bout de l’incendie, qui sera finalement contenu tard dans la nuit. Au total, 67 hectares partent en fumée.

Galargues (Hérault) – Lundi 15 juillet

Incendie Hérault 2

En début d’après-midi, un feu de forêt se déclare à Galargues, une commune située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Montpellier. Porté par des vents forts, l’incendie se propage rapidement et sème la panique dans le village voisin de Beaulieu. L’opération nécessite l’intervention de plus de 250 pompiers venus des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse. Plus de 200 hectares partent en fumée.

Trèbes (Aude) – Mardi 16 juillet

Incendie Aude 2

En fin de matinée, un feu violent débute à Trèbes et se propage rapidement jusqu’aux portes de Rustiques, menaçant un camping et de nombreuses habitations. Plus de 270 personnes sont évacuées en urgence et de très gros moyens doivent être déployés pour venir à bout de l’incendie : plus de 180 hommes et quatre Canadairs qui vont opérer une vingtaine de largages. 40 hectares de broussailles et de pinède partent en fumée.

Générac (Gard) – Mardi 30 juillet

Incendie Gard 1

En début d’après-midi, un feu se déclare sur la commune de Générac, au lieu-dit du château d’Aigues-Vives. L’incendie, difficilement maîtrisable à cause des changements fréquents de direction du vent compliquant le travail des équipes au sol, s’étend sur près de 500 hectares. Environ 460 pompiers, 140 véhicules et plus de dix avions sont mobilisés. Plus de 170 personnes et de nombreux animaux doivent être évacués.

Montbazin (Hérault) – Mardi 30 juillet

Incendie Hérault 1

En fin de journée, un incendie impressionnant touche Montbazin, une commune située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Montpellier. Attisé par des vents forts, le feu devient vite incontrôlable à la tombée de la nuit. Si aucune victime n’est à déplorer, quatre maisons sont brûlées près de l’Etang de Thau et 40 hectares de végétation partent en fumée. L’opération a mobilisé près de 200 hommes.

Saint-André-de-Sangonis (Hérault) – Mercedi 31 juillet

Incendie Hérault 4

En milieu de journée, un feu de végétation se déclare à proximité du complexe sportif de Saint-André-de-Sangonis, une commune située entre Montpellier et Millau, menaçant des habitations et semant la panique parmi les habitants. Un groupe d’intervention au sol, deux avions bombardier d’eau et un hélicoptère sont envoyés sur place. Bilan : 80 personnes évacuées et 5 000 mètres carrés de chaume brûlés.

Générac (Gard) – Vendredi 2 août

Incendie Gard 2

Dans l’après-midi, le feu reprend à Générac, consumant cette fois plus de 300 hectares et ravageant des habitations. L’incendie, qui est d’origine criminelle, nécessite l’intervention de 450 hommes, 140 véhicules et plusieurs Canadairs. Ce second incendie cause surtout la mort du pompier du ciel Franck Chesneau, décédé dans le crash de son bombardier d’eau alors qu’il effectuait une opération de secours.

Port-La-Nouvelle (Aude) – Vendredi 2 août

Incendie Aude 1

En milieu d’après-midi, un feu se déclare dans un secteur cabanisé entre Port-la-Nouvelle et La Palme. Poussé par des vents violents, l’incendie se propage rapidement dans cette zone difficile d’accès. Plus de 130 sapeurs-pompiers de l’Aude, de l’Ariège et du Tarn-et-Garonne sont mobilisés pour venir à bout du sinistre, qui ravage de nombreux cabanons et caravanes sur plus de 35 hectares de terrains vagues.

Lunel (Hérault) – Vendredi 2 août

Incendie Hérault 3

Dans l’après-midi, un incendie de végétation démarre au bois des Petits Pins, sur la commune de Lunel, près de Saturargues. Plusieurs habitations étant menacées, une soixantaine de personnes doivent être évacuées en urgence. Déployés sur place, une centaine d’hommes parviennent à venir à bout des flammes en début de soirée. Bilan : plusieurs voitures et une dizaine d’hectares brûlés.

Les autres incendies qui ont touché la région

– Beaucaire (Gard), le 28 juin.
– Bouillargues (Gard), le 28 juin.
– Garons (Gard), le 28 juin.
– Meynes (Gard), le 28 juin.
– Montfrin (Gard), le 28 juin.
– Saint-Gilles (Gard), le 28 juin.
– Uzès (Gard), le 28 juin.
– Vauvert (Gard), le 28 juin.
– Fabrègues (Hérault), le 11 juillet.
– Fabrezan (Aude), le 15 juillet.
– Ferrals (Aude), le 15 juillet.
– Villeneuve-de-la-Raho (Pyrénées-Orientales), le 15 juillet.
– Millas (Pyrénées-Orientales), le 16 juillet.
– Saint-André (Pyrénées-Orientales), le 16 juillet.
– Saint-André-de-Sangonis (Hérault), le 18 juillet.
– Salza (Aude), le 21 juillet.
– Villeveyrac (Hérault), le 31 juillet.
– Lunel (Hérault), le 1er août.
– Salelles-du-Bosc (Hérault), le 1er août.
– Assignan (Hérault), le 2 août.
– Beauvoisin (Gard), le 2 août.
– Montignargues (Gard), le 2 août.
– Vauvert (Gard), le 2 août.
– Cers (Hérault), le 3 août.
– Tressan (Hérault), le 3 août.
– Montpellier (Hérault), le 4 août.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités