Il est le marin le plus désinvolte et ténébreux de la bande dessinée. Imaginé par le dessinateur et scénariste italien Hugo Pratt en 1967, Corto Maltese compte à son actif 29 aventures réparties sur 12 albums jusqu’à la disparition de son créateur en 1995. Le héros solitaire, qui a depuis 2004 une statue en bronze à son effigie à Angoulême, a fait l’objet de nombreuses traductions et adaptions. Le film Corto Maltese en Sibérie, dont la sortie était prévue en 2019 avec l’acteur britannique Tom Hughes, ne verra finalement pas le jour.

Les albums signés Hugo Pratt

La Ballade de la mer salée (1975)
Sous le signe du Capricorne (1979)
Corto toujours un peu plus loin (1979)
Les Celtiques (1980)
Les Éthiopiques (1978)
Corto Maltese en Sibérie (1979)
Fable de Venise (1981)
La Maison dorée de Samarkand (1986)
Tango (1987)
Les Helvétiques (1988)

Les albums signés Juan Díaz Canales et Ruben Pellejero

Sous le soleil de minuit (2015)
Équatoria (2017)

Les adaptations

Hugo Pratt, Corto Maltese (livre, 1996)
Cour des mystères (livre, 1997)
La Cour secrète des Arcanes (film d’animation, 2002)
La Ballade de la mer salée (film d’animation, 2002)
Sous le signe du Capricorne (film d’animation, 2002)
Les Celtiques (film d’animation, 2002)
La Maison dorée de Samarkand (film d’animation, 2002)
Corto Maltese : Secrets de Venise (jeu vidéo, 2014)
Plusieurs coffrets et intégrales ont également été publiés.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités