Les politiques auraient-ils dans l’idée qu’avoir une belle gueule peut attirer de nouveaux électeurs et rapporter des voix ? En parcourant les trombinoscopes des 34 listes en lice pour les élections européennes du 26 mai, nous avons en tout cas repérer quelques beaux gosses, parfois empruntés à la mode où à la télé-réalité, dont les charmes pourraient bien agir sur le dénouement du scrutin.

Raphaël Glucksmann
Gauche

homme politique sensuel

Né le 15 octobre 1979 à Boulogne-Billancourt, Raphaël Glucksmann conduit la liste réunissant le Parti socialiste, la Place publique, la Nouvelle Donne et le Parti radical de gauche. Conseiller du président de la Géorgie Mikheil Saakachvili de 2004 à 2012, il épouse la vice-ministre de l’Intérieur Eka Zgouladze, avec qui il a un enfant en 2011. En France, il œuvre un temps au sein du parti Alternative libérale avant de virer à gauche pour créer en 2018 le parti Place publique. Raphaël Glucksmann est en couple avec la journaliste Léa Salamé, avec qui il a eu un second enfant.

Jordan Bardella
Extrême-droite

homme politique jeune

Né le 13 septembre 1995 à Drancy, Jordan Bardella entame des études supérieures de géographie à l’université Paris-Sorbonne qu’il abandonne pour se consacrer pleinement à ses fonctions politiques. Il adhère au Front national en 2012, à l’âge de 16 ans. Directeur national du Front national de la jeunesse, il devient le porte-parole du Rassemblement national en 2017 et conduit donc la liste d’extrême-droite aux Européennes. Issu d’un milieu populaire, Jordan Bardella déclare représenter « l’origine modeste et la fibre sociale » du parti.

Manuel Bompard
Extrême-gauche

AFP_1705262550.jpg

Né le 30 mars 1986 à Firminy, Manuel Bompard est diplômé d’une école d’ingénieurs à Grenoble et devient docteur en mathématiques. Il débute en politique en 2005 et adhère au Parti de gauche dès sa création en 2009. Directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon aux élections européennes de 2014 puis à l’élection présidentielle de 2017, il quitte la direction du Parti de gauche l’année suivante pour se consacrer à la campagne de La France insoumise aux Européennes ; liste sur laquelle il figure en deuxième place derrière Manon Aubry.

Kevin Miranda
Extrême-Droite

Homme politique sexy

Né le 28 mars 1987 à Épinay-sur-Seine, Kevin Miranda est novice en politique puisqu’il adhère à L’Union populaire républicaine (UPR) de François Asselineau en 2017. Il se place donc en 27e position de la liste du parti souverainiste pour les Européennes. Après avoir décroché quelques rôles pour la télévision durant sa jeunesse, Kevin se fait connaître du grand public grâce à sa participation à l’émission Dilemme et aux Anges de la télé-réalité en 2010 et 2011. Il poursuit depuis sa carrière au cinéma, au théâtre et dans des séries web ou télévisées.

Geoffroy Didier
Droite

homme politique chic

Né le 12 avril 1976 à Boulogne-Billancourt, Geoffroy Didier suit des études supérieures de politique et de droit en France et aux Etats-Unis avant de s’engager concrètement en 2004 auprès de Brice Hortefeux, alors conseiller du ministre de l’Économie Nicolas Sarkozy. L’homme va ainsi évoluer au sein du parti de droite jusqu’à se positionner en septième position de la liste des Républicains pour les Européennes. En 2013, certains journalistes font écho de son homosexualité, information démentie dans la foulée par le principal intéressé.

Julien Odoul
Extrême-droite

homme politique beau

Né en 1986 à Paris, Julien Odoul débute une carrière de modèle et va faire la couverture de plusieurs magazines comme Gab ou Têtu. Il s’engage en politique à 20 ans et commence par rallier le Parti socialiste en 2006. Trois ans plus tard, il vire au centre et rejoint l’ Union des démocrates et des indépendants (UDI). Nouveau changement de cap en 2014 quand il adhère au Front national, dont il prend la tête en Bourgogne-Franche-Comté. Il est aujourd’hui inscrit à la 31e place de la liste d’extrême-droite engagée dans les Européennes.

Benoît Hamon
Gauche

homme politique séduisant

Né le 26 juin 1967 à Saint-Renan, Benoît Hamon est bien connu des Français puisqu’il a été ministre du gouvernement de 2012 à 2014 et a représenté en 2017 le Parti socialiste à l’élection présidentielle. Après avoir obtenu le plus mauvais score d’un candidat socialiste sous la Ve République, il quitte le PS pour créer son propre mouvement, Génération.s, dont il est logiquement tête de liste pour les Européennes. Plutôt discret sur sa vie privée, Benoît Hamon est pacsé avec la femme d’affaires Gabrielle Guallar, avec qui il a eu deux enfants.

bel homme politique

Édouard Détrez (LREM), Nicolas Bazille (Lutte ouvrière), Nicolas Bay (RN), Pascal Canfin (Les Républicains) et Xavier Fournier (LREM).

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités