C’est un guide touristique d’un autre genre, réservé aux amateurs d’angoisses et de sensations fortes. Car certains lieux, sur notre planète, ressemblent à s’en méprendre à de véritables films d’horreur. Forêt maudite, hôpital désaffecté, ville dévastée par la radioactivité, voici notre sélection des endroits qui comptent parmi les plus flippants de notre planète.

L’île abandonnée de Hashima

Les lieux les plus terrifiants du monde 1

Située à une vingtaine de kilomètres de Nagasaki, au Japon, l’île de Hashima fut l’un des lieux les plus peuplés du monde avant la chute de l’activité minière et le départ de ses habitants dans les années 70. Jugée dangereuse et interdite d’accès jusqu’en 2009, l’île attire aujourd’hui quelques touristes en mal de sensations fortes.

Le sanatorium de Beelitz-Heilstätten

verfall, operationssaal, beelitz-heilstŠtten

Au sud-ouest de Berlin, en Allemagne, l’hôpital abandonné de Beelitz-Heilstätten nous invite dans l’atmosphère glauque et angoissante des pires films d’horreur. Son sanatorium accueillait jadis les malades atteints de tuberculose de la région. Le site a servi de lieu de tournage à de nombreux films, dont Le Pianiste de Roman Polanski.

Aokigahara, la forêt des suicidés

Les lieux les plus terrifiants du monde 3

Située à la base du mont Fuji, au Japon, Aokigahara est tristement connue pour le nombre anormalement élevé de personnes retrouvées mortes par suicide dans les entrailles de la forêt : 370 en 2005, 376 en 2006, 342 en 2007… Depuis les années 50, Aokigahara est considérée comme une forêt hantée par des esprits errants.

La ville fantôme de Pripyat

Les lieux les plus terrifiants du monde 4

Fondée en 1970 en Ukraine, la ville de Prypiat est abandonnée depuis la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986. Située à seulement 3 km de la centrale, cette ville fantôme dont les bâtiments dégagent une poussière toxique est tellement polluée par la radioactivité qu’un humain ne pourrait y survivre plus d’une semaine.