Conseil entretien palmier 55e : le cycas, ou sagoutier

Surnommé « fougère-palmier », le cycas se distingue par d’imposantes feuilles palmées, raides et piquantes disposées en rosette au sommet de leur tronc. Originaire du Japon, cette plante très décorative apprécie le plein soleil à la maison et doit être sortie au plein air durant l’été.
Le cycas peut être installé dans un substrat riche composé de terre de jardin, de sable et de fertilisants. L’ajout d’engrais riche en oligoéléments est nécessaire au début et à la fin de l’été. S’il est conseillé de le vaporiser régulièrement, le cycas exige un arrosage contrôlé : une fois par semaine en été contre une fois tous les 15 jours en hiver, en prenant soin de ne pas laisser l’eau stagner.
Bien entretenu, ce palmier peut atteindre 2 mètres de haut et vivre de nombreuses années.

Conseil entretien palmier 66e : le raphis

Originaire du sud de la Chine, le rhaphis est un palmier rhizomateux dont les stipes fins et élégants évoquent des cannes de bambous surmontées de jolis bouquets de feuilles aux tons vert et lustré.
Contrairement aux autres palmiers, le raphis doit recevoir une lumière indirecte. L’emplacement doit cependant être bien choisi car son feuillage se ternit lorsqu’il est en manque de luminosité.
Installez le raphis dans un pot étroit composé de terreau mélangé à de la terre de jardin et agrémenté, une fois par mois, d’engrais liquide pour agrumes. Prévoyez un arrosage contrôlé une fois par semaine en hiver et deux fois par semaine en été.
Le raphis peut atteindre 2 mètres de haut et vivre une dizaine d’années.