Comme les humains, les plantes peuvent être victimes de virus, de bactéries et autres champignons microscopiques lorsqu’elles sont affaiblies. Les symptômes de ces maladies se manifestent généralement par des taches, des décolorations ou des déformations qu’il faut traiter rapidement avant que la plante ne soit totalement affectée ou risque de contaminer celles qui l’entourent. La plupart de ces maladies sont dues à un manque d’aération et un excès d’humidité.

Traitement maladie plante BotrytisLe botrytis, un champignon redoutable

Symptômes : Le botrytis se reconnaît à des petites taches sur les feuilles ou les fleurs appelées « picotes ». Ce champignon provoque la pourriture grise, la maladie de la toile ainsi que la pourriture dite noble des raisins de Sauternes.
Traitement : Face à ce redoutable champignon qui prolifère dans une atmosphère confinée, les fongicides sont peu efficaces. Il est conseillé de bien aérer la pièce, réduire la température ambiante et faire baisser le taux d’humidité.
Principales plantes concernées : L’amaryllis, le bégonia, le chrysanthème, le cyclamen, le ficus, les fougères, le freesia, le gerbera, l’hibiscus, l’orchidée phalaenopsis et la primevère.

Traitement maladie plante pourriture griseLa pourriture grise

Symptômes : Provoquée par le champignon botrytis, la pourriture grise se caractérise par un feutrage gris qui se propage sur les tiges, les feuilles et les fleurs pour contaminer toute la touffe et donner à la plante un aspect flétri.
Traitement : La pourriture grise se développe dans un environnement confiné, humide ou sale. Il n’existe pas de traitement efficace, la plante doit donc être détruite. Il est ensuite recommandé d’aérer et de bien nettoyer la pièce.
Principales plantes concernées : Le bégonia, les cactus, le cyclamen, l’impatiens, les plantes à feuilles duveteuses et les succulentes.

Traitement maladie plante pourriture noireLa pourriture noire

Symptômes : Due à un excès d’arrosage ou à un substrat trop compact, la pourriture noire se reconnaît à des taches brunes sur les parties aériennes suivies de pourritures à la base des jeunes tiges ou au niveau du collet.
Traitement : Il n’existe aucun traitement contre la pourriture noire, qui se développe généralement en hiver. La plante doit être supprimée avec son pot, les champignons contaminés restant présents dans le sol.
Principales plantes concernées : L’azalée, les bruyères, les cactus, les orchidées et les succulentes.

Traitement maladie plante fumagineLa fumagine, la maladie du charbon

Symptômes : La fumagine est une affection due à des champignons véhiculés par des insectes comme les pucerons ou les cochenilles. Elle se caractérise par une couche de suie noire qui se propage sur le feuillage.
Traitement : S’il existe pas de fongicide contre la fumagine, il convient en revanche d’utiliser un traitement pour éliminer les insectes contaminants. La suie peut quant à elle être nettoyée feuille à feuille avec une douche à jet puissant.
Principales plantes concernées : l’azalée, les agrumes, le camélia et les palmiers.

Traitement maladie plante rouilleLa rouille et ses pustules

Symptômes : Provoquée elle aussi par des champignons, la rouille se caractérise par l’apparition de pustules jaunes ou brunes sur la face intérieure du feuillage. La plante va se dessécher alors que la maladie est due à un excès d’humidité.
Traitement : Supprimez les feuilles infectées et traitez la plante avec un fongicide de synthèse. Afin d’éviter toute contamination, isolez la plante ou confinez-la dans un sac plastique transparent exposé à une température élevée.
Principales plantes concernées : Le chrysanthème, l’euphorbe, l’hibiscus et le pélargonium.