Avec sa floraison abondante qui évoque clairement un ciel constellé, l’étoile du marin resplendit dans nos vérandas et nos jardins de la fin du printemps jusqu’au début de l’automne. Une plante à la beauté aussi céleste qu’inaccessible que le langage des fleurs associe aux fantasmes inassouvis et aux amours impossibles.

etoile du marin symbole

La carte d’identité de l’étoile du marin

Egalement appelée « étoile de Bethléem », la campanula isophylla est une plante vivace qui appartient à la famille des campanulacées. Originaire d’Italie, l’étoile du marin se distingue par un feuillage alterne et dentelé d’environ 5 cm de long, d’un vert délicatement bleuté et de forme ovale à arrondie. Sa floraison se caractérise par une multitude de petites clochettes étoilées de couleurs blanche ou bleue (parfois rose) qui fleurissent à partir de mai et jusqu’au mois d’octobre. Bien entretenue, la plante peut atteindre 20 cm de haut sur 30 cm de large. L’étoile du marin perd généralement de sa vigueur au bout de trois années et a tendance à se dégarnir.

etoile du marin entretien

L’entretien de l’étoile du marin

L’étoile du marin a besoin d’une très grande luminosité mais doit être protégée des rayons brûlants du soleil. La plante adore la fraîcheur et l’humidité, il est donc préférable de la vaporiser régulièrement lorsque la température dépasse les 16 degrés. L’arrosage doit lui aussi être quotidien durant l’été en utilisant de l’eau à température ambiante. En hiver, un arrosage hebdomadaire est suffisant. La plante se plaît dans un terreau pour géraniums qu’il est conseillé d’enrichir avec de l’engrais liquide pour plantes fleuries, une fois tous les 15 jours (après un copieux arrosage) durant le printemps et l’été. Débarrassez régulièrement la plante de ses fleurs fanées.