En 2018, la Route du Rhum fête ses 40 ans. Alors que le record de la traversée est détenu depuis 2014 par le navigateur Loïck Peyron en 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes, cette nouvelle édition qui engage plus de 120 marins promet d’établir de nouveaux exploits. Depuis 1978, le temps réalisé par les vainqueurs de la transatlantique a en effet été divisé par trois grâce à des bateaux toujours plus performants. Voici en bref ce qu’il faut savoir sur cette course devenue incontournable.


Route du RhumLa Route du Rhum, c’est quoi ?

La Route du Rhum est une course transatlantique en solitaire, sans escale et sans assistance, dont la première édition s’est déroulée en 1978. Elle se courre tous les quatre ans et rallie Saint-Malo, en Bretagne, à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. Le départ est donné à la pointe du Grouin de Cancale pour un parcours de plus de 3 500 milles jusqu’au canal des Saintes et une arrivée par le nord-ouest de la Guadeloupe. Comme toutes les courses en solitaire, la Route du Rhum est contraire au Règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM).

Carte Route du Rhum

Comment est née la Route du Rhum ?

Début 1975, le secrétaire général du Syndicat des producteurs de sucre du rhum des Antilles Bernard Hass déjeune à Paris avec le frère d’Olivier de Kersauson, Florent. Le premier chercher un moyen de relancer la filière du rhum. Le second lui suggère d’organiser une course à la voile en direction des Antilles, un projet qui va séduire Eric Tabarly. Trois ans plus tard, la société Promovoile est constituée par Michel Etevenon, le créateur du sponsoring pour la compétition à la voile, et ses associés pour organiser ce nouvel événement sportif. Depuis 2006, la Route du Rhum est orchestrée par OC Sport Pen Duick.

Route du Rhum Manureva

Où es-tu, Manureva ?

En 1978, la Route du rhum est marquée par une très courte victoire du Canadien Michael Birch avec Olympus Photo sur le Français Michel Malinovsky avec Kriter V. Mais cette première édition est surtout le théâtre de la mystérieuse disparition du navigateur français Alain Colas avec son trimaran devenu célèbre, le Manureva. En effet, ni le bateau, ni le marin, ne seront jamais retrouvés. Un événement qui, à l’époque, alimente les plus folles rumeurs et donne naissance à une chanson, Manureva, signée Serge Gainsbourg pour Alain Chamfort.

Route du rhum femme

Les vainqueurs de la Route du Rhum

1978 : Mike Birch (Canada) sur Olympus en 23 j, 06h59 min, 35 s.
1982 : Marc Pajot (France) sur Elf Aquitaine en 18 j, 01 h 38 min, 00 s.
1986 : Philippe Poupon (France) sur Fleury Michon en 14 j, 15 h 57 min, 00 s.
1990 : Florence Arthaud (France) sur Pierre 1er en 14 j, 10 h 08 min, 00 s. (notre photo)
1994 : Laurent Bourgnon (Suisse) sur Primagaz en 14 j, 06 h 28 min, 00 s.
1998 : Laurent Bourgnon (Suisse) sur Primagaz en 12 j, 08 h 41 min, 00 s.
2002 : Michel Desjoyeaux (France) sur Géant en 13 j, 07 h 53 min, 00 s.
2006 : Lionel Lemonchois (France) sur Gitana 11 en 7 j, 17 h 19 min, 06 s.
2010 : Franck Cammas (France) sur Groupama 3 en 9 j, 03 h 14 min, 47 s.
2014 : Loïck Peyron (France) sur Banque Populaire VII en 7 j, 15 h 08 min, 32 s.

Route du Rhum environnement

En 2018, OC Sport Pen Duick rejoint « l’Appel pour l’Océan, bien commun de l’Humanité » (#OceanAsCommon) porté par la navigatrice Catherine Chabaud.

-> Suivre la Route du Rhum sur Twitter
-> Plus d’information sur le site de la Route du Rhum

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités