Apparu dans le bassin du Congo dans les années 1920, le virus du sida se transforme en pandémie à la fin du siècle dernier pour causer la mort, selon les estimations, d’environ 25 millions de patients à travers le monde. Un fléau international et mortel qui n’épargne personne, pas même les célébrités. En 1985, l’acteur américain Rock Hudson est la première personnalité publique à médiatiser cette terrible maladie… dont on ne guérit toujours pas !


Rock HudsonRock Hudson (1925-1985)

Avec sa stature de gendre idéal, Rock Hudson devient une véritable star hollywoodienne dans les années 50. En 1985, cet homme à femmes crée l’événement en révélant son homosexualité. Il est aussi l’un des premiers à annoncer, lors d’un voyage à Paris, qu’il est atteint du sida. L’acteur, dont la mort a fortement attiré l’attention sur l’épidémie et sur ses conséquences dramatiques, s’est éteint le 2 octobre 1985 à Beverly Hills.

Anthony PerkinsAnthony Perkins (1932-1992)

Anthony Perkins devient célèbre en 1960, quand Alfred Hitchcock lui confie le rôle de Norman Bates dans Psychose, un rôle qui lui collera à la peau durant toute sa carrière. Le film est un triomphe et permet à l’acteur de briller sur la scène internationale. A partir de 1985, Anthony Perkins se bat secrètement contre le sida. Il disparaît le 12 septembre 1992 des suites de sa maladie, que ses proches n’apprendront que peu de temps avant sa mort.

Klaus NomiKlaus Nomi (1944-1983)

Né Klaus Sperber, Klaus Nomi est un chanteur allemand devenu icône de la new wave au début des années 80. Entre chanteur d’opéra et artiste de cabaret, Klaus Nomi devient célèbre grâce à sa tessiture vocale très étendue, son style musical expérimental mais aussi son look inclassable. Le chanteur s’éteint à l’âge de 39 ans, le 6 août 1983 à New York, à la suite d’une aggravation d’une maladie liée à sa séropositivité. Il est l’une des premières célébrités victimes de la pandémie du sida.

Live Aid Concert - Wembley StadiumFreddie Mercury (1946-1991)

De son vrai nom Farrokh Bulsara, Freddie Mercury a établi sa réputation internationale en tant que chanteur du groupe de rock Queen et est depuis considéré comme l’un des plus grands chanteurs de tous les temps. Il s’est éteint le 24 novembre 1991 des suites d’une pneumonie, après avoir déclaré la veille qu’il était atteint du sida. La célèbre chanson The show must go on, qu’il a enregistré alors qu’il se savait condamné, est un véritable testament destiné à son public.

Brad DavisBrad Davis (1949-1991)

Après une enfance et une adolescence perturbées, Brad Davis se réfugie dans le théâtre, la danse et le chant à l’âge de 17 ans. On lui doit des rôles devenus cultes, à l’image de Billy Hayes dans Midnight Express d’Alan Parker, qui lui vaudra un Golden Globe en 1979. Diagnostiqué séropositif en 1985, Brad gardera le secret sur sa maladie jusqu’à peu avant sa mort très douloureuse, en 1991. Aidé par sa femme et un ami, l’acteur décide de commettre un suicide assisté.

Thierry Le LuronThierry Le Luron (1952-1986)

Thierry Le Luron est l’un des humoristes français les plus célèbres des années 1970 et 1980, populaire notamment pour ses imitations de personnalités politiques. Si l’homme était connu pour son train de vie luxueux et sa vie mondaine, il est en revanche toujours resté discret sur sa vie privée. Les causes de sa mort, le 13 novembre 1986, restent floues. Ses proches ont par la suite révélé que l’humoriste, qui évoquait un cancer des voies respiratoires, était en réalité atteint du sida.

Antony HamiltonAntony Hamilton (1952-1995)

Né le 4 mai 1952 à Liverpool, Antony Hamilton est élevé par des parents adoptifs en Australie. Avec un corps parfaitement sculpté et une stature de beau gosse assumée, Antony n’a aucun mal à s’imposer à l’écran et va tourner pour le cinéma et la télévision de 1979 à 1991. L’acteur fait malheureusement partie de ces nombreux talents victimes du sida. Il disparaît en 1995 des suites des complications d’une pneumonie due au VIH.

Hervé GuibertHervé Guibert (1955-1991)

Hervé Guibert est un écrivain, journaliste et photographe français qui a réalisé un travail artistique acharné sur le sida. Il apprend sa séropositivité en 1988 et la révèle deux ans plus tard dans son roman autobiographique À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie, où il décrit de façon quotidienne l’avancée de sa maladie. Devenu presque aveugle à cause du virus, il tente de se suicider à la veille de ses 36 ans. Il meurt deux semaines plus tard à l’hôpital Antoine-Béclère, le 27 décembre 1991.

Ofra HazaOfra Haza (1957-2000)

Née le 19 novembre 1957 à Tel Aviv, Ofra Haza est une actrice et chanteuse israélienne qui a connu une notoriété internationale durant les années 80, notamment avec le tube Im Nin’alu. Elle décède le 23 février 2000, à l’âge de 42 ans, d’une pneumonie liée à des complications immunitaires par contraction du VIH. La star aurait été contaminée par son mari, l’homme d’affaires Doron Ashkenazi. Sa séropositivité n’a été officiellement révélée que trois ans après son décès.

Cyril CollardCyril Collard (1957-1993)

Sur les pas de Jean Genet, Cyril Collard présente une œuvre très crue. Le grand public le découvre en 1992 dans le film Les Nuits fauves, inspiré de son roman éponyme et dans lequel l’acteur, scénariste et réalisateur aborde la menace du sida. Cyril Collard meurt de cette maladie l’année suivante, quelques jours avant que le film ne reçoive le César du meilleur film. En 1994 éclate une polémique sur les pratiques sexuelles à risques de l’acteur.

Quelques autres célébrités décédées des suites du sida

– 1982 : Patrick Cowley, compositeur américain.
– 1984 : Michel Foucault, philosophe français.
– 1986 : Gia Marie Carangi, mannequin américaine.
– 1986 : Steve Tracy, acteur américain.
– 1988 : Sylvester, chanteur américain.
– 1989 : Jean-Paul Aron, écrivain français.
– 1989 : Rémi Laurent, acteur français.
– 1989 : Bruno Carette, humoriste français.
– 1989 : Paul Shenar, acteur américain.
– 1990 : Jacques Demy, réalisateur français.
– 1991 : Anne Caudry, actrice française.
– 1991 : Miles Davis, musicien américain.
– 1991 : Tony Richardson, réalisateur britannique.
– 1992 : Peter Allen, chanteur australien.
– 1992 : Denholm Elliott, acteur britannique.
– 1993 : Arthur Ashe, tennisman afro-américain.
– 1994 : Yves Navarre, écrivain français.
– 1995 : Eazy-E, rappeur américain.
– 2000 : Didier Derlich, astrologue français.
– 2005 : Guillaume Dustan, écrivain français.
– 2010 : Mano Solo, chanteur français.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités