Originaire du Nouveau continent et symbole des cultures amérindiennes, le tournesol est aujourd’hui cultivé dans le monde entier. Dans les champs comme au jardin, cette plante qui suit le mouvement du soleil fascine… A tel point que la fleur s’offre aujourd’hui en bouquet. Mais attention, M. Tournesol a un caractère bien trempé et ne se prête pas à toutes les occasions.

Tournesol histoire

L’histoire du Tournesol

Le tournesol a été introduit en Europe au XVIe siècle par les Espagnols. Parce qu’il fait face à la toute puissance de l’astre solaire, on le surnomme « soleil ». Son nom savant, Helianthus, est d’ailleurs composé de helios (qui signifie soleil) et anthos (fleur). De plus et comme par magie, la forme et la couleur de la fleur évoquent explicitement l’astre solaire. Domestiqué par les Amérindiens, le tournesol trouve sa symbolique la plus forte chez les Incas. Au Pérou, la fleur était vénérée comme la représentation terrestre de l’astre du jour. Les empereurs incas étaient par exemple portés sur un plateau d’or en forme de tournesol par leurs guerriers.

Tournesol entretien

L’entretien du tournesol

Le tournesol est une plante d’extérieur qui ne peut survivre dans un appartement ou une maison. Si les variétés géantes sont cultivées dans les champs, il est plus difficile de les admirer au jardin. Préférez donc des variétés plus basses qui apporteront leur lot de soleil dans vos massifs. Le tournesol est une plante gélive qui exige un sol frais et bien drainé, si possible abrité du vent. La plante supporte aisément le plein soleil et doit être arrosée régulièrement, mais avec modération. Le semis des graines est conseillé à la fin du printemps. N’hésitez pas à protéger la zone de plantation… car les oiseaux en raffolent !

Tournesol signification

La signification du tournesol dans le langage des fleurs

Bien plus que la très symbolique rose rouge, le tournesol est l’expression même de la passion amoureuse. Offrir un tournesol, c’est déclamer sa flamme avec ferveur : « Je ne vois que toi… Tu es éblouissant… Tu es le soleil de ma vie ! » Chez les Incas, le tournesol était associé aux vierges sacrées qui servaient le temple du dieu soleil. Attention donc, la fleur délivre un message tellement ambitieux qu’il peut aussi paraître présomptueux, voire carrément envahissant ! C’est pourquoi les fleuristes l’accommodent généralement d’autres fleurs plus sobres afin d’atténuer son très fort caractère.

Tournesol bouquet

Offrir un bouquet de tournesols

Le tournesol est une fleur saisonnière qui n’est donc pas disponible toute l’année. Dans la nature, on le trouve seulement en août et en septembre. Les fleuristes, en revanche, le composent de juin jusqu’en octobre. Comme nous l’avons vu précédemment, le tournesol est à offrir avec précaution. Dans les compositions florales, on ne compte guère plus de dix tiges de tournesols, les variétés naines étant préférées aux géantes. Un bouquet de tournesol s’offre dans un cadre amoureux pour transmettre une déclaration enflammée. On le rencontre également dans certaines créations florales qui décorent les cérémonies et les réceptions.

Le tournesol en bref !

– Le nom botanique du tournesol est Helianthus anuus.
– Les principaux producteurs de tournesols sont l’Argentine, l’Ukraine et la Russie.
– Le tournesol est utilisé dans l’alimentation humaine, animale, mais également dans les hydrocarbures et le bâtiment.
– Au jardin, les variétés les plus plébiscitées sont les tournesols Titan, Kong Hybrid et Géant de Mongolie.
– Le tournesol peut atteindre 2 m de haut sur 50 cm de large.
– C’est une plante mellifère, très prisée par les oiseaux, qui participe à la sauvegarde des abeilles.
– Le tournesol est considéré comme une plante dépolluante.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités