De l’Atlantique au Pacifique en passant par la Manche ou la Méditerranée, la France et ses territoires d’Outre-mer comptent de nombreux phares parmi les plus beaux du monde et qui, pour la plupart, sont inscrits au titre des monuments historiques. Petit tour en bord de mer à la rencontre de ces géants de pierre qui guident depuis des siècles les navigateurs.


Le phare de l’île Vierge (Finistère)

SONY DSC

Classé au titre des monuments historiques depuis 2011, le phare de l’île Vierge est situé dans le Finistère-Nord, sur la côte bretonne. Allumé pour la première fois en 1845, c’est le phare le plus haut d’Europe. Avec ses 82,5 mètres de hauteur, ce colosse cylindrique aux pieds de granit compte 397 marches qu’il est possible de gravir après avoir rejoint l’île en bateau ou à pieds, lorsque la marée le permet.


Le phare de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)

Les plus beaux phares 2

Fièrement dressé sur l’escarpement rocheux de la pointe Saint-Martin, le phare de Biarritz guide les navigateurs et les marins depuis 1834. Avec ses 47 mètres de haut, ce phare culmine à 75 mètres au-dessus du niveau de la mer. Composé d’une tour cylindrique posée sur un soubassement à deux niveaux, l’édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis 2009.

Le phare du Créac’h (Finistère)

Les plus beaux phares 3

Construit en 1863 sur l’île d’Ouessant, le phare du Créac’h se reconnaît au premier coup d’œil grâce à ses bandes horizontales peintes en noir et blanc. Haut de 55 mètres, ce phare de grand atterrissage qui s’ouvre sur la Manche fait la fierté des Bretons puisqu’il est tout simplement le plus puissant d’Europe. Son unique concurrent est le phare du cap Saint-Vincent, situé au Portugal.


Le phare de Cordouan (Gironde)

Les plus beaux phares 4

A l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, sur la façade atlantique, le phare de Cordouan est le gardien d’une circulation maritime historiquement dangereuse dans cette zone. Il est le plus vieux des phares de France encore en activité, ce qui lui vaut le surnom de « roi des phares » ou « phare des rois ». Avec ses 327 marches et ses 68 mètres de hauteur, c’est le troisième phare le plus haut du pays.