Avec sa fleur atypique qui évoque le bec et la crête d’un oiseau des Tropiques, l’oiseau de paradis nous invite à un fabuleux voyage vers des contrées exotiques. Disponible chez le fleuriste toute l’année, le strelitzia fleurit au jardin de la fin du printemps jusqu’à celle de l’été. Il est bien sûr possible de l’offrir. Mais attention, cette fleur est réservée à des amants experts et inspirés.

Oiseau de paradis conseils

Nom de code : strelitzia reginae

De son nom botanique strelitzia reginae, l’oiseau de paradis est une plante à souche ligneuse qui appartient à la famille des Strélitziacées. Originaire des savanes d’Afrique du Sud, l’oiseau de paradis fleurit dans les jardins du sud de la France d’avril à octobre. On le cultive aussi en pot, moyennant un contenant d’au moins 60 cm de diamètre, où il peut vivre jusqu’à 5 ans. Pour pouvoir fleurir, cette plante exotique exige une période de repos hivernal entre 7 et 12 degrés dans une pièce bien éclairée. L’oiseau de paradis peut atteindre 2 m de hauteur en pleine terre et 1,20 m en pot.

Oiseau de paradis langage des fleurs

Une fleur fascinante et quasi animale

Le nom botanique « strelizia » provient de Streliz, capitale de la région d’origine de la duchesse Charlotte de Mecklembourg, épouse du roi George III d’Angleterre. Le nom commun « oiseau de paradis » est quant à lui associé à la forme de cette fleur fascinante qui évoque un bec d’oiseau exotique coiffé d’une crête plumeuse et colorée. La fleur se distingue par une hampe d’environ 1 mètre de long qui porte une inflorescence constituée d’une spathe pointue développant tout un éventail de fleurs bleues aux bractées orange.

Strelitzia Reginae

L’oiseau de paradis : nos conseils d’entretien

Confortablement installé dans un mélange de terreau, de sable et de terre de jardin, l’oiseau de paradis adore les climats chauds et humides. Il a ainsi besoin du plein soleil environ 6 heures par jour et d’un arrosage régulier pour pouvoir s’épanouir. Il est conseillé de le vaporiser lorsque l’air est sec ou lorsque la plante est cultivée en intérieur. A savoir dans ce dernier cas, il faudra s’armer de patience pour obtenir une première floraison au bout de quelques années. Préférez donc la culture au jardin, dans une serre ou une véranda.

Strelitzia Reginae conseils

L’oiseau de paradis dans le langage des fleurs

Dans le langage classique des fleurs, l’oiseau de paradis symbolise l’ébat amoureux dans ce qu’il a de plus inventif et perfectible. Il faut dire que selon l’éclairage et l’orientation, la plante offre des nuances de couleurs toujours différentes. De quoi promettre un plaisir amoureux exquis, langoureux et à chaque fois renouvelé. Comme l’anthurium, la forme de l’oiseau de paradis en fait une fleur masculine, symbolique quelque peu désuète du mâle dominant aux performances et à l’imagination inébranlables.

En savoir plus sur l’oiseau de paradis

• On compte cinq espèces d’oiseaux de paradis, la principale étant le strelitzia reginae, qui se cultive aussi en pot.
• Durant le repos hivernal, l’oiseau de paradis doit être arrosé une fois tous les 15 jours et vaporisé lorsque la température dépasse 15 degrés.
• L’apport d’engrais est possible toutes les deux à trois semaines, d’avril à octobre, en alternant un engrais liquide pour plantes fleuries et pour rosiers.
• Le rempotage est conseillé au printemps, dans un pot plus grand et résistant à la force naturelle de ses racines.
• La multiplication est également possible au printemps en divisant de grosses touffes sans abîmer les racines.
• Au jardin, l’oiseau de paradis s’accommode très bien d’autres plantes exotiques, notamment autour d’une pièce d’eau.
• En pot, la plante doit être rentrée sous véranda depuis l’automne jusqu’au retour des beaux jours.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités