Les huiles essentielles contre la grippe

Les huiles essentielles contre la grippe

L’Eucalyptus radié
Originaire d’Australie, l’Eucalyptus radié est le mets favori des koalas. C’est l’huile essentielle que l’on associe par excellence aux troubles respiratoires. Il agit ainsi contre le rhume, la grippe, la bronchite, la sinusite, l’otite et fait baisser la fièvre. En cas de nez bouché, ajouter 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié dans un bol d’eau frémissante et respirer en inhalation pendants dix minutes.

Le ravintsara
Originaire d’Asie et notamment du Japon, le ravintsara est un cousin du camphrier. On raconte que c’est le premier arbre à avoir repoussé après le bombardement atomique sur Hiroshima. C’est aussi un arbre emblématique de Madagascar et de l’île de La Réunion. Le ravintsara un excellent antiseptique respiratoire. On l’utilise contre la grippe, les bronchites et diverses allergies respiratoires. Diffusé en intérieur, il est même capable d’assainir l’air.

Par voie orale, inhalation et application cutanée
Ajouter 1 goutte de ravintsara sur un cachet neutre, 6 fois le premier jour puis 4 fois par jour pendant 5 jours. Mélanger 10 gouttes de ravintsara et 10 gouttes d’Eucalyptus radié dans un diffuseur. Respirer pendant 10 minutes, 3 fois par jour.

Les huiles essentielles contre la bronchite

Les huiles essentielles contre la bronchite

L’eucalyptus globuleux
Originaire d’Australie, l’eucalyptus globuleux a été découvert à la fin du XIXe siècle par le naturaliste français Labillardière. C’est l’huile essentielle dédiée à la bronchite. Pour combattre la toux grasse, il suffit de diluer une goutte de cette huile dans une tisane de thym avec du miel. L’eucalyptus globuleux est aussi préconisé contre le rhume, la grippe et la sinusite.

Le romarin à verbénone
Symbole de triomphe chez les Grecs et les Romains, le romarin à verbénone est originaire de Corse et s’est répandu dans tout le bassin méditerranéen. C’est un ennemi juré de la toux, de la sinusite, mais surtout de la bronchite. Pour contrer cette dernière, mélanger 5 gouttes d’huile essentiel dans une cuillère à soupe d’huile végétale d’amande douce et masser le haut du dos, le thorax et la plante des pieds, trois fois par jour pendant une semaine.

Par application cutanée
Mélanger 3 gouttes d’eucalyptus globuleux, 3 gouttes de romarin à verbénone, 3 gouttes de sapin de Sibérie et 10 gouttes d’huile végétale de calophylle. Masser le haut du dos, le sternum et les plante des pieds 4 fois par jour pendant une semaine.