« Ravagés par la tristesse… En admiration Jeanne Moreau. » Ce 31 juillet, la nouvelle est tombée comme un coup de massue. Comme si l’impossible pouvait arriver. Jeanne Moreau est morte. Non ! Jeanne Moreau ne sera jamais morte ! Les larmes et les mots fusent, incohérents, désordonnés. Miss & Mister rendent un bien humble hommage à l’une des plus grandes stars de l’histoire du cinéma.

Le Marin de Gibraltar, Querelle, La vieille qui marchait dans la mer… C’est un fait, Jeanne Moreau fait partie de ces rares actrices à qui la mer et les marins ne font pas peur. Une goutte d’eau dans l’océan d’une carrière incroyable… Jules et Jim, Ascenseur pour l’échafaud, La Baie des Anges, Le Procès, Les Valseuses, Viva Maria ! Parmi tant d’autres. Des films cultes emmenés par une femme au talent rare, devenue star de cinéma.
Bien sûr, nous sommes bien trop jeunes pour connaître tous ses films. C’est en 1990 que nous avons découvert Jeanne Moreau. Nikita… Un rôle mystérieux, une voix grave, une beauté insaisissable. C’est elle qui nous a invités à la découvrir, à remonter le temps.
A suivi ce film passé trop inaperçu où elle donne une réplique presque maternelle à une autre légende du cinéma français, Vanessa Paradis. Pour nous, Le Tourbillon de la vie, tumultueux, est devenu précieux. Un amour de sorcière en somme, merci Jeanne Moreau.
Durant toute sa carrière, l’actrice et chanteuse s’est imposée face à ceux que l’on considère, à tort ou à raison, comme les mythes du grand écran. Delon, Bardot, Gabin, Ventura, Depardieu, Dewaere… Si certains ont lâché prise, Jeanne Moreau est restée fidèle, digne, vivante. Toujours à l’esprit et au cœur d’un public unanimement acquis.

Jeanne Moreau, la séduction et l’engagement

« J’ai séduit beaucoup d’hommes. J’ai toujours été vers des hommes qui avaient du talent. Je n’ai pas eu des amants pour avoir des amants », déclare-t-elle en 2012. Grande séductrice, Jeanne Moreau a fait chavirer le cœur des plus grands, de Pierre Cardin à Louis Malle en passant par François Truffaut. On raconte même que le réalisateur Tony Richardson aurait quitté Vanessa Redgrave pour elle.
Mais Mademoiselle n’est pas seulement une légende du cinéma. C’est une dame emplie de convictions. Pour les femmes, contre les injustices, pour l’égalité des droits. Publiquement à gauche, Jeanne Moreau s’est notamment engagée dans le manifeste des 343 pour la dépénalisation et la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en France.
Comme le dit si justement Vincent Dedienne, « c’est triste de se réveiller sans Jeanne Moreau ». Toutes nos pensées vont vers ses proches, sa famille, ces personnalités qui ont partagé cette incroyable carrière, celles qui ont succombé à son charme incomparable. Non ! Jeanne Moreau, tu ne mourras pas !


Hommage Presse Jeanne MoreauJeanne Moreau… Quelques dates

1928 : Jeanne Moreau naît le 23 janvier à Paris.
1947 : Elle passe le concours d’entrée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris.
1949 : elle épouse le comédien et réalisateur Jean-Louis Richard et donne naissance à leur fils, Jérôme.
1960 : Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes.
1962 : elle démarre sa carrière de chanteuse avec son célèbre Tourbillon.
1975 : elle préside le jury du Festival de Cannes.
1976 : elle réalise son premier film, Lumière.
1977 : elle épouse en secondes noces le réalisateur américain William Friedkin et s’installe aux Etats-Unis.
1980 : elle est nommée officier de la Légion d’Honneur.
1986 : elle préside l’Académie des Césars jusqu’en 1988.
1989 : elle reçoit un Molière après son triomphe dans Le Récit de la servante Zerline.
1992 : César de la meilleure actrice pour La Vieille qui marchait dans la mer.
1995 : elle préside le jury du Festival de Cannes et reçoit un César d’honneur.
1998 : elle reçoit des mains de Sharon Stone un hommage de l’Académie des Oscars.
2000 : elle est la première femme élue à l’Académie des beaux-arts.
2007 : elle est promue au grade de commandeur dans l’ordre national du Mérite.
2008 : César d’honneur.
2014 : elle soutient la candidature d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris.
2017 : Jeanne Moreau décède le 31 juillet à Paris.

Le saviez-vous ?

Avec Lumière (1976) et L’Adolescente (1979), Jeanne Moreau est aussi réalisatrice. En 1977, inspirée par le livre Solstice de Joyce Carol Oates, elle écrit le scénario avec l’auteur mais celui-ci sera refusé par les Studios Walt Disney, qui estiment que l’amitié ambiguë entre les deux protagonistes est une histoire déguisée de lesbiennes.

Jeanne Moreau Le Procès   Jeanne Moreau Ascenseur pour l'échafaud   Jeanne Moreau La Baie des Anges   Jeanne Moreau Jules et Jim

Jeanne Moreau… Quelques films

Jeanne Moreau a quelque 130 films à son actif. Afin de vous épargner une filmographie laborieuse, voici une sélection de films qui ont compté et qui nous on marqués.

Jeanne Moreau Querelle1953 – Julietta
1954 – Touchez pas au Grisbi
1958 – Ascenseur pour l’échafaud
1958 – Les Amants
1959 – Les Quatre Cents Coups
1961 – La Nuit
1962 – Eva
1962 – Jules et Jim
1962 – Le Procès
1963 – Le Feu follet
1963 – La Baie des anges
1963 – Les Vainqueurs
1964 – Le Journal d’une femme de chambre
1965 – Viva Maria !
1965 – Falstaff
1966 – Mademoiselle
1967 – Le marin de Gibraltar
1967 – Le Plus vieux métier du monde
1968 – La mariée était en noir
1968 – Une histoire immortelle
1972 – Nathalie Granger
1973 – Jeanne, la Française
1974 – Les Valseuses
1976 – Le Dernier Nabab
1976 – Monsieur Klein
1979 – L’Adolescente
1982 – Querelle
1982 – La Truite
1987 – Le Miraculé
1990 – Nikita
1991 – La vieille qui marchait dans la mer
1991 – Jusqu’au bout du monde
1992 – Cœur de métisse
1995 – Par-delà les nuages
1996 – I Love you, I Love you not
1996 – La Propriétaire
1997 – Un amour de sorcière
1998 – A tout jamais, une histoire de Cendrillon
2005 – Le Temps qui reste
2007 – Désengagement
2008 – Plus tard tu comprendras
2012 – Une Estonienne

Jeanne Moreau La Vieille qui marchait dans la mer   Jeanne Moreau Nikita   Jeanne Moreau Le Marin de Gibraltar   Jeanne Moreau Un amour de sorcière

Jeanne Moreau… Quelques réactions

Hommage Jeanne Moreau« Légende du cinéma et du théâtre, Jeanne Moreau fut une artiste engagée dans le tourbillon de la vie avec une liberté absolue », Emmanuel Macron, président de la République.

« Je suis profondément bouleversé. C’est quelqu’un que j’aimais beaucoup. J’ai tourné avec elle dans deux films: L’homme pressé et Monsieur Klein. Je la voyais souvent quand Jean-Claude Brialy était encore en vie », Alain Delon, acteur.

« Je suis très peinée. Jeanne Moreau était une immense actrice au talent mondialement reconnu. Ses films resteront dans les mémoires », Line Renaud, actrice et chanteuse.

« Je suis très touchée par la disparition de Jeanne Moreau. C’est un monument du cinéma mondial qui restera comme un exemple d’excellence pour les générations à venir. Manoel de Oliveira m’a offert la chance tardive de travailler avec elle en 2012, pour Gebo et l’ombre. Je garde de cette expérience le souvenir ému d’une actrice exigeante, mais surtout d’une femme dont la nature et l’engagement forcent le respect », Claudia Cardinale, actrice.

« Le tourbillon de la vie. Jeanne Moreau. Affectueuses pensées pour sa famille et ses proches », Michel Denisot, animateur

« Jeanne, sa voix à faire résonner les lointains », Juliette Binoche, actrice.

« Travailler avec Jeanne a été un des plus grands bonheurs de ma vie artistique et personnelle. L’album et la tournée que nous avons faits ensemble en 2012, autour du Condamné à mort de Jean Genet est le genre d’expérience dont on sort métamorphosé. J’ai des souvenirs indélébiles de nos concerts (…) Elle était heureuse de faire ce projet libre, poétique et politique. Main dans la main, nous avions la sensation de porter un étendard. J’aimais sa jeunesse, ses emballements, ses colères, son intransigeance et son instinct animal (…) Elle voulait retourner sur scène avec Le Condamné et que nous refassions un projet sur Pasolini », Etienne Daho, chanteur.

« Jeanne… Jeanne Moreau est morte. Elle était forte et n’aimait guère qu’on s’épanche. Désolé, Jeanne, c’est plus fort que nous : on pleure », Pierre Lescure, journaliste.

« Elle a été emportée trop tôt par le tourbillon de la vie », Brigitte Bardot, actrice.

« Elle a su séduire les plus grands metteurs en scène de son temps. Elle a eu la chance de travailler avec eux et eux-mêmes ont pu voir à quel point c’était un Stradivarius, on pouvait l’emmener sur tous les terrains », Claude Lelouch, réalisateur.

« Le cinéma, le théâtre, et plus encore la culture, perd l’un de ses plus beaux joyaux. Jeanne Moreau, l’éternelle amoureuse, muse incontestable des plus grands cinéastes et des plus grands auteurs, était une femme affranchie, une perle rare », Jack Lang, homme politique.

« Je garderai de Jeanne Moreau sa voix unique à l’assaut de la carrière de Boulbon en 2009. Mais la beauté ne console de rien, ni Jules, ni Jim », Christophe Castaner, homme politique.

« Sans me connaître, Madame, vous aviez accepté d’être ma première invitée à Sacrée Soirée Merci chère Jeanne Moreau, comme beaucoup je pleure… », Jean-Pierre Foucault, animateur.

« Jeanne Moreau est un monument absolu, un personnage magnifique et une personnalité extrêmement puissante », Pierre Arditi, comédien.

« Ce qui nous manquera le plus : sa voix, sa liberté, sa féminité, sa grâce. Triste de la disparition de Jeanne Moreau », Bruno Lemaire, homme politique.

« Beaucoup d’émotion à l’annonce de la mort de Jeanne Moreau, femme aux talents infinis, femme de cœur, femme engagée. Merci Madame », Anne Hidalgo, femme politique.

« Oh Jeanne, what a life and talent. A sad loss but a rich legacy », Mika, chanteur.

« Jules et Jim sont désespérés: Jeanne Moreau a rejoint les étoiles. Cette incomparable artiste nous manque déjà. Mais sa voix est immortelle », Jean-Luc Romero, homme politique.

« J’apprends avec tristesse le décès de Jeanne Moreau. Nice se souviendra de sa magnifique interprétation de Jackie dans La Baie des Anges », Christian Estrosi, homme politique.

« C’est triste de se réveiller sans Jeanne Moreau », Vincent Dedienne, humoriste.

« Quelle tristesse d’apprendre la disparition de Jeanne Moreau, immense actrice, dont je garde tant de merveilleux souvenirs dans mon cœur », Stéphane Bern, animateur.

« Emotion à la hauteur du talent et héritage de Jeanne Moreau: immense. Elle s’éteint mais la voix, le génie, la vision de l’artiste demeurent », Françoise Nyssen, femme politique.

« Je n’oublierai jamais ma rencontre avec Jeanne Moreau elle avait été si tendre et bienveillante… », Christophe Willem, chanteur.

« Merci Madame Moreau… tristesse ! », Audrey Pulvar, journaliste.

« Jeanne Moreau, Simone Veil… le paradis devient vraiment très bien fréquenté… », Thomas Sotto, journaliste.

« Artiste aux talents inoubliables, femme indépendante & libre, pionnière, engagée pour les droits de toutes… Au revoir, Jeanne Moreau », Marlène Schiappa, femme politique.

« Et si Jeanne Moreau n’était pas morte? », Philippe Vandel, journaliste.

Jeanne Moreau Les Amants   Jeanne Moreau La mariée était en noir   Jeanne Moreau Eva   Jeanne Moreau Les Valseuses

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités