Plante exotique par excellence, le bougainvillier a séduit le monde depuis sa découverte au XVIIIe siècle au Brésil. En France, cet arbuste à la floraison chatoyante est emblématique de la Méditerranée, mais les plus grands spécimens sont cultivés aux Etats-Unis et notamment à Glendora, où les imposantes allées de bougainvillées sont célèbres dans le monde entier.

Portrait d’un arbuste tropical et luxuriant

D’origine tropicale et notamment du Brésil, le bougainvillea est un arbuste de la famille des nyctaginacées. Il se caractérise par des branches sarmenteuses et épineuses, des feuilles brillantes soutenues par des rameaux souples et des grappes de fleurs chatoyantes composées de bractées colorées qui se forment autour d’une fleur tubulaire blanche.
Dans la nature, le bougainvillier peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut, contre environ 3 mètres en pot, où sa durée de vie excède rarement une dizaine d’années. On compte 14 espèces de bougainvillées, parmi lesquelles Scarlet O’Hara, Raspberry Ice, Snow White ou Miss Manila. Le bougainvillea spectabilis est une variété de bonsaï d’intérieur.

Conseils d’entretien du bougainvillier

Sensible au froid, le bougainvillier supporte aisément le plein soleil et apprécie l’humidité. Il est nécessaire de le vaporiser régulièrement d’eau lorsque le climat est sec. Son arrosage doit être adapté à son environnement : une fois par semaine en é contre une fois tous les 15 jours en hiver. L’arrosage est surtout nécessaire durant la période de croissance. D’avril à septembre, le bougainvillée apprécie également l’apport d’engrais et de fertilisants.
L’arbuste se développe dans un sol assez riche : un mélange de terreau et de terre de jardin agrémenté d’algues ou de fumier. Le rempotage peut être effectué entre la fin de la période de floraison et le redémarrage de la végétation. Sa multiplication est en revanche difficile et réservée à des professionnels qui disposent du matériel adéquat.
Pour lui redonner une forme harmonieuse, il est conseillé de tailler sérieusement le bougainvillée à la fin de la floraison.