Fuis, Lawrence d’Arabie est une chanson française interprétée par Annabelle à la fin des années 80. Elle est écrite, composée et produite par Jean-Paul Blanc et Jacques Lennoz pour les disques Carrère.


Parue en 45 tours, en maxi 45 tours et sur de nombreuses compilations de l’époque, Fuis, Lawrence d’Arabie paraît durant l’été 1987 et se classe très honorablement dans le Top 50. Entrée directement à la 36e place du classement, la chanson atteint la 12e place des meilleures ventes de disques en France.
Fuis, Lawrence d’Arabie est le premier disque d’Annabelle, qui n’est autre que la fille du célèbre chanteur Mouloudji. Danseuse de formation, la jeune femme n’est alors pas inconnue du grand public puisqu’elle a déjà interprété plusieurs rôles au cinéma, notamment dans Un Eté d’enfer aux côtés de Véronique Jannot et Thierry Lhermitte.
Bien que parue dans les années 80, Fuis, Lawrence d’Arabie est un titre pop-rock arabisant qui n’est pas emblématique du style commercial des années 80. Originale dans ses paroles comme dans sa musique, la chanson est mise en valeur par un clip vidéo digne du grand écran et par des prestations scéniques très soignées. La face B du disque est une version instrumentale.

Fuis, Lawrence d’Arabie (3’48) : les paroles

Soleil de poudre, vagues de lumière
Plateau de poussière et de pierres
Au ciel blessé, cavalier blême
Ton pur-sang dans le sable se traîne
Abeilles bleues, scorpions qui dansent
Les insectes te surveillent en silence

Fuis, Lawrence d’Arabie
Fuis, Lawrence
Fuis, Lawrence d’Arabie
Rien ne sert de mourir
Ça n’arrive qu’aux vivants
Je te veux vainqueur de la mort

Abeilles bleues, scorpions qui veillent
Les insectes sont la proie du sommeil
Ciel étoilé, Vénus à l’ouest
Lisière noire sous la voûte céleste
Soleil tué, cavalier blême
Ton pur-sang disparaît et je t’aime

Fuis, Lawrence d’Arabie
Fuis, Lawrence
Fuis, Lawrence d’Arabie
Rien ne sert de mourir
Ça n’arrive qu’aux vivants
Je te veux vainqueur de la mort

Je suis mon bel aventurier
Si friande de volupté
Lorsque je guette un homme venu se perdre
Où je me suis cachée
J’appartiens à celui qui…
Me découvre sans voile

Fuis, Lawrence d’Arabie
Fuis, Lawrence
Fuis, Lawrence d’Arabie
Rien ne sert de mourir
Ça n’arrive qu’aux vivants
Je te veux vainqueur de la mort

Fuis, Lawrence d’Arabie
Fuis; Lawrence
Fuis, Lawrence d’Arabie
Rien ne sert de mourir
Ça n’arrive qu’aux vivants
Je te veux vainqueur de la mort

Paroles et musique : Jean-Paul Blanc et Jacques Lennoz.

Fuis Lawrence d'Arabie 2     Fuis Lawrence d'Arabie 1

Du charme et du talent : c’est la fin des années 80 !

Annabelle fait partie de ces chanteuses jeunes et jolies que le public affectionnait tout particulièrement à la fin des années 80. Fuis, Lawrence d’Arabie paraît ainsi au même moment que Mademoiselle chante le blues et Joe le taxi, premiers titres respectifs de Patricia Kaas et Vanessa Paradis. Fini les looks déjantés et les rythmes excessifs, la décennie 90 arrive avec son lot de charme et de nouveaux talents. Parmi les autres artistes francophones qui ont marqué cette période : Mylène Farmer, Jil Caplan, Corynne Charby, Graziella de Michèle et Elli Medeiros.

© Miss & Mister Corail / Carrère

Publicités