« L’abeille est plus que jamais en danger ! L’année dernière a même été considérée comme une situation de catastrophe naturelle ! » Les intempéries, l’activité humaine et la pollution en sont les premières responsables. Pourtant, tout le monde sait que la disparition des abeilles provoquerait un désastre écologique sans précédent avec un impact direct sur le bien-être de l’homme et son alimentation.

Face à ce terrible constat, une jeune association a décidé de passer à l’action. Il s’agit de L’Abeille de Compagnie, dont les ruchers sont situés à Saint-Mandé, près de Paris. Rencontre avec Geoffrey Delranc et Xavier Dalle, deux garçons passionnés par l’apiculture qui se sont engagés dans la sauvegarde de l’espèce via le parrainage de ruches et le respect de la biodiversité.

– Pour ceux qui ne connaissent pas le parrainage de ruches, de quoi s’agit-il ?
Geoffrey Delranc : Dans le cadre de la préservation des abeilles « en milieu rural », nous proposons aux particuliers tout comme aux entreprises de soutenir le monde apicole et les apiculteurs éco-responsables par le biais de mécénat.
Le parrain peut choisir le nombre d’abeilles qu’il souhaite adopter, et en guise de remerciement, il recevra le fruit de leur travail et de celui des apiculteurs : des pots de miel personnalisés, ainsi que de nombreuses nouvelles et informations sur l’univers apicole. Les mécènes sont investis et en plus se font ou font plaisir avec un miel d’origine contrôlée.
Pour les plus intéressés, des journées « découverte » sont proposées à environ 1h30 de Paris sur le site principal de L’Abeille de Compagnie, une belle occasion de ravir petits et grands en quête d’aventure et de nature.
Point non négligeable, nous sommes une association reconnue d’intérêt général, ainsi tous les dons bénéficient d’une défiscalisation.

– Comment est née votre association L’Abeille de Compagnie ?
Initialement, tout est parti d’une passion pour l’univers incroyable des abeilles mais aussi de cette inquiétude grandissante face à leur disparition dans les campagnes. Soucieux de notre environnement, nous avons vite voulu agir, alors certes à notre petite échelle, mais chaque jour compte ! Il a donc été impératif pour nous de repeupler les zones rurales des abeilles qui sont indispensables à l’équilibre des campagnes et surtout de communiquer. Venant des métiers de la communication, les réseaux sociaux et internet représentent des outils fabuleux pour informer le plus grand nombre. Nous voulions agir de façon ludique, instructive et utile!

« Si les abeilles disparaissent, alors les hommes aussi »

– L’abeille est en danger. Pourquoi est-il important de la protéger ?
Comme vous avez certainement dû l’entendre, l’abeille est plus que jamais en danger. L’année dernière a d’ailleurs été considérée comme une situation de catastrophe naturelle. Les menaces sont fortes : conditions météorologiques défavorables, pollution, pesticides, parasites, nouveaux prédateurs (frelon asiatique), etc. Il est aussi important de souligner qu’aujourd’hui une très grande quantité de miel est importée du monde entier, cela laisse en suspens les questions de récolte, de traitements, de soins pratiqués, etc. Les réglementations ne sont pas partout les mêmes.
La demande de miel est forte car la population connait les bienfaits et le plaisir de ce produit, mais il faut aussi bien faire attention au bien-être des abeilles qui parfois est négligé, ce qui fait du miel un produit rare.
On entend souvent dire que si les abeilles disparaissaient alors les hommes aussi. Il est certain que les abeilles représentent un maillon indispensable à l’équilibre des écosystèmes. Elles sont un très bon indicateur de la qualité de notre environnement. Leur pollinisation permet la reproduction des plantes et contribue ainsi à leur survie. Sans les abeilles, notre alimentation serait très fortement impactée.
Abeille de compagnie 002
– Comment agissez-vous concrètement pour la sauvegarde des abeilles ?
Tout d’abord, nous travaillons uniquement avec des abeilles noires, des abeilles endémiques. La productivité n’est pas notre priorité, il est important pour nous d’avoir des abeilles « locales » capables de vivre dans des conditions qui leur sont adaptées.
Ensuite, il s’agit de travailler avec les abeilles le plus naturellement possible. Nous ne traitons pas, même contre le fameux varroa, nous utilisons que des produits naturels voire bio, et nous travaillons avec les agriculteurs pour limiter l’utilisation de pesticides sur les cultures environnantes.
Communiquer auprès du grand public nous permet aussi de protéger les abeilles. Les personnes font plus attention, sont mieux renseignées, prennent conscience de l’importance de l’apiculture, qui plus est dans les campagnes.

– Comment convaincre de nouveaux parrains de vous rejoindre et de vous soutenir ?
Il s’agit surtout d’être convaincu soi-même. La cause apicole est largement diffusée dans les médias et les tendances de consommation sont plutôt positives pour le miel. Reste maintenant à bien consommer, à s’instruire sur l’origine du miel.
Les abeilles créent des produits fabuleux comme le miel bien sûr mais aussi la propolis, la gelée royale, etc. Il y a un véritable engouement pour tous ces produits de la ruche mais il faut bien avoir conscience que les abeilles sont fragiles et que les saisons apicoles sont très aléatoires.
Notre association a des valeurs simples comme la préservation des abeilles et donc de l’environnement ainsi que le soutien de l’apiculture responsable. Nous avons tous un rôle à jouer !
Maintenant, nos petits pots de miel personnalisés sont une façon de faire plaisir, un moyen ludique et gourmand de faire découvrir le parrainage de ruches. L’organisation de journées en contact direct avec les apiculteurs est aussi l’occasion de vivre une expérience originale au plus près de la nature.
Nous pensons que notre passion et notre implication font la différence. Cela nous a d’ailleurs valu d’être reconnu d’intérêt général.

> L’Abeille de Compagnie est située à Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne.
> Pour plus d’information, rendez-vous sur le site officiel de L’Abeille de Compagnie.
> Retrouvez également l’association sur Facebook et sur Twitter @Labeilledecomp.

© Vivien Brochud / L’Abeille de compagnie / Miss & Mister Corail

Publicités