Parce qu’il n’est pas produit par le corps humain, le magnésium est au centre des débats concernant son efficacité, ou son inutilité, pour notre santé. Mythe ou réalité ? Voici l’occasion de faire le point sur ce minéral que nous recherchons quotidiennement pour lutter contre la nervosité, le stress ou la fatigue… Entre beaucoup d’autres raisons.

Le magnésium est un sel minéral qui n’est pas fabriqué naturellement pas l’organisme, à qui il semble pourtant essentiel. Réparti dans certains organes comme le cœur ou le foi, le cerveau, les muscles et les os, il participe au bon fonctionnement du corps humain. C’est un régulateur du rythme cardiaque, du transit, de la tension nerveuse, de l’énergie et de l’humeur. Son apport devrait donc être quotidien.
Le magnésium provient principalement de notre alimentation. Pour le trouver, il est conseillé de consommer des fruits (amande, banane, noix de cajou), des légumes (haricots verts, épinards, lentilles), des féculents (pâtes, riz complet), des poissons et des coquillages (moules), des céréales complètes et surtout du chocolat (cacao). Le magnésium est encore présent dans certaines eaux minérales.

Manque de magnésium : soignez votre alimentation !

Les besoins en magnésium augmentent en fonction de l’âge. Un enfant de 3 ans nécessite un apport en magnésium de 80 mg par jour contre 400 mg pour une personne âgée. Plus généralement, un adulte d’environ 60 kg a besoin d’environ 375 mg de magnésium par jour. Un chiffre à relativiser bien sûr en fonction du sexe, de l’âge, de la forme physique et du rythme de vie de chaque individu.
Une alimentation saine est donc la meilleure arme pour éviter une carence en magnésium, qui toucherait en France 7 personnes sur 10. Le manque de magnésium se traduit par de la nervosité et du stress, de la fatigue (voire de la déprime), des troubles de la digestion et du sommeil. Il faut cependant bien comprendre que le défaut de magnésium ne peut pas être tenu seul responsable de ces symptômes.
L’apport de magnésium via des solutions médicamenteuses est ainsi au cœur d’un vif débat au sein des professionnels de santé. Qu’on le considère efficace ou complètement inutile, restons objectifs : le magnésium ne soigne pas. Au mieux, il nous aide à rester en bonne santé. Les nombreuses publicités vantant les mérites du magnésium sont donc à relativiser… Privilégiez une bonne hygiène de vie !

Le saviez-vous ?

● Le mot magnésium provient du grec Magnesia, une région riche en magnésium.

● Considéré comme un élément depuis le milieu du XVIIIe siècle, le magnésium est un métal alcalino-terreux. Son symbole et son numéro sont Mg, 12.

● L’excès de magnésium n’a aucune incidence sur notre santé, car celui-ci est automatiquement éliminé dans les urines.

● L’empoisonnement dû à un excès de magnésium est rarissime mais peut apparaître chez des enfants très jeunes ou des patients souffrant d’une insuffisance rénale.

● Le magnésium peut aussi agir sur la croissance et contre les allergies, les inflammations, le diabète, les troubles immunologiques, mais aussi les problèmes de mémoire.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités