Riche en protéines végétales, le soja participe naturellement à notre bien-être et à notre santé, tant qu’il n’est pas génétiquement modifié et ne participe pas à la destruction de l’environnement, comme la déforestation. Sa consommation est conseillée pour tous et plus particulièrement aux personnes intolérantes au gluten, en excès de cholestérol, aux végétariens, au végétaliens ainsi qu’aux diabétiques.

Originaire d’Asie, où il est cultivé et consommé depuis des siècles, le soja appartient à la famille des légumineuses. Il tire son nom du japonais shoyu. C’est une plante particulièrement respectueuse de son environnement. Comparé à la production de protéines animales, le soja consomme dix fois moins de CO2, 20 fois moins d’eau et 45 fois moins de terres agricoles. Le soja est également appelé pois chinois, soya ou haricot oléagineux.
Les bienfaits du soja sont bien connus sur notre bien-être et notre santé. Pauvre en acides gras saturés, le soja est très riche en protéines végétales et rassemble les acides aminés essentiels à la digestion, au maintien de l’ossature et de la masse musculaire. Aliment de base des régimes végétaliens et végétariens, le soja ne comporte ni gluten, ni lactose.

Une alimentation saine et vitaminée

La consommation du soja est particulièrement conseillée pour amoindrir le taux de protéines animales, qui est généralement trop élevé dans notre alimentation. Cette plante intéresse autant les diabétiques et les personnes qui recherchent des vitamines (calcium, phosphore, potassium) que celles qui sont intolérantes au gluten ou qui souhaitent réduire leur taux de cholestérol.
Cultivé sous des climats à étés chauds, le soja se présente sous la forme d’une plante rampante ou grimpante. Il se reconnait à la longueur de ses tiges, son feuillage trifoliofé, la couleur de ses graines (blanches ou pourpres) et ses fruits qui évoquent des gousses velues. On compte trois variétés principales : jaune, vert et noir. Ormis l’Asie, le soja est également cultivé sur le Nouveau Continent, notamment aux Etats-Unis, en Argentine et au brésil.
Au quotidien, le soja se consomme généralement en dessert, comme les yaourts et les crèmes dessert. Mais on peut aussi le trouver cru, en salade, en huile alimentaire, sauce, lait de soja ou tofu. On le produit encore sous la forme de farine (ou tourteau), destinée autant aux hommes qu’aux animaux d’élevage. Le soja est un ingrédient emblématique de la cuisine asiatique, de l’Inde au Japon jusqu’aux îles du Pacifique Sud.

Le soja en quelques chiffres

● On estime la production annuelle de soja à plus de 210 millions de tonnes par an, couvrant une surface de quelque 90 millions d’hectares.

● Avec 35 % de la production mondiale, les Etats-Unis sont aujourd’hui les premiers exportateurs de soja.

● Environ 77 % du soja cultivé est génétiquement modifié. Il provient principalement des Etats-Unis et de l’Argentine. La culture du soja transgénique est interdite en France.

● Si les Européens sont les premiers importateurs de soja, la consommation française reste très faible, avec seulement 0,23 % de la production mondiale.

● Par an, la France produit environ 139 000 tonnes de soja, pour en importer 4,5 millions de tonnes.

© Miss & Mister Corail

Publicités