Parce qu’il se compose par le vocabulaire dédié à la navigation, a la pêche, au sport, à l’environnement ou au tourisme, le lexique de la mer se veut particulièrement riche. Hissez-haut matelots : voici notre sélection de mots et expressions dédiés à l’univers marin.


A contre : lorsqu’une voile ou un bateau reçoivent le vent du mauvais côté.
A long pic : ligne de mouillage posée sur le fond.
A pic : ligne de mouillage perpendiculaire au navire.
Abattre : lorsqu’un bâtiment tourne sur lui-même autour d’un axe vertical.
Abordage : assaut d’un navire, choc accidentel entre deux bateaux.
Abri : emplacement côtier servant à protéger les bateaux contre la tempête.
Accastillage : ensembles des matériaux qui équipent le pont.
Accostage : action d’accoster.
Accoster : venir se placer le long et à côté de.
Aéroglisseur : véhicule marin à coussins d’air.
Affaler : descendre les voiles.
Affréteur : celui qui prend un navire en affrètement.
Aiglefin : poisson gadidé marqué d’une tache sombre au-dessus de la pectorale.
Aileron : nageoire de certains poissons.
Algue : plante aquatique cryptogame, pourvue de chlorophylle.
Alignement : amers alignés sur un même axe.
Alizé : vent du nord-est vers le nord-ouest dans l’hémisphère austral.
Allure : route du navire par rapport au vent.
Amarrage : Attacher un navire à l’aide de chaînes ou de cordages.
Amarre : chaîne ou cordage servant à attacher un navire à un point fixe.
Amarrer : fixer à l’aide d’une amarre.
Amer : repère naturel ou artificiel permettant de se diriger en mer.
Amplitude : écart entre l’étale de basse mer et l’étale de pleine mer.
Amure : côté d’où vient le vent.
Ancre : pièce d’acier qui s’accroche au fond de l’eau de manière à retenir le bateau.
Anémomètre : instrument mesurant la vitesse du vent.
Anguille : poisson d’eau douce allongé.
Annexe : embarcation servant à l’assistance du bateau.
Anticyclone : centre des hautes pressions atmosphérique.
Apnée : arrêt respiratoire ou arrêt ventilatoire volontaire dans un sport de plongée.
Appareillage : action d’appareiller, de quitter le port ou la rade.
Appareiller : quitter le port ou le lieu d’un mouillage.
Appât : pâture mise à des hameçons pour attirer les poissons.
Aquarium : réservoir ou collection d’animaux vivant dans les aquariums.
Archipel : ensemble d’îles disposées en groupe.
Ardent : lorsqu’un navire se rapproche de la direction du vent.
Armateur : celui qui équipe ou fait équiper un navire.
Armement : équipement d’un bâtiment pour lui permettre de prendre la mer.
Armer : équiper un navire.
Arroyo : chenal transformé en cours d’eau après de fortes pluies
Assiette : équilibre d’un navire dans l’eau.
Atterrir : prendre terre.
Au près : lorsqu’un navire remonte au plus près du vent.
Au vent : tout élément placé au plus près du vent.
Aussière : cordage servant à amarrer un navire.
Azur : couleur d’un bleu intense.


Bâbord : à gauche du navire lorsque l’on regarde vers l’avant.
Bac : grand bateau plat.
Baignade : action de se baigner, généralement en eau courante.
Baigneur : personne qui se baigne.
Baille à mouillage : rangement de la ligne de mouillage sur le pont.
Balancine : corde qui soutient les espars.
Balcon : tube métallique qui assure la sécurité du marin.
Baleine : mammifère marin de très grande taille.
Baleinier : navire équipé pour la chasse à la baleine et son stockage.
Balisage : action de placer des balises.
Balise : marque qui indique aux navires les passes, les obstacles ou les chenaux.
Baliseur : responsable du balisage des ports maritimes et de l’entretien des balises.
Bande latérale unique : radio maritime longue distance.
Banquise : couche de glace des régions polaires.
Bar : poisson de mer vorace, à chair très estimée.
Baromètre : instrument qui mesure la pression atmosphérique.
Barque : petit bateau de faible capacité.
Barre : commande du gouvernail qui dirige le navire.
Barre de flèche : élément du mât qui sert à écarter les haubans.
Barre d’écoute : rail qui permet à la voile d’être déplacée.
Barrer : tenir la barre.
Barreur : celui qui tient la barre.
Barrière : chaîne de récifs ou de corail devant une côte.
Barrot : poutre transversale supportant le pont.
Basse mer : niveau le plus bas de la marée.
Bateau : ouvrage flottant utilisé pour la navigation.
Bateau-feu : bateau équipé de lanternes à l’extrémité de ses mâts pour tenir lieu de phare.
Bateau-phare : bateau équipé de lanternes à l’extrémité de ses mâts pour tenir lieu de phare.
Battre : faire tourner l’hélice.
Bau : largeur du navire.
Baudroie : poisson vorace de la famille des lophiidés.
Béquille : pièce de bois ou de métal destinée à soutenir le navire lors de l’échouage.
Bigorneau : petit coquillage comestible.
Bisquine : bateau de pêche dans la Manche.
Bitte : pilier de métal ou de bois permettant de fixer les amarres.
Bitture : position de la chaîne de mouillage sur le pont.
Bôme : partie inférieure d’une voile.
Bonite : poisson de mer comestible proche du thon.
Bordage : revêtement des membrures d’un navire.
Bordé : ensemble des matériaux constituant la coque.
Border : ramener la voile au plus près de l’axe du navire.
Bosse d’empointure : cordage servant à étarquer la bordure de la voile.
Bosse de ris : cordage ramenant le point de ris sur la bôme.
Bouée : corps flottant, fixé par un système d’attache au fond de l’eau.
Bouillabaisse : soupe provençale composée de poissons divers et de crustacés.
Boussole : boussole de déclinaison fixée de manière à rester toujours horizontale..
Bout : cordage à bord du navire.
Bout-dehors : gréement qui relie la coque à l’avant du navire.
Brassière : gilet de sauvetage.
Brise-glace : navire à vapeur utilisé pour briser les glaces.
Brochet : poisson d’eau douce, de la famille des ésocidés.
Brume : brouillard de mer épais réduisant la visibilité.


Cabestan : treuil à axe vertical autour duquel s’enroule un câble qui tire un poids.
Cabine : chambre à bord du navire.
Cabotage : navigation côtière.
Cachalot (ou cachalot macrocéphal) : espèce de cétacés à dents de la famille des physétéridés.
Cadène : Chaîne servant à rider les haubans contre le bordage d’un navire.
Calanque : crique ou petite baie entourée de rochers.
Canal : lit ou bras d’un cours d’eau.
Canne à pêche : bâton flexible dont l’extrémité est munie d’une ligne de pêche.
Canoë : embarcation légère manœuvrée à la pagaie ou à la rame.
Canot : petite embarcation mise au service d’un navire ou utilisée pour la pêche.
Cap : direction suivie par un navire.
Cap compas : cap défini par le compas.
Cap magnétique : cap défini par le nord magnétique de la terre.
Cap vrai : cap indiqué sur la carte.
Capitaine : officier commandant un navire.
Capitainerie : bureau du capitaine de port.
Caraque : grand navire des 15e et 16e siècle.
Caravelle : navire rapide utilisé pour des voyages de découvertes.
Carcinologie : étude des crustacés.
Cardinale : balise indiquant un danger par rapport à un point cardinal.
Carénage : action de caréner, résultat de cette action.
Carène : partie immergée de la coque.
Caréner : nettoyer, repeindre, réparer la carène d’un bateau.
Cargo : bâtiment de commerce servant au transport des marchandises.
Carlingue : grosse pièce placée sur les varangues et parallèlement à la quille pour la renforcer.
Carpe : poisson d’eau douce, de la famille des cyprinidés.
Carré : pièce à vivre principale du bateau.
Catamaran : navire à deux coques identiques.
Chaloupe : canot secondaire d’un navire permettant de débarquer sur une côte.
Chalutier : bateau équipé pour la pêche au chalut.
Chandeliers : tubes supportant les filins protégeant d’une chute en mer.
Chavirage : action de faire chavirer une embarcation.
Chenal : passage de navigation à l’entrée du port.
Choquer : relâcher une écoute afin d’éloigner la voile de l’axe du bateau.
Chute : coté oblique d’une voile.
Ciré : vêtement imperméable que portent les marins par mauvais temps.
Clipper : ancien voilier de fort tonnage et de vitesse élevée.
Cockpit : emplacement arrière on l’on barre le bateau.
Coefficient de marée : indique l’amplitude de la marée.
Coffre à voile : rangement des voiles sur le pont.
Colin : poisson courant en Manche et en Atlantique, de la famille des gadidés.
Combattant : poisson tropical aux couleurs vives.
Commandement : ordre donné pour déclencher l’exécution d’une manœuvre.
Compas : instrument servant à prendre ou à reporter des mesures.
Compas à pointe sèche : instrument à deux branches permettant d’effectuer des relèvements sur la carte.
Compas de relèvement : Instrument de relèvement associé à une boussole.
Compas de route : boussole marine.
Coque : corps d’un navire.
Corail : animal marin des mers chaudes.
Corsaire : armateur, capitaine, ou membre de l’équipage d’un bateau qui pratique la course.
Corvette : trois-mâts très léger et bien garni de voile.
Coquillage : coquille, mollusque qui habite une coquille.
Corps-mort : masse de béton disposée au fond de l’eau et relié à une bouée par une chaîne.
Côtier : proche de la côte.
Courant : mouvement rapide de l’eau.
Coursive : passage permettant la circulation du navire.
Crabe : crustacé décapode pourvu d’une paire de pinces et dont la chair est comestible.
Crase : règle qui permet de tracer une route sur une carte.
Crevette : petit crustacé marin ou d’eau douce.
Crocher : accrocher l’ancre au fond.
Croiseur : navire de plaisance équipé pour la croisière.
Croisière : voyage de tourisme ou d’étude à bord d’un navire.
Cross : centre opérationnel de surveillance et de sauvetage.
Culer : aller en marche arrière.
Choquer : relâcher un cordage.
Coffre : rangement sur un bateau.
Crustacé : animal arthropode ovipare, terrestre ou marin.
Cuirassé : navire protégé par un épais blindage.
Cyclone : perturbation atmosphérique caractérisé par un large mouvement des vents.


Dauphin : cétacé carnivore au museau allongé, à la bouche garnie de dents.
Daurade : poisson de mer à chair fine, caractérisé par un croissant doré sur la tête.
Davier : rouleau qui permet de guider la chaîne de mouillage.
Decca : système de repérage radioélectrique.
Déclinaison magnétique : angle formé par le nord vrai et le nord magnétique.
Découvreur : personne qui a la capacité de découvrir quelque chose.
Déferlante : grande lame qui déferle en plein océan.
Degré : la 360e partie d’une circonférence.
Démanilleur : outil permettant de serrer ou desserrer une manille.
Démâtage : dépôt du mât.
Déplacement : volume d’eau déplacé par la carène du navire.
Dépression : centre des basses pressions atmosphérique.
Déraper : lorsque l’ancre dérape sur le fond.
Dérive : pièce empêchant au bateau de glisser librement sur l’eau.
Dériveur : voilier sans quille, pourvu d’une dérive, de petite taille.
Digue : construction destinée à faire obstacle aux eaux pour protéger la côte.
Drisse : cordage permettant de hisser la voile.
Défense : ustensile permettant de protéger la coque du navire.
Dorade : poisson de mer à chair fine, caractérisé par un croissant doré sur la tête.
Drague : engin servant à racler le fond de la mer.
Dragueur : bateau spécialisé dans la recherche et la destruction de mines sous-marines.


Ecaille : petite lame qui recouvre la peau de certains poissons.
Echelle de Beaufort : échelle graduée de 1 à 12 qui définit la mer et le vent.
Echouage : lorsqu’un navire porte sur le fond.
Echouement : échouer accidentellement un navire.
Echouer : lorsque la coque heurte le fond ou un rocher.
Ecluse : ouvrage qui modère ou régularise le cours de l’eau.
Ecoute : cordage permettant de régler la voile.
Ecoutille : ouverture dans le pont permettant l’accès à l’intérieur.
Ecubier : ouverture dans le pavois ou le pont pour le passage des chaînes de l’ancre.
Ecueil : roche à fleur d’eau.
Ecume : amas de mousse d’apparence blanchâtre qui se forme à la surface d’une mer agitée.
Embarcation : bateau de faible dimension.
Embouchure : partie d’un cours d’eau qui s’ouvre sur la mer.
Embraquer : tirer sur un cordage.
Embraqueur : système permettant de guider le winch.
Embruns : masse d’eau issue des vagues qui se brisent.
Emménagements : aménagements intérieurs du navire.
Enrouleur : réduit la voilure par enroulement.
Enverguer : fixer une voile.
Epaulard : mammifère marin du sous-ordre des cétacés à dents, les odontocètes.
Epave : débris de navire abandonné à la mer, coulé au fond ou rejeté sur le rivage.
Eperlan : poisson de la famille des Salmonidés, de forme allongée et de petite taille.
Epontille : pièce soutenant les barrots sur lesquels reposent les ponts.
Equipage : ensemble du personnel, à l’exception des officiers, au service d’un navire.
Erre : élan du bateau qui continue d’évoluer sans voile ni moteur.
Espadon : poisson de grande taille dont la mâchoire supérieure s’allonge en un éperon aigu et long.
Espar : pièce de métal ou de bois qui équipe un navire.
Estran : zone maritime tantôt couverte et tantôt découverte par la marée.
Estuaire : échancrure du littoral qui n’est recouverte d’eau qu’à marée haute.
Etai : câble d’acier tendu entre le pont et la tête de mât.
Etale : mouvement stable de la marée.
Etambot : forte pièce qui termine l’arrière de la carène.
Etang : étendue d’eau artificielle ou naturelle.
Etarquer : tendre une voile.
Etrave : matériau qui compose l’arête avant du navire.
Evitage : espace permettant au navire de se déplacer en sécurité autour de son ancre.
Eviter : changer de cap au mouillage sous l’effet du vent ou de la marée.


Falaise : escarpement rocheux qui surplombe la mer.
Faire route : lorsque le navire n’est ni à l’ancre, ni amarré à terre, ni échoué.
Feux : système lumineux permettant la navigation du navire.
Filière : filin de sécurité retenu par les chandeliers.
Flamme : banderole longue et étroite servant de marque distinctive.
Flétan : grand poisson plat des mers froides.
Flot : marée montante.
Flottaison : ligne déterminée par la surface des eaux sur la carène.
Flotte : réunion de navires qui naviguent ensemble.
Flotteur : dispositif conçu pour flotter, destiné à maintenir à la surface un objet submersible, régler le niveau du liquide.
Foc : voile triangulaire située à l’avant du mât.
Fraîchir : indication du vent qui souffle plus fort.
Franc-bord : bordage extérieur du navire.
Frapper : fixer un cordage.
Frégate : navire de guerre.
Fusée : projectile lumineux permettant d’alerter les secours.


Gabare : bâtiments de charge ou de transport.
Galère : bâtiment de guerre ou de commerce.
Galhauban : câble qui soutient les éléments supérieurs du mât.
Galion : grand navire à voiles, armé pour la guerre.
Garcette : cordage permettant de serrer la voile sur la bôme.
Gilet de sauvetage : accessoire en matière insubmersible destiné à maintenir à la surface de l’eau.
Gisement : angle formé par un point de repère et l’axe de marche du navire.
Gite : angle d’inclinaison du navire.
Goélette : voilier à deux mâts.
GPS : instrument de localisation du navire par satellite.
Glène : cordage replié sur lui-même.
Gobie : petit poisson comprenant plusieurs centaines d’espèces marines ou d’eau douce.
Godille : aviron placé dans une encoche à l’arrière d’une embarcation, servant à la diriger.
Grain : coup de vent momentané.
Grand cachalot : espèce de cétacés à dents de la famille des physétéridés.
Grand-voile : voile principale du navire.
Gréement : ensemble des matériaux qui soutiennent les voiles.
Gréer : assembler les éléments du gréement.
Grève : terrain plat et uni, constitué de sable et de graviers, situé au bord de la mer.
Grondin : poisson de mer comestible à tête volumineuse.
Gouvernail : appareil placé à l’arrière d’un navire qu’il sert à gouverner.
Guindant : côté de la voile parallèle au mat.
Guindeau : treuil permettant de remonter l’ancre.


Hameçon : crochet garni d’un appât au bout d’une ligne.
Hareng : poisson de la famille des Clupéidés.
Harpon : dard acéré, monté sur un manche où fixé à un câble, qui sert à la pêche.
Hauban : cordage assurant le maintien du mât.
Hauturier : en pleine mer.
Hélice : appareil de traction qui sert à mouvoir un navire ou un aéronef.
Hisser : élever une voile avec un cordage.
Homard : grand crustacé décapode de l’ordre des Macroures.
Hors-bord : moteur fixé à l’extérieur de la coque.
Horizon : ligne circulaire où la terre et le ciel semblent se rejoindre.
Houle : mouvement ondulatoire de la mer.
Hydrographe : qui cartographie la distribution des eaux à la surface du globe.


Iceberg : bloc de glace qui dérive sur la mer en fondant peu à peu.
Île : étendue de terre entièrement entourée d’eau.
Îlot : très petite île.
Insubmersible : qui ne peux être submergé.
Intermédiaire : voile avant de surface moyenne.
Isobathe : ligne d’égale profondeur par rapport à la surface de l’eau.


Jas : traverse formant une croix avec la tige d’une ancre.
Jauge : capacité de la cale du navire.
Jet : action de jeter à la mer une partie de la cargaison dans le but d’alléger le navire.
Jonque : bateau d’Extrême-Orient qui sert au transport des marchandises ou à la pêche.
Journal de bord : carnet de suivi des événements à bord.
Jusant : marée descendante.


Kayak : petite embarcation de sport.
Ketch : voilier à deux mâts.
Krill : petites crevettes des eaux froides.


Lagon : étendue d’eau au centre d’un atoll.
Langouste : grand crustacé de l’ordre des Décapodes.
Langoustine : petit crustacé de l’ordre des Décapodes.
Latitude : distance angulaire d’un point du globe à l’équateur, mesurée par l’arc du méridien.
Lattes : matériaux qui renforcent la voile.
Libeccio : vent de sud-ouest.
Lieu : poisson marin voisin du merlan.
Ligne de mouillage : matériaux permettant le mouillage du navire.
Ligne de vie : câble de sécurité qui fait le tour du bateau.
Limande : poisson marin comestible, ovale et plat.
Liner : gros bateau de ligne.
Littoral : propre au bord de mer, situé sur le bord de mer.
Longitude : angle de deux plans qui passent par le pôle du système.
Louvoyer : effectuer des bordées successives.


Manille : anneau en métal qui relie deux éléments.
Manœuvre : cordage utilisé dans le gréement du voilier.
Maquereau : poisson de mer de la famille des Scombridés.
Marée : mouvement du niveau de la mer, dû à l’attraction de la lune et du système solaire.
Marin : qui se rapporte à la navigation sur la mer.
Marin : vent de sud-est allant de la mer Méditerranée vers le continent.
Marina : ensemble immobilier touristique construit en bord de mer.
Marinière : qui a rapport à la mer, de marin, type de nage.
Marnage : écart maximal entre la haute mer et la basse mer.
Marque de balisage : terme désignant l’ensemble des signaux de balisage.
Marsouiner : plonger et se cabrer alternativement sur l’eau,
Mât : espar planté sur le pont ou dans la quille d’un navire.
Matelot : homme d’équipage à bord d’un navire.
Maya : message de détresse.
Méduse : animal marin appartenant à l’embranchement des Coelentérés.
Mer : vaste étendue d’eau salée qui occupe la plus grande partie de la surface terrestre.
Méridien : plan défini par la ligne des pôles de la terre et la verticale.
Merlan : petit poisson de mer comestible.
Merlu : poisson de mer comestible vivant dans les grandes profondeurs.
Météorologie : science qui étudie les phénomènes atmosphériques et la prévision du temps.
Mettre à poste : se mettre en place.
Mille : unité de mesure marine.
Millibar : unité de pression atmosphérique.
Mistral : vent violent, de secteur nord à nord-ouest, froid et sec.
Mollusque : animal marin invertébré au corps mou.
Monocoque : navire à une seule coque.
Morse : code composé de traits et de points.
Mortes eaux : marée la plus faible.
Mouillage : lieu où le navire peut jeter l’ancre.
Mouiller : jeter l’ancre pour immobiliser le navire.
Mouilleur : appareil utilisé pour jeter les ancres ou mouiller des mines.
Mousqueton : anneau qui permet de réunir deux éléments.
Moussaillon : jeune garçon qui fait sur un navire l’apprentissage du métier de marin.
Mousse : jeune marin en apprentissage.
Murène : poisson carnassier, à la morsure dangereuse.


Nager : se déplacer dans l’eau grâce à des mouvements appropriés.
Nageoire : appendice membraneux permettant aux poissons de se déplacer.
Naufrage : perte totale ou partielle d’un bâtiment en mer ou près d’une côte marine.
Natation : action de nager.
Nautique : qui concerne la navigation et les sports de l’eau.
Navigateur : celui qui navigue et qui accomplit des voyages au long cours.
Navigation : fait de naviguer, de se déplacer sur l’eau.
Naviguer : voyager sur l’eau.
Navire : Engin flottant destiné à la navigation maritime.
Nef : grand navire à voile au Moyen Âge.
Nœud : unité de vitesse de navigation.
Nord : direction indiquée par le compas.
Noroît : direction du nord-ouest, aire de vent correspondante.


Océan : vaste étendue d’eau salée qui couvre les trois quarts de la surface terrestre.
Orin : câble relié à une ancre.
Orque : mammifère cétacé marin, carnivore et agressif.
Ouragan : forte tempête caractérisée par des vents d’une grande violence.
Oursin : animal marin échinoderme recouvert de piquants mobiles, en partie comestible.
Outre-mer : au-delà des mers, par rapport à un endroit défini.


Pagaie : rame légère à une ou deux pelles.
Palme : nageoire en caoutchouc.
Paquebot : grand navire de la marine marchande.
Parallèle : Cercle déterminé une surface de révolution et un plan perpendiculaire à son axe.
Parasol : abri portatif d’étoffe ou de toile utilisé pour se protéger du soleil.
Pare-battage : matériel protégeant la coque.
Parer : mettre en état afin de pouvoir s’en servir.
Passavant : passage situé de chaque côté du pont.
Pataras : hauban situé à l’arrière du bateau.
Pavillon : pièce d’étoffe que l’on hisse sur un navire.
Pêche : action ou manière de pêcher.
Pêcheur : loisir ou profession consistant à capturer des animaux aquatiques.
Pédalo : embarcation légère à flotteurs mue par une roue à pales ou à hélice.
Péniche : long bateau à fond plat utilisé pour le transport fluvial.
Perche : poisson d’eau douce à chair délicate, de la famille des percidés.
Pétrolier : navire qui transporte du pétrole.
Phare : tour de guidage équipée d’un système lumineux.
Pieuvre : mollusque céphalopode marin pourvu de huit tentacules munis de ventouses.
Pilote automatique : dispositif qui contrôle automatiquement le changement de cap du navire.
Pirate : aventurier qui court les mers pour piller les navires de commerce ou les côtes.
Pirogue : embarcation primitive faite d’un seul tronc d’arbre creusé, à voile ou à pagaie.
Plage : rivage de la mer soumis à l’action des vagues et des marées.
Plaisance : se dit d’une activité pratiquée comme un agrément.
Planche à voile : flotteur en plastique muni d’une dérive, d’un mât central et d’une voile.
Pleine mer : quand la mer est à son plus haut niveau.
Plongée sous-marine : action de plonger et de rester un certain temps sous l’eau.
Plongeur : celui qui plonge, exécute un plongeon.
Poisson : animal aquatique.
Pont : étage du navire.
Port : lieu aménagé sur le littoral maritime pour accueillir les bateaux.
Porte-avions : navire de guerre de grande dimension, transportant des avions de combat.
Poulpe : mollusque céphalopode marin, sans coquille.
Poupe : arrière du navire.
Prendre un ris : réduire la surface d’une voile.
Presse étoupe : matériel de protection du moteur.
Proue : avant du navire.


Quadrant : instrument dont les marins se servent pour mesurer les hauteurs du soleil.
Quai : levée de terre revêtue d’un ouvrage de maçonnerie destinée à contenir les eaux.
Quart : durée de service de quatre heures consécutives pour l’équipage.
Quille : matériel lesté sous la coque du navire.


Raban : cordage qui empêche la voile de se déployer.
Racage : frottement d’un cordage qui use le matériel.
Radar : appareil de détection des navires.
Radeau : embarcation destinée à recueillir l’équipage et les passagers d’un bateau en cas de naufrage.
Raie : poisson cartilagineux au corps aplati en forme de losange.
Ralingue : cordage cousu qui renforce les voiles.
Rame : barre de bois cylindrique terminée en forme de pelle, qui permet de déplacer manuellement un bateau.
Ras : radeau utilisé pour les travaux sur la coque d’un bateau près de la flottaison.
Rascasse : poisson à grosse tête, hérissé d’épines.
Ravine : petit cours d’eau.
Raz : courant marin très violent qui se manifeste dans un passage resserré.
Raz de marée : énorme vague isolée qui déferle violemment sur la côte.
Reflux : mouvement de la mer qui se retire après la marée haute.
Relèvement : opération qui permet de définir la position du navire.
Remorqueur : bâtiment à propulsion mécanique construit pour déplacer les navires.
Requin : grand poisson de mer, vorace et redoutable.
Ridoir : système permettant de tendre ou détendre les haubans.
Rivage : large bande de terrain qui borde une étendue d’eau marine.
Rocher : petit îlot qui s’élève au-dessus du niveau de la mer.
Rose des vents : permet de localiser les points cardinaux et leurs intermédiaires.
Rouget : poisson marin au corps allongé, recouvert de grosses écailles rouges.
Roulis : oscillations latérales du navire.
Route : direction d’un navire prescrite par le commandant.


Sable : roche sédimentaire meuble provenant de la désagrégation des roches.
Saborder : couler volontairement un navire.
Safran : partie verticale du gouvernail qui touche l’eau.
Sandre : poisson osseux de la famille des percidés, à chair recherchée.
Sardine : petit poisson de la famille des Clupéidés.
Sauvetage : embarcation ou bouée destinées au sauvetage des personnes.
Scaphandre : appareil de plongée individuel hermétiquement étanche.
Secteur de feu : arc d’horizon de visibilité d’un feu de navire, exprimé en degrés.
Sémaphore : télégraphe établi à terre qui correspond avec les navires en mer.
Sextant : instrument qui mesure la hauteur des astres au-dessus de l’horizon.
Silure : genre de poisson type de la famille des siluridés.
Sirène : être légendaire dont le corps est celui d’une femme et d’un poisson.
Ski nautique : sport nautique.
Skipper : chef de bord.
Sirocco : vent du sud chaud et sec venant du Sahara.
Sonar : radar à ultrasons.
Sonde : marquage désignant une hauteur d’eau.
Sondeur : mesure la profondeur des fonds marins.
Sous-marin : sous l’eau ou sous la mer, bâtiment équipé pour naviguer sous l’eau.
Sous le vent : aller vers un endroit où le vent souffle.
Sloop : voilier à un seul mât.
Spinnaker (spi) : grande voile utilisée en vent arrière.
Submersible : qui peut s’enfoncer sous les eaux.
Surf : sport nautique d’origine polynésienne.
Suroît : vêtement imperméable que mettent les marins et les pêcheurs.


Table à carte : table où le chef de bord étudie les cartes.
Tanche : poisson d’eau douce à chair estimée, de la famille de cyprinidés.
Tangage : balancement du navire de l’avant vers l’arrière et inversement.
Tangon : espar positionné en dehors du navire.
Taquet : matériel permettant de fixer un cordage ou une amarre.
Team Ocean : écurie de course au large française.
Teck : bois tropical très utilisé dans la construction navale.
Tempête : perturbation atmosphérique importante sur la mer.
Têtière : renforcement métallique du point de drisse d’une voile.
Thon : grand poisson pélagique de la famille des Scombridés.
Tielle : spécialité culinaire emblématique des pêcheurs de la ville de Sète.
Tirant d’air : hauteur maximum des superstructures au-dessus de la ligne de flottaison.
Tirant d’eau : zone entre la ligne de flottaison du navire et la quille.
Tirer des bords : naviguer en zig-zig de part et d’autre de la direction du vent.
Tonnage : capacité de transport d’un navire de commerce.
Tornade : mouvement tourbillonnant de forte intensité de l’atmosphère.
Tourelle : petite tour, souvent construite en encorbellement.
Tourmentin : voile utilisée dans la tempête.
Tramontane : vent soufflant du nord-ouest, froid et souvent violent.
Travers : côté, axe transversal d’un navire.
Tribord : à droite en regardant vers l’avant.
Trière : navire de guerre grec à trois rangs de rameur.
Trimaran : bateau à voiles très stable, utilisé dans les compétitions.
Trinquette : petite voile avant.
Truite : espèce de poisson comestible vivant dans les eaux claires des reliefs ou dans les embouchures des fleuves.
Tsunami : immense vague créée par un tremblement de terre ou une éruption volcanique sous-marine.
Tuba : tube respiratoire permettant de nager en conservant la tête sous l’eau.
Turbot : grand poisson marin du genre des Pleuronectes.


Vague : soulèvement d’une masse d’eau dû aux vents ou aux courants.
Vaisseau : navire de dimensions importantes servant au combat, au transport.
Varangue : pièce qui unit par le bas deux membres qui se font face et les assemble à la contre-quille.
Veille : quart de nuit.
Veiller : surveiller le plan d’eau et les obstacles.
Vent arrière : allure ou le navire reçoit le vent par l’arrière.
Vent debout : allure ou le navire reçoit le vent de face.
Very high frequency : téléphone de bord de portée limitée.
Virement de bord : changement de route.
Vit de mulet : matériel fixant la bôme sur le mât.
Vive : poisson de mer comestible muni d’épines dorsales et operculaires venimeuses.
Vives eaux : grandes marées.
Vivres : nourriture embarquée à bord.
Voile : pièce de tissu montée sur le mât de façon à recevoir l’action du vent.
Voilier : bateau muni de voiles.
Voyant : signal soutenu par une balise.
Vraquier : bateau qui transporte des marchandises en vrac.


Winch : treuil qui permet de tendre les cordages.


Yacht : bateau de plaisance à voiles ou à moteur.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités