Qu’on le surnomme « langue de feu » ou « flamant rose », l’anthurium est une plante d’origine tropicale très plébiscitée dans nos appartements. Relativement simple d’entretien, cette magnifique aracée est une grande spécialiste de l’amour, qui invite sans détour à la découverte des plaisirs charnels.

L’anthurium : portrait d’un séducteur

L’anthurium est une plante tropicale originaire des forêts humides de Colombie et du Costa Rica. En France, sa culture n’est possible que comme plante d’intérieur.
L’anthurium intéresse tout d’abord pour sa floraison annuelle. Disponible dans quasiment tous les coloris, la fleur se distingue par un spadice tubulaire à l’aspect évocateur qui est mis en valeur par de magnifiques spathes charnues pouvant atteindre 20 cm d’envergure. Son feuillage coriace et marbré, soutenu par un long pétiole, séduit par sa forme en cœur.
On compte près de 900 espèces d’anthuriums, dont de très nombreux hybrides programmés pour se cultiver facilement en intérieur. Bien entretenu, l’anthurium peut atteindre 80 cm de haut sur 50 cm de large. Il vit en général plusieurs années, mais la générosité et la beauté de sa floraison déclinent au fil du temps.

Nos conseils d’entretien de l’anthurium

Pour s’épanouir, l’anthurium a besoin d’une grande luminosité, notamment durant l’hiver. En été, veillez toutefois à protéger la plante des rayons directs du soleil et à la tenir à bonne distance des sources de chaleur.
L’anthurium apprécie surtout l’humidité et peut être vaporisé régulièrement. Il demande à être arrosé une à trois fois par semaine en été contre une seule fois par semaine en hiver. Préférez de l’eau non calcaire et veillez à ce que l’eau ne stagne pas au fond du pot. L’apport d’engrais liquide pour plante fleurie est conseillé à partir d’avril jusqu’au mois de septembre.
La plante peut être rempotée toutes les années au printemps lorsqu’elle est jeune, puis une fois tous les deux ans. Le substrat idéal oscille entre terre de bruyère et un mélange de terreau d’écorce, de sable et de tourbe blonde. Sa multiplication est possible grâce à la division de la touffe.

L’anthurium dans le langage des fleurs :
« Quel pistil ! »

L’anthurium fait partie de ses fleurs exotiques que l’on associe aux plaisirs de l’amour charnel. A elle seule, la forme évocatrice de son pistil est une promesse d’extase et d’érotisme torride. Le mot « anthurium » vient d’ailleurs du grec anthos (fleur) et oura (queue). Mais attention, si l’anthurium intègre des potions aphrodisiaques dans certaines régions du monde, comme en Amazonie, l’ingestion d’une partie de la plante ou tout contact avec la sève provoquent des irritations et des maux d’estomac.
Selon le langage des fleurs, offrir un anthurium est ainsi une manière assez prétentieuse de vanter ses qualités en matière de batifolage et de lancer une invitation à des ébats amoureux. Le message manque certes de subtilité, mais il a le mérite d’être clair, surtout lorsque l’anthurium est de couleur rouge. On le surnomme alors « la langue de feu ». Dans des tons plus clairs, pastel ou blanc, l’anthurium se montre plus discret pour se prêter aux autres occasions. La plante est à réserver à un cadre privé et ne s’offre pas dans un cadre professionnel.

Les questions les plus fréquentes sur l’anthurium

Pourquoi les fleurs de l’anthurium sont recouvertes de tâches ?
On parle alors de tâches foliaires cryptogamiques. Pour les éviter ou tenter de les faire disparaître, il faut éviter de mouiller ou vaporiser les fleurs de la plante.

L’anthurium a-t-il des ennemis ?
L’anthurium est une plante fleurie qui résiste bien aux virus et aux maladies. Ses principales ennemies sont les cochenilles.

L’anthurium est-il une plante dépolluante ?
Si son principal atout est décoratif, l’anthurium possède également quelques vertus dépolluantes en absorbant notamment l’ammoniac.

Où disposer l’anthurium à la maison ?
Il est conseillé de disposer l’anthurium dans les pièces les plus humides de la maison, comme la cuisine et la salle de bain.

Comment faire refleurir un anthurium ?
En respectant au mieux le cycle naturel de la plante : beaucoup de lumière mais pas de contact avec les rayons directs du soleil en été. Arrosez avec de l’eau non calcaire, évitez l’apport d’engrais en automne et en hiver. Enfin, rempotez au printemps.

L’anthurium est-il une fleur à bouquet ?
L’anthurium est une fleur très plébiscitée dans l’art floral pour ses vertus décoratives. Elle se compose en bouquet comme dans les assemblages de plantes ou de fleurs piquées. La fleur d’anthurium peut tenir jusqu’à un mois dans un vase.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités