Au lendemain des événements épouvantables survenus le soir du 14 juillet à Nice, la promenade des Anglais est recouverte de fleurs pour rendre hommage aux victimes. Sur la célèbre avenue, les proches des disparus, des anonymes bouleversés par le drame, mais également les fleuristes de la ville, qui ont composé des centaines de bouquets pour exprimer leur compassion. Un hommage par les fleurs qui a gagné les villes du monde entier, où les réactions ont été nombreuses.

Nice : des réactions dans le monde entier

De Londres à Sydney en passant par Moscou ou Washington, l’attentat de Nice a provoqué de vives réactions de soutien et de colère dans le monde entier, où la tragédie s’est étalée à la Une des presses nationales.

Barack Obama, président des Etats-Unis
« Nous sommes solidaires de la France, notre plus vieil allié, au moment où elle fait face à cette attaque. »

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada
« Les Canadiens sont bouleversés par l’attentat à Nice. Notre sympathie va aux victimes et notre solidarité au peuple français. »

Angela Merkel, chancelière allemande
« L’Allemagne se tient aux côtés de la France dans le combat contre le terrorisme. »

Theresa May, Première ministre britannique
« Nous sommes prêts à aider tous les citoyens britanniques et à soutenir nos partenaires français. »

Le prince Albert II de Monaco
« Au soir de sa Fête nationale, la France a subi à Nice une attaque terroriste meurtrière. Avec une très vive émotion, je veux vous assurer de la solidarité pleine et entière de mon pays, fondée sur la communauté de destin entre la Principauté de Monaco et la République française. À vos côtés, nous faisons mémoire des victimes dans le recueillement et la peine et exprimons aux blessés notre profonde compassion. »

Reouven Rivlin, président d’Israël
« Le terrorisme est une insulte à ces valeurs et ceux qui le pratiquent souhaitent tuer sans distinction au nom d’une idéologie de haine barbare qu’ils diffusent. Israël et sa population sont aux côtés de la France et ses citoyens face au Mal et il faut que le monde entier en fasse autant. »

Vladimir Poutine, président du gouvernement russe
« C’est une attaque terroriste barbare et inhumaine. »

Amnesty International
« Nous exprimons nos condoléances aux proches des victimes et réaffirmons notre engagement aux côtés de celles et ceux qui s’opposent au terrorisme par la liberté, l’équité et le respect des droits humains. »

Hillary Clinton, candidate démocrate à la Maison Blanche
« Une fois de plus il semble que les terroristes aient attaqué l’un de nos alliés les plus proches en Europe, attaquant des familles qui célébraient l’histoire et la culture de leur pays. Tous les Américains sont solidaires du peuple de France et nous disons d’une seule voix : nous ne serons pas intimidés. »

Donald Trump, candidat républicain à la Maison blanche
« Mes prières et condoléances aux victimes et aux familles de la terrible tragédie à Nice. Nous sommes avec vous à tout point de vue. »

L’Union africaine (UA), réunie au sommet de Kigali
« L’Union africaine est solidaire avec les Français, évidemment le terrorisme fait partie des grands défis de la situation de paix et sécurité dans le monde. C’est un grand défi pour le monde. L’Union africaine est prête à travailler avec la communauté internationale pour lutter contre le terrorisme. »

John Kerry, secrétaire d’État américain
« Une attaque affreuse contre des personnes innocentes durant un jour qui célèbre la liberté, l’égalité et la fraternité. »

Michel Temer, président du Brésil
« Le Brésil condamne cette abjecte et outrageante action perpétrée contre des innocents qui célébraient les valeurs universelles les plus élevées, la liberté des peuples, l’égalité entre les citoyens et la fraternité. »

Paul Biya, président du Cameroun
« Le Cameroun se tient aux côtés de la France dans cette lutte implacable pour la préservation des idéaux de paix, de tolérance et d’humanité face à des terroristes sans foi ni loi, habités par leur seule haine meurtrière. »

Macky Sall, président du Sénégal
« Les attentats inqualifiables tuant lâchement autant de victimes innocentes ce soir à Nice m’attristent profondément. »

Daniel Kablan Duncan, Premier ministre de Côte-d’Ivoire
« Nous souhaitons que la communauté internationale se mobilise d’avantage pour combattre ces actes terroristes. »

Bill de Blasio, maire de New York
« Nous sommes écœurés par l’attentat insensé de Nice. En ce 14 juillet, nous sommes tous des patriotes de France. Nice, nous sommes avec toi. »

Attentat Nice Réactions 2

La classe politique française divisée

En France, l’attentat de Nice a profondément divisé la classe politique qui, loin de montrer l’exemple, a fait voler en éclats la nécessaire unité nationale. A quelques mois de l’élection présidentielle, certains semblent y voir un moyen de marquer des points et d’imposer leur signature en vue de s’imposer aux présidentielles.

François Hollande, président de la République
« Rien ne nous fera céder dans notre volonté de lutter contre le terrorisme et nous allons encore renforcer nos actions en Syrie comme en Irak. Et nous continuerons à frapper dans leur repère ceux qui nous attaquent sur notre propre sol. »

Manuel Valls, Premier ministre
« La ville de Nice frappée par le terrorisme le jour de notre Fête nationale. Immense douleur, le pays est en deuil. Les Français feront face. »

Christian Estrosi, président de la région PACA
« Pourquoi et comment cet homme a-t-il pu pénétrer sur la promenade des Anglais qui était pourtant piétonnisée? Combien de policiers nationaux protégeaient cet événement, là où nous réclamons des renforts depuis des mois et des mois parce que nous jugeons que leur présence est insuffisante. »

Gérard Larcher, président du Sénat
« Nice endeuillée en ce jour symbolique?: intense émotion, beaucoup de tristesse et soutien total aux forces de sécurité. »

Audrey Azoulay, ministre de la Culture
« Nous sommes bouleversés et meurtris par cette attaque visant la France en son âme. Pensées aux victimes et à tous ceux qui ont vécu ce drame. »

Alain Juppé, maire de Bordeaux
« D’abord comprendre comment un acte aussi monstrueux a pu être commis. Mobiliser tous les moyens contre la guerre faite à la France. »

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur
« Comme le président de la République a rappelé la nécessaire cohésion nationale qui doit prévaloir face à la menace terroriste, et comme nous constatons le grand élan de solidarité qui anime nos concitoyens, je voudrais lancer un nouvel appel à rejoindre cette réserve opérationnelle pour tous les Français patriotes qui le souhaitent. »

Nicolas Sarkozy, président des Républicains
« Nous sommes dans une guerre qui va durer, avec une menace qui se renouvelle sans cesse. L’adaptation et le renforcement en permanence de notre dispositif de lutte contre le terrorisme islamiste restent une priorité absolue. Une fermeté et une vigilance exceptionnelles de chaque instant et pendant longtemps seront nécessaires. Plus rien ne peut être comme avant. »

Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
« Immense émotion face à la terreur qui vient de frapper Nice et devant les très nombreuses victimes de cet attentat. »

Anne Hidalgo, maire de Paris
« Au nom des Parisiens, tout notre soutien le plus fraternel au peuple niçois. Nos villes sont unies. »

Martine Aubry, maire de Lille
« Face à une menace terroriste qui ne faiblit pas, nous devons rester debout et ne rien céder. Au lendemain de ce 14 juillet endeuillé, plus que jamais, notre pays doit rester uni et rassemblé autour des valeurs de la République : la liberté, l’égalité et la fraternité. »

François Bayrou, président du Modem
« On ne peut pas se contenter de dire que l’on fait ce qu’on peut. Il semble que l’on puisse mettre en place des éléments nouveaux ou des organisations nouvelles en matière de renseignement et de coordination du renseignement. »

Emmanuel Macron, ministre de l’Economie
« De tout cœur avec les victimes de l’odieuse attaque de Nice et leurs proches. Nous ne céderons pas. Courage. »

Marine Le Pen, présidente du Front national
« A la sidération et la compassion doivent désormais s’ajouter l’action, les nécessaires mesures de prévention et de répression, et la détermination la plus totale à éradiquer le fléau du fondamentalisme islamiste. »

Claude Bartolone, président PS de l’Assemblée nationale
« Mes pensées vont à toutes les victimes de cette épouvantable attaque. J’adresse également ma pleine solidarité aux Niçoises et aux Niçois. J’exprime ma reconnaissance à l’égard du service public, de la police, de la gendarmerie, des pompiers et du Samu, pour leur courage et leur dévouement. En ce moment terrible, la représentation nationale appelle le peuple français à se rassembler. »

Jean-Luc Mélenchon, député européen du Parti de gauche
« Et voilà le retour d’un de ces absurdes assassins, les cris et la mort. Maudit soit-il ! Alors on rentre en soi et laisse passer la vague d’émotion comme on a appris à le faire depuis qu’on a vécu toutes ces autres abominations. »

François Fillon, député Les Républicains de Paris
« De nouveau l’horreur ce soir à Nice. Solidarité avec les Niçois lâchement frappés le jour de la fête nationale. »

Florian Philippot, vice-président du Front national
« L’horreur totale à Nice. La France attaquée, une nouvelle fois. Courage. »

Gérard Collomb, maire de Lyon
« Horrifié par les événements de Nice. Lyon solidaire des Niçois. Plein soutien au Président Estrosi dans ces circonstances tragiques. »

Georges Fenech, président Les Républicains de la commission d’enquête parlementaire post-attentats de 2015
« On a un exécutif qui s’arc-boute sur des certitudes qui n’en sont pas, qui ne veut pas regarder une autre réalité en face. »

Bruno Le Maire, député LR de l’Eure
« Profondément touché par l’attentat de Nice. Je veux dire ma solidarité et mon soutien aux familles des victimes et à tous les Niçois. »

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement
« Désolation et solidarité attristée et révoltée avec les victimes de Nice et tous les Niçois. »

Pierre Lacaze, secrétaire départemental du PCF
« La France et son gouvernement, au-delà de l’émotion et de l’hommage aux victimes, doivent agir. Ce drame nous frappe un 14 juillet jour de fête nationale, jour de prise de la Bastille, jour de victoire de la liberté contre l’obscurantisme. »

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille
« Devant l’horreur de cet acte criminel, je tiens à affirmer toute ma solidarité et mon soutien aux Niçoises et aux Niçois ainsi qu’à mon ami Christian Estrosi, Président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur. A ma demande, trois ambulances du Bataillon des marins-pompiers de Marseille se sont rendues immédiatement sur place afin d’apporter secours aux victimes de cet acte effroyable. »

Marion Marechal Le Pen, conseillère régionale de PACA
« Horreur et consternation. Nous devons une fois de plus faire face à la barbarie. Avec les Niçois dans cette terrible épreuve. »

Jean-Luc Romero, conseiller régional d’Île-de-France
« Notre solidarité et notre démocratie sont nos armes face au fanatisme et au terrorisme. »

Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes
« Horreur à Nice. Ne diffusez et ne relayez pas d’informations non vérifiées. Les secours prennent en charge les victimes. »

Philippe Saurel, maire de Montpellier
« C’est l’horreur et la consternation qui une fois de plus a touché la France. J’exprime ma profonde solidarité et tout mon soutien au peuple niçois, aux victimes et leurs familles. Je salue la mobilisation des forces de l’ordre et du personnel médical. En digne de deuil, de solidarité et d’union, les drapeaux des bâtiments municipaux et métropolitains seront mis en berne aujourd’hui. Que nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité soient encore plus fortes pour lutter contre l’obscurantisme. »

Sergio Coronado, député EELV des Français de l’étranger
« J’apprends avec une infinie tristesse et une grande colère aussi l’horrible carnage survenu à Nice. Et je pense aux familles endeuillées, aux Niçois et à mon pays la France. »

Stéphane Martinet, adjoint au maire du XIe arrondissement de Paris
« Si l’unité nationale est trop difficile pour certains, la décence pourrait tout de même les inspirer… »

Henri Guaino, député des Yvelines
« Il suffit de mettre à l’entrée de la promenade des Anglais un militaire avec un lance-roquette. »

Valérie Pécresse, présidente LR d’Île-de-France
« Je suis de tout cœur avec les Niçois frappés par la barbarie en ce jour de fête nationale. »

David Lisnard, maire de Cannes
« Par respect pour les victimes de Nice et par mesure de précaution, nous faisons interrompre les bals du 14 juillet à Cannes. »

HES, Homosexualités et Socialisme
« HES comprend et soutient, dans ce contexte de drame, le report des marches des fiertés prévues ce week-end décidé par les organisateurs. Cela ne témoigne pas d’une quelconque renonciation mais bien de l’esprit de responsabilité de celles et ceux qui ont pris ces décisions. Nos revendications, nos solidarités et nos espoirs communs demeurent. »

Hervé Schiavetti, maire d’Arles
« Comme dans les périodes sombres de son Histoire, la France restera debout, fidèle à ses valeurs, unie face à la barbarie. »

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France
« Je voudrais que l’on prenne conscience que nous sommes dans une guerre totale avec des fous, des barbares. Notre pays ne s’est pas encore donné les moyens de gagner cette guerre. »

Alain Claeys, maire de Poitiers
« N’écoutons pas ceux qui nous diront que la France n’a pas sa place dans ces guerres lointaines. C’est au contraire la responsabilité et l’honneur de la France de participer à cette lutte non contre des peuples, mais contre des idées qui sont la négation même de ce qui fait la France. Je sais que, attaque après attaque, certains d’entre vous peuvent se sentir démunis, découragés. C’est là où les terroristes voudraient nous amener. C’est là où nous n’irons pas. »

Attentat Nice Presse

Les artistes expriment leur compassion

En cette saison dédiée à la fête et aux festivals, les réactions ont également été nombreuses parmi les personnalités issues du spectacle et de l’actualité people. Entre hommages publics et annulations de concerts, voici une liste non exhaustive de déclarations.

Lady Gaga, chanteuse américaine
« Lorsque nous ouvrons les yeux et voyons le chaos, nous fermons nos yeux et voyons de l’harmonie. Je prie pour la France. »

Tim Cook, directeur général d’Apple
« La France est dans nos cœurs et nos pensées. »

Kendji Girac, chanteur français
« Triste, en colère… Je n’ai pas de mots… Toutes mes prières et pensées aux victimes et à leurs familles. »

Mika, chanteur britannico-libanais
« Nice. Une autre attaque lâche, comme tirer dans le dos de quelqu’un, quelle honte. »

Rafael Nadal, joueur de tennis espagnol
« J’apprends les nouvelles et je suis horrifié par ce qui se passe à Nice. Soutien au peuple français, toutes les victimes et leurs familles. »

Line Renaud, actrice française
« Je suis totalement effondrée par l’horreur de cet attentat de Nice. »

Patrick Bruel, chanteur français
« Dévasté. Une fois de plus… Pas de mots. Tout mon soutien aux familles et aux victimes. »

Mia Farrow, actrice américaine
« J’envoie tout mon amour aux amis de France. »

Michèle Laroque, comédienne française
« C’est le propre du barbare de détruire ce qu’il ne peut comprendre. Arthur Charles Clarke. »

Shy’m, chanteuse française
« J’ai mal pour ma France. J’ai mal pour l’Humanité. Et ce sentiment d’impuissance qui persiste… »

Arthur, animateur français
« J’ai tellement de peine devant tant d’horreur et d’impuissance face à cette barbarie. Enough. »

Joann Sfar, dessinateur
« Je ne peux m’empêcher de penser que le traitement de cette tragédie aurait été différent si le massacre avait eu lieu à Paris et pas à Nice. Jamais je n’ai eu autant honte de nos médias. »

Louane Emera, chanteuse française
« Encore une soirée d’horreur. Insoutenable. Je pense si fort aux blessés, aux victimes et à leurs familles. »

Olivier Giroud, footballeur français
« Toutes mes pensées les plus sincères aux victimes, à leurs familles et aux témoins hier soir du nouvel acte terrible vécu à Nice. »

Frero Delavega, groupe français
« Nous nous refusons d’avoir peur et vous invitons à sortir et venir danser, chanter, crier avec nous au nom de l’amour, de la vie… C’est donc avec une immense déception que nous avons appris l’annulation du concert de Sainte-Maxime, que nous souhaitions maintenir. »

Julien Courbet, animateur français
« 73 morts… Pour l’instant… Pour un feu d’artifices… Envie de vomir. »

Julien Doré, chanteur français
« Pensées profondes aux familles et aux victimes. »

Flora Coquerel, Miss France 2014
« Frappé en ce jour de fête… Soyez prudents, courage et force aux victimes et à leurs proches. »

Justin Timberlake, chanteur américain
« Priez pour Nice. »

Gilbert Rozon, producteur québécois
« Nice est un autre moment terrible pour la France. Résistons en vivant et fêtant. Il faut croire à la fraternité entre les peuples. »

Laeticia Hallyday, épouse de Johnny Hallyday
« Ces avis de recherche sur Twitter qui nous déchirent le cœur… Pensées émues. »

Bertrand Chameroy, animateur français
« Très fortes pensées pour Nice, vraiment très fortes. »

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités