La pivoine dans le langage des fleurs

● Au même titre que la rose en Occident, la pivoine est considérée en Chine comme la reine des fleurs. Les Chinois lui attribuent les plus nobles symboles : l’amour, la beauté féminine, mais aussi l’abondance et la réussite sociale.
● En France, la pivoine est associée à la sincérité, à la générosité et à la protection. C’est un emblème foral de la Fête des mères qui s’offre également dans un cadre amoureux, comme le mariage. Des traditions venues du Moyen Age racontent que la pivoine éloigne les mauvais esprits et protège contre les sorts et les maladies.
● La pivoine est à l’origine de quelques expressions populaires dont la plus connue est « rougir comme une pivoine ». Celle-ci fait sans doute référence à la très belle nymphe grecque Péone, qui fut transformée en pivoine par une déesse jalouse.
● La pivoine a bien sûr largement inspiré les artistes, comme le peintre Edouard Manet ou le poète Guillaume Apollinaire, qui l’associe à la beauté féminine. En parfumerie, la fleur a inspiré des parfums tels que Aqua Allegoria de Guerlain ou Pivoine Angel de Thierry Mugler.

La pivoine : nos conseils d’entretien

● La pivoine herbacée, qui se présente sous forme de bulbe, doit être plantée dans un sol riche et frais à l’automne, sans enterrer le collet. Une bonne exposition ensoleillée à semi-ombragée va permettre à la plante de refleurir durant plusieurs dizaines d’années.
● La pivoine arbustive est plus fragile et se développe plus lentement : il faut parfois s’armer de patience pour découvrir ses premières floraisons ! A terme, l’arbuste peut atteindre deux mètres de large pour deux mètres de haut.
● Si la pivoine est résistante au froid, elle craint les vagues de sécheresse et de chaleur. N’hésitez pas à l’arroser abondamment en été, notamment les premières années. Evitez-lui les emplacements trop exposés aux vents.
● L’entretien de la pivoine est relativement simple et consiste à débarrasser régulièrement la plante de ses fleurs fanées. Veillez toutefois à ce que la terre reste riche en ajoutant à ses pieds du compost ou du fumier.

© Mister Corail