En 1969, le tube incontournable de l’année est signé Johnny Hallyday avec son légendaire Que je t’aime, qui va rester durant 16 semaines à la tête du hit-parade. D’autres succès parus cette année-là vont perdurer dans le temps, comme Le Métèque de Georges Moustaki, Adieu jolie Candy de Jean-François Michael ou Je t’aime… moi non plus, le sulfureux duo Gainsbourg-Birkin qui est aussi un tube international de l’année.

Les succès n°1 des années 60
1960 . 1961 . 1962 . 1963 . 1964 . 1965 . 1966 . 1967 . 1968 . 1969

Succès 1969

L’année 1969 est également marquée par la rencontre entre Jacques Brel, Georges Brassens et Léo Ferré, qui donnera lieu à « la » photo mythique. A l’international, le festival Woodstock à Bethel réunit 500 000 personnes, du 15 au 18 août aux Etats-Unis.
Le 1er mars, Jim Morrison est arrêté pour outrage aux bonnes mœurs lors d’un concert à Miami. L’année est encore marquée par la sortie des premiers albums d’Elton John et du groupe de rock britannique Led Zeppelin.

Tube 1968 9

Joe Dassin
Ma bonne étoile
Décembre 1968 et janvier 1969
Nombre de semaines n°1 : 5

Tube 1969 1

Barry Ryan
Eloise
Janvier et février 1969
Nombre de semaines n°1 : 3

Tube 1969 2

Rika Zaraï
Casatschok
Février et mars 1969
Nombre de semaines n°1 : 8

Tube 1969 3

Richard Anthony
Le Sirop Typhon
Avril 1969
Nombre de semaines n°1 : 2

Tube 1969 4

David Alexandre Winter
Oh Lady Mary
Avril à juin 1969
Nombre de semaines n°1 : 8

Tube 1969 7

Georges Moustaki
Le Métèque
Juin et juillet 1969
Nombre de semaines n°1 : 5

Tube 1969 5

Johnny Hallyday
Que je t’aime
Juillet à novembre 1969
Nombre de semaines n°1 : 16

Tube 1969 6

Jean-François Michael
Adieu jolie Candy
Novembre 1969 à janvier 1970
Nombre de semaines n°1 : 13

Tubes année 1969

Les autres succès de l’année 1969

Aphrodite’s Child : I want to live
Barry Ryan : Eloise
Bee Gees : I started a joke
Bee Gees : Don’t forget to remember
Charles Aznavour : Désormais
Claude François : Eloise
Creedence Clearwater Revival : Proud Mary
Creedence Clearwater Revival : Bad moon rising
Creedence Clearwater Revival : Down on the Corner
Creedence Clearwater Revival : Green River
Elvis Presley : Suspicious Minds
Elvis Presley : In the Ghetto
Ennio Morricone : L’homme à l’harmonica
Georges Moustaki : Le Métèque
Giorgio : Looky looky
Hugues Aufray : Adieu Monsieur le professeur
Jacques Dutronc : L’hôtesse de l’air
Joe Cocker : With a little help from my friends
Joe Dassin : Les Champs-Élysées
Johnny Hallyday : Rivière… ouvre ton lit
Julien Clerc : Laissons entrer le soleil
Léo Ferré : C’est extra
Michel Delpech : Wight is Wight
Michel Polnareff : Tous les bateaux, tous les oiseaux
Mireille Mathieu : C’est à Mayerling
Pierre Perret : Les baisers
Richard Anthony : Le Sirop Typhon
Rika Zaraï : Alors je chante
Serge Gainsbourg & Jane Birkin : Je t’aime… moi non plus
Sheila : Oncle Jo
Shocking Blue : Venus
Simon & Garfunkel : The Boxer
Sylvie Vartan : On a toutes besoin d’un homme
The 5th Dimension : Let the sunshine in
The Beatles : Ob-la-di, ob-la-da
The Beatles : Get Back
The Beatles : The Ballad of John and Yoko
The Beatles : Come together
The Cowsills : Hair
The Doors : Touch me
The Edwin Hawkins Singers : Oh Happy Day
The Hollies : He ain’t heavy, he’s my brother
The Rolling Stones : Honky Tonk Women
The Zombies : Time of the Season
Tommy James & the Shondells : Crimson & Clover
Tommy Roe : Dizzy
Zager & Evans : In the year 2525

© Mister Corail #1969