Quelques mois après le sacre de Frédérique, Miss & Mister Corail récidivent en 2009 avec une compétition consacrée cette fois aux garçons. Une vingtaine d’hommes francophones sélectionnés en France, en Belgique, en Suisse et en Polynésie vont s’affronter à coups de muscles et de créativité pour décrocher le titre désormais convoité de Mister Corail. Le vainqueur de cette deuxième édition est Emmanuel, informaticien à Limoges.

Emmanuel élu Mister Corail, Saison 2

Mister Corail 1« En participant à ce concours, j’ai définitivement abandonné toute idée de passer inaperçu, ce qui croyez-moi est un véritable défi pour une personne qui se considère plus comme quelqu’un de réservé qu’expansif.
Aussi et un peu malgré moi, je ne vois pas d’autres choix que de vous faire rêver ! Evidemment, c’est loin d’être gagné : moi le natif de Lorraine expatrié en Limousin pour d’obscures mais passionnantes raisons professionnelles (ou alimentaires parfois …) postulant à un titre aussi honorifique que celui de Mister Corail ! Que pourrais-je donc faire, moi qui ne suis qu’un homme ayant pour ambition très égoïste de parcourir les océans à la barre du catamaran de ses rêves (un Lagoon 67).
Et bien, dans un premier temps, je m’évertuerai à faire connaître ce site par lequel tout à commencé et qui a permis de mettre en lumière 16 personnes, aux origines diverses et aux personnalités variées ; toutes ces différences qui font pourtant notre richesse et qui nous font prendre conscience que nous ne sommes finalement pas si dissemblables les uns des autres… Ca y est, me voilà embarqué dans le discours pléthorique du « baba cool » : amour, paix, bonheur. Et pourtant, il y aurait tellement de choses à changer sur cette planète !
J’essayerai donc de faire simple et réalisable :
– Rédiger quelques billets mensuels, participer à la maintenance du site par son référencement ou plus si besoin.
– Sourire à la vie, aux gens, quelque soient les situations et n’avoir qu’un seul objectif : le rendre aussi contagieux que possible !
– Tendre une oreille un peu plus attentive que d’ordinaire à celles et ceux qui en ont besoin, être plus disponible.
– Contribuer modestement au financement de Surfrider Foundation Europe par ma p’tiote donation annuelle et mes quelques achats d’articles siglés.
– Participer activement à la prochaine élection de Miss Corail (ou de Mister Corail).
– Faire un effort considérable sur mon problème de ponctualité (je sais, je digresse… mais j’y crois tellement !)
Bref et évidemment, tout cela reste bien peu de choses face aux misères concrètes de ce monde : maladies, guerres, etc. Mais ne dit-on pas que de petits actes valent mieux que des grandes paroles !? »

Mister Corail, un homme de la mer qui a du charme

Mister Corail 2   Mister Corail 3   Mister Corail 5
Mister Corail 8   Mister Corail 7   Mister Corail 6
Mister Corail 9   Mister Corail 10   Mister Corail 4
Mister Corail 13   Mister Corail 11   Mister Corail 12

Au fil des épreuves, les candidats à l’élection de Mister Corail ont su séduire en cultivant l’esprit de la mer et en prenant parfois tous les risques ! Pour remporter l’épreuve du « dieu du sable », Jérôme, candidat de Carcassonne, a ainsi dû en découdre avec… les forces de l’ordre !

Les associations Surfrider, WWF, Greenpeace et Te u’i no tiva prennent la parole

Mister Corail 14« Le but de Surfrider Foundation Europe, que soutient Emmanuel, est la défense, la sauvegarde et la mise en valeur et la gestion durable de l’océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit. C’est par l’éducation, les actions de sensibilisation, l’information, la recherche, les actions locales et les événements que nous tentons de mener à bien notre mission.
Créée en 1990 en Europe (Biarritz) à l’initiative de surfeurs, dont Tom Curren, triple champion du monde, elle rassemble aujourd’hui un réseau de 1 000 bénévoles, de 3 500 adhérents, d’une quarantaine d’antennes locales, et plus de 15 000 sympathisants en Europe. Surfrider Foundation est un réseau mondial d’associations régionales et de représentations locales présentes sur tous les continents (USA, Europe, Japon, Australie, Amérique Latine…), le mouvement naissant en 1984 à Malibu Californie, où des surfeurs souhaitaient protéger leur spot de la pollution locale.
Surfrider Foundation Europe regroupe parmi ses membres des personnes venant de tous les horizons, ayant en commun la passion de l’océan et le souci de protéger le littoral. Quelle que soit la façon dont vous profitez du littoral (sport, baignade ou promenade), si vous éprouvez le besoin d’agir pour sauvegarder notre patrimoine littoral, alors vous serez à votre place en rejoignant l’action de Surfrider Foundation.
Parmi ces membres éminents : un certain nombre de personnalités du monde du sport et de la culture nous ont rejoint. Notre programme éducatif : depuis 18 ans, nous mettons au cœur de notre action les programmes éducatifs. Nous utilisons notre culture de l’océan pour faire découvrir sa beauté, son rôle vital et l’absolue nécessité de le protéger.
Destiné aux enfants de 7 à 16 ans, notre programme éducatif a démarré en 1995. Notre programme environnemental : association de protection du littoral, nous nous battons pour préserver ce patrimoine naturel exceptionnel. Mers et océans sont soumis à de fortes pressions anthropiques telles que artificialisation, urbanisation, pollutions de l’eau, macro déchets qui dégradent ce précieux environnement. Il est pourtant possible de respecter et préserver ce patrimoine pour nous et pour les générations futures.
C’est ce message que nos antennes locales relayent partout en Europe. Dynamiques et volontaires elles mènent des actions en local pour sensibiliser les plus jeunes aux enjeux de demain et protéger nos côtes dès aujourd’hui. Sur le terrain, nos laboratoires indépendants et nos « Gardiens de la Côte » font remonter des informations sur l’état du littoral. Ils alimentent notre réseau de surveillance, afin d’établir un état des lieux précis de nos plages et agir spécifiquement en local pour combattre les pollutions et l’artificialisation du littoral.
Devenir adhérent, c’est : devenir acteur de la protection de l’environnement, intégrer un réseau actif ; financer des actions concrètes (exemple : 10 euros par mois permettent de sensibiliser trois scolaires, 25 euros par mois = l’analyse hebdomadaire pour un prélèvement d’eau) ; être informé sur l’environnement en général et sur votre environnement local en particulier ; faire entendre votre voix auprès des institutions nationales et européennes ; choisir l’usage de vos impôts : avec la déduction fiscale de 66%, un don de 10 euros par mois ne vous « coûte » que 3,5 euros par mois.
Devenir bénévole c’est : représenter Surfrider sur des événements sportifs ou culturels, des salons ; participer à des interventions pédagogiques, appuyer les enseignants, soutenir des campagnes pédagogiques ; appuyer de votre présence les revendications de l’association. C’est aussi aider l’équipe du siège de Biarritz dans l’envoi d’emailing, la documentation, la traduction, la collecte de fonds », Rémi, pour Surfrider Foundation Europe.

Mister Corail : le vibrant témoignage d’une fan

Miss Corail« Il est 22 heures. Je croyais enfin mon week-end de maman super active terminé. Mais non. Mister Corail m’appelle. Et je sens bien que si je n’écris rien, notre belle amitié avec Emmanuel en sera à jamais entachée.
Je m’appelle Isabelle et Emmanuel est mon seul véritable ami. Je suis presque émue qu’il m’ait demandé d’écrire sur lui…
Que dire sur lui… Certainement moins que lui en dirait sur moi : Emmanuel est un bavard chronique : il est capable de vous bloquer votre messagerie en un seul message rien que pour vous raconter un seul évènement de sa journée… Mais un garçon bavard, c’est trop génial. N’est-ce pas les filles !! Quand à la maison on se risque : « Bonne journée chéri ??? » Réponse très développée : « Oui » ! Alors voila, un ami comme Emmanuel c’est précieux.
Et puis il peut me faire rire même au plus profond d’une journée déprimante, venir la nuit au moindre problème avec les enfants et il peut même venir m’aider à monter le lit de mon fils alors qu’il peut se faire mal rien qu’en regardant un tournevis : c’est beau l’amitié. Il lui arrive des tas d’aventures dignes d’un Gaston Lagaffe : donc c’est un ami antimorosité.
Chose exceptionnelle chez un garçon (vous voyez ce que je veux dire les filles), il est capable de se remettre en question. Et quand il a eu de durs moments dans sa vie, il n’est pas resté à se lamenter sur son sort , il est allé de l’avant en essayant de changer. Il réfléchit au sens de la vie, de nos vies. Il suit l’actualité car il ne veut pas être passif dans notre société. C’est un amateur d’art. Il aime soigner son intérieur (même s’il n’a pas le compas dans l’œil : quand il a acheté ses nouveaux canapé et fauteuils, il s’est rendu compte que ça ne rentrait pas dans son salon, il a fallu stocker tout ça…).
Nous travaillons ensemble et donc je sais à quel point il garde ses valeurs et qu’il sait défendre ce en quoi il croit. Un peu Caliméro parfois… Mais ce n’est qu’un homme. Et un vrai… qui joue au rugby. Tout le monde l’appelle Manu sauf moi : je trouve Emmanuel trop beau. Alors intelligent, beau, ami extraordinaire, drôle… mais oui, ce ne peut être que lui Mister Corail. Votez pour lui », Isabelle.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités