Après le terrible attentat islamiste et homophobe qui a frappé la ville d’Orlando et les hommes libres du monde entier, MMC souhaite rendre hommage à ces célébrités homosexuelles qui ont participé à l’évolution des mœurs et de nos sociétés. Après les hommes, voici les femmes, qui ont la double tâche de défendre leur statut de lesbienne autant que celui de femme. L’occasion de rappeler que l’homosexualité n’a pas toujours été considérée comme une anormalité et qu’il est plus que temps que la communauté LGTB puissent de nouveau vivre l’amour… en toute impunité !

Sappho (630-580 av. J.-C.), poétesse grecque

Elle est l’une des poétesses les plus célèbres de l’Antiquité, même s’il reste malheureusement peu de choses aujourd’hui de son œuvre. A une époque où l’homosexualité était une pratique normale, Sappho exprime librement son amour pour les femmes dans ses écrits. Les interventions récurrentes d’Aphrodite et Eros ne laissent d’ailleurs planer aucun doute sur la nature physique de ses relations.

Emily Dickinson (1830-1886), poétesse américaine

Née dans une famille aisée du Massachusetts, Emily Dickinson est l’auteur de quelques 1 800 poèmes publiés de son vivant, qui révolutionnent la poésie traditionnelle de l’époque. Introvertie et solitaire, la poétesse gère ses relations par correspondance. Dans les années 1850, elle tombe amoureuse de Susan Gilbert, à qui elle enverra plus de 300 lettres jusqu’à leur séparation.

Renée Vivien (1877-1909), poétesse anglaise

Surnommée « Sapho 1900 », Renée Vivien est une femme de lettres emblématique du courant parnassien de la Belle Epoque. Grande voyageuse, la poétesse est aussi connue pour ses relations parfois tumultueuses avec des femmes : Natalie Barney, la baronne Hélène de Zuylen ou Kérimé Turkhan Pacha. Colette a relaté sa fin de vie difficile dans Le Pur et l’Impur en 1932.

Virginia Woolf (1882-1941), femme de lettres anglaise

Figure emblématique de la société londonienne de l’entre-deux-guerres, Virginia Woolf a produit des romans devenus cultes : Mrs Dalloway, La Promenade au phare ou Orlando, parmi tant d’autres. Bien que mariée, l’écrivaine a entretenu dès les années 20 des relations avec des femmes, dont la première connue est Vita Sackville-West. Moderniste et féministe, Virginia Woolf s’est donné la mort en 1941 par noyade.

Marguerite Yourcenar (1903-1987), femme de lettres française

Première femme élue à l’Académie française, Marguerite Yourcenar publie son premier roman en 1929, Alexis ou le Traité du vain combat, qui aborde déjà le thème de l’homosexualité. En 1937, elle rencontre Grace Frick, professeur de littérature britannique à New York, qui sera sa compagne jusqu’au décès de cette dernière en 1979, à la suite d’un cancer du sein.

Greta Garbo (1905-1990), actrice suédoise

Surnommé la Divine, Greta Garbo est l’une des plus grandes actrices du cinéma américain. Célèbre dans le monde entier, la star est toujours restée très discrète sur sa vie privée, revendiquant son droit au célibat et à la tranquillité. On lui prête plusieurs relations avec des femmes et notamment des actrices : Louise Brooks, Joan Crawford ou Marlène Dietrich. Greta Garbo serait restée célibataire par amour pour l’actrice suédoise Mimi Pollak.

Janis Joplin (1943-1970), chanteuse américaine

Elle fait partie du triste Club des 27, ces stars planétaires décédées à l’âge de 27 ans. Janis Joplin, surnommée à l’envie « Pearl » ou « mama cosmique », fait partie des plus grands artistes de tous les temps. Rebelle et libérée, Janis Joplin a entretenu plusieurs relations avec des femmes, comme Jae Whitaker, une jeune lesbienne noire, ou Linda Gottfried, avec qui la chanteuse commettra de nombreux excès d’alcool et de drogue.

Billie Jean King (née en 1943), championne de tennis américaine

Après des performances remarquables dans les tournois du monde entier, Billie Jean King crée l’événement en 1973 en battant Bobby Riggs, numéro un mondial au milieu des années 1940, dans une désormais célèbre bataille des sexes. Première sportive à avoir fait son coming out, Billie Jean King utilise depuis sa notoriété pour défendre les droits des femmes et les droits LGBT, ce qui lui a valu d’être officiellement décorée par le président Barack Obama.

Françoise Gaspard (née en 1945), femme politique française

La carrière politique de Françoise Gaspard est plutôt bien remplie : maire socialiste de Dreux, députée d’Eure-et-Loir, députée européenne ou conseillère régionale. Elle est la première femme politique à assumer publiquement son homosexualité. C’est une militante engagée contre les discriminations à l’égard des femmes. Elle est mariée à la journaliste Claude Servan-Schreiber.

Catherine Lara (née en 1945), musicienne française

Après avoir collaboré avec des grands noms de la chanson française comme Françoise Hardy, Claude Nougaro ou Nana Mouskouri, Catherine Lara connaît un succès fulgurant dans les années 80 avec des titres comme Nuit magique ou La rockeuse de diamant. Féministe convaincue, elle affiche sa préférence pour les femmes dès 1983 avec la chanson Autonome.

Josée Dayan (née en 1947), réalisatrice française

Malgré quelques apparitions en tant qu’actrice, Josée Dayan est devenue célèbre pour ses talents de réalisatrice au théâtre puis à la télévision. On lui doit plusieurs longs métrages, des téléfilms historiques et de nombreuses adaptations d’œuvres littéraires célèbres. La réalisatrice affiche ouvertement son homosexualité, notamment lors de ses interventions dans les médias.

Muriel Robin (née en 1955), humoriste française

Si elle débute sa carrière au début des années 80, Muriel Robin rencontre le succès à la fin de la décennie en intégrant l’émission La Classe diffusée sur FR3 aux côtés de Pierre Palmade. Elle est la plus grande one-woman-show des années 90. Elle partage sa vie avec la comédienne Anne Le Nen, avec qui elle est pacsée et compte bien se marier.

Martina Navrátilová (née en 1956), championne de tennis tchécoslovaque

Deuxième joueuse la plus titrée de l’histoire du tennis féminin, Martina Navrátilová détient toute une panoplie de records dont la plus longue série victorieuse dans ce sport. Elle dévoile son homosexualité au début des années 80, après avoir obtenu la nationalité américaine. Elle milite pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).

Tammy Baldwin (née en 1962), femme politique américaine

Née dans le Wisconsin, Tammy Baldwin est une ultra-libérale assimilée au Parti démocrate américain, qui accède à la Chambre des représentants des États-Unis en 1999 puis au Sénat des Etats-Unis en 2012. C’est la première sénatrice qui affiche ouvertement son homosexualité. Elle a été en couple une quinzaine d’années avec Lauren Azar.

Samantha Fox (née en 1966), chanteuse anglaise

Bien qu’elle soit aussi actrice et mannequin, Samantha Fox est une star internationalement reconnue pour ses talents de chanteuse dont le premier succès, Touch me, sort en 1986. Princesse de la pop anglo-saxonne, elle est désignée comme la meilleure Page-three girl de tous les temps et fait partie des plus belles femmes de plus de 40 ans n’ayant jamais eu recours à la chirurgie esthétique. Samantha Fox a fait son coming out en 2003.

Synéad O’Connor (née en 1966), chanteuse irlandaise

Née à Dublin, Synéad O’Connor connaît un succès international dans les années 90 avec plusieurs albums et le titre Nothing Compares 2 U, composée par Prince. La chanteuse est également connue pour son engagement politique et le goût du scandale, qui lui vaut de recevoir des menaces de mort en 1997. Mariée plusieurs fois et mère de plusieurs enfants, la chanteuse a toujours revendiqué être lesbienne.

Mary Cheney (née en 1969), femme politique américaine

Fille de Dick Cheney, Mary est connue pour son engagement dans la campagne en faveur de George W. Bush lors de sa réélection à la présidence américaine en 2004. Victime de propos homophobes lors des débats politiques, elle revendique publiquement son homosexualité en 2006 et s’oppose contre le projet d’interdiction du mariage homosexuel.

Portia de Rossi (née en 1973), actrice australienne

Née dans l’Etat de Victoria, Portia de Rossi connaît la célébrité à partir de la fin des années 90 avec des rôles dans des films à succès comme Scream, Ally McBeal ou Stigmata. L’actrice révèle publiquement son homosexualité en 2005 et épouse trois ans plus tard la présentatrice et comédienne américaine Ellen DeGeneres en Californie.

Judith Arndt (née en 1976), cycliste allemande

Avec quatre titres mondiaux et trois médailles olympiques, Judith Arndt est une cycliste allemande devenu célèbre dans le monde entier et plus particulièrement en Europe, où elle a décroché de très nombreuses coupes. Elle déclare publiquement son homosexualité en 1996 et a pour compagnes d’autres femmes cyclistes, comme Petra Rossner ou Anna Wilson. Judith Arndt est l’ambassadrice des Gay Games en 2005.

Amélie Mauresmo (née en 1979), championne de tennis française

Longtemps classée parmi les sportifs préférés des Français, Amélie Mauresmo occupe la scène du tennis féminin de 2000 à 2007. Française la plus titrée en simple, elle est numéro un mondiale à la WTA en 2004 et 2006 et décroche une médaille d’argent aux Jeux olympiques d’Athènes. L’annonce de son homosexualité a fait la Une de la presse nationale.

© Miss & Mister Corail / DR

Publicités