L’année 1962 est largement dominée par le twist et par le chanteur Richard Anthony qui, avec son tube J’entends siffler le train, s’impose au sommet du hit-parade durant 18 semaines étalées de juin jusqu’en décembre. Johnny Hallyday, quant à lui, classe quatre titres parmi les meilleures ventes de l’année. 1962 est marquée par la parution du tout premier magazine pour les jeunes, Salut les copains et l’arrivée de nouvelles stars comme Françoise Hardy ou Sheila.

Les succès n°1 des années 60
1960 . 1961 . 1962 . 1963 . 1964 . 1965 . 1966 . 1967 . 1968 . 1969

Tube 1961 9

Henri Tisot
L’Auto-circulation
Décembre 1961 et janvier 1962
Nombre de semaines n°1 : 5

Tube 1961 8

Johnny Hallyday
Viens danser le twist
Novembre 1961 et janvier à février 1962
Nombre de semaines n°1 : 7

Tube 1962 1

Richard Anthony
Viens danser le twist
Février 1962
Nombre de semaines n°1 : 3

Tube 1962 2

Johnny Hallyday
Retiens la nuit
Mars et avril 1962
Nombre de semaines n°1 : 9

Tube 1962 3

Annie Cordy
Un clair de lune à Maubeuge
Mai 1962
Nombre de semaines n°1 : 1

Tube 1962 4

Pierre Perrin
Un clair de lune à Maubeuge
Mai et juin, juillet, août 1962
Nombre de semaines n°1 : 8

Tube 1962 5

Richard Anthony
J’entends siffler le train
Juin à décembre 1962
Nombre de semaines n°1 : 18

Tube 1962 6

Marcel Amont
Le Mexicain
Juin et juillet 1962
Nombre de semaines n°1 : 3

Tube 1962 7

Little Eva
The Loco-Motion
Octobre 1962
Nombre de semaines n°1 : 1

Tube 1962 8

Johnny Hallyday
Madison Twist
Novembre 1962
Nombre de semaines n°1 : 1

Tube 1962 9

Johnny Hallyday
Elle est terrible
Décembre 1962
Nombre de semaines n°1 : 1

Succès 1963 1

Françoise Hardy
J’suis d’accord
Décembre 1962 à février 1963
Nombre de semaines n°1 : 9

Tubes 1962

Les autres succès de l’année 1962

Booker T. and the M.G.’s : Green onions
Bruce Channel : Hey Baby
Charles Aznavour : Il faut savoir
Chris Montez : Let’s dance
Chubby Checker : Limbo Rock
Claude François : Belles ! Belles ! Belles !
Cliff Richard : The young ones
Dalida : Le jour le plus long
Dion : The Wanderer
Édith Piaf & Théo Sarapo : À quoi ça sert l’amour
Elvis Presley : Return to sender
Elvis Presley : Can’t help falling in love
Elvis Presley : Good luck Charm
Elvis Presley : She’s not you
Françoise Hardy : Tous les garçons et les filles
Gene Chandler : Duke of earl
Georges Brassens : Les trompettes de la renommée
Jacques Brel : Les bourgeois
Joey Dee and the Starliters : Peppermint Twist
Johnny Hallyday : La bagarre
Johnny Hallyday : L’idole des jeunes
Kenny Ball : Midnight in Moscow
Maurice Chevalier & Les Chaussettes noires : Le Twist du canotier
Mr. Acker Bilk : Stranger on the shore
Nat King Cole : Ramblin’ Rose
Neil Sedaka : Breaking up is hard to do
Pat Boone : Speedy Gonzales
Petula Clark : Chariot
Petula Clark : Romeo
Ray Charles : I can’t stop loving you
Richard Anthony : La leçon de twist
Serge Gainsbourg : Requiem pour un twister
Shelley Fabares : Johnny angel
Sœur Sourire : Dominique
Stan Getz & Charlie Byrd : Desafinado (Slightly out of tune)
Sylvie Vartan : Le Loco-Motion
The Contours : Do you love me ?
The Crystals : He’s a rebel
The Four Seasons : Big girls don’t cry
The Four Seasons : Sherry
The Shirelles : Soldier boy
The Tornados : Telstar
Tommy Roe : Sheila

© Mister Corail #1962